Mercedes SLS AMG Gullwing : GT de rêve

Mercedes SLS

Mercedes SLS

50 ans après la mythique 300SL, Mercedes recrée avec AMG une supersportive à portes papillon. Vedette du Salon de Francfort, elle sera commercialisée au printemps 2010 pour un tarif annoncé inférieur à 200.000 euros.

Le moteur AMG V8 de 6,3L est placé en position centrale. Il développe 420 kW/571 ch, avec un couple de 650 Nm et une lubrification à carter sec. La transmission à double embrayage à sept rapports est en configuration transaxle.

Le poids de la bête est assez contenu avec 1620 kg sur la balance, grâce à une carosserie et un chassis en aluminium.

La SLS Gullwing passe de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, avec une vitesse maximale de 317 km/h (limitation électronique). Sa consommation de carburant de 13,2 litres aux 100 kilomètres (mixte) annoncée parait dès lors très raisonnable.

Esthétiquement, les portes papillon, mais aussi la face avant, et les grilles sur les ailes avant sont l’héritage de la 300SL. L’intérieur est sophistiqué, alliant luxe et équipements high-tech. Les freins composites haute performance AMG de l’essieu avant garantissent des distances d’arrêt extrêmement courtes, même en cas de charge énorme.

Les pneumatiques développés exclusivement pour le SLS AMG (265/35 R 19 à l’avant et 295/30 R 20 à l’arrière) garantissent des performances optimales.

La lecture du dossier de presse de la SLS fait ressortir une recherche de la perfection dans tous les domaines. Les caractéristiques de la SLS AMG Gullwing sont exceptionnelles, cette GT devrait entrer dans les annales et faire encore parler d’elle dans une cinquantaines d’années.