Essai Peugeot 5008 Feline THP 156

Essai Peugeot 5008 PREMIUM PACK THP 156

Peugeot_5008_THP_156

Peugeot_5008_THP_156

Le 5008 fait une entrée remarquée sur le segment des monospaces compactes. Disposant d’une palette de moteurs commune au reste de la gamme, le 5008 propose un panel de motorisations essence allant de 120 ch à 156 ch et pour les motorisations diesel de 110 Ch à 150 Ch. La commercialisation d’une version HDI 163 Ch à transmission automatique est imminente.
Notre essai concerne la version essence THP 156 en finition PREMIUM PACK et devrait nous permettre de mettre en évidence ses qualités dynamiques et de monospace compacte.

Peugeot_5008_THP_156

Peugeot_5008_THP_156

Design :

Construit sur la même plate forme que son cousin le C4 grand Picasso, le 5008 adopte une ligne plus classique avec une ceinture de caisse assez haute et des surfaces vitrées latérales. Avec un Cx record de 0,29 dans sa catégorie, le 5008 prend l’avantage sur ses concurrents directs sur le plan du dynamisme.
L’accès à bord est facilité par des ouvrants suffisamment larges. Monter à bord ou s’extraire du véhicule ne présente dès lors aucune difficulté.

Le 5008 ne manque pas de style avec un jonc chromé parcourant la partie inférieure de la ligne de vitrage latéral qui vient rehausser le côté huppé du véhicule.

Enfin, notre 5008 d’essai était doté de jantes en alliage léger de 17 pouces (215/50/17) qui apportent une touche de sportivité.

Intérieur :

Tout comme le 3008 son petit frère, le 5008 reprend bon nombre de composants. D’ailleurs on retrouve le tableau de bord dont il s’est étroitement inspiré, avec une planche de bord incurvée en direction du conducteur profitant à l’ergonomie.
Les commandes de l’affichage tête haute n’utilisent pas les mêmes commandes que sur le 3008. Tout comme l’énorme accoudoir central qui disparait pour laisser place à des accoudoirs individuels, c’est bien dommage pour l’habitabilité.
Mis à part ces petits détails, une fois que vous êtes installés au volant du 5008, il se dégage une présentation pour le moins flatteuse pour la catégorie.

Peugeot_5008_THP_156

Peugeot_5008_THP_156

La position de conduite typée berline est vraiment remarquable à tel point que nous n’avons jamais eu le sentiment de conduire un monospace durant cet essai. Cette impression s’explique par l’angle d’inclinaison du volant identique à celui d’une Peugeot 308.

Peugeot_5008_THP_156

Peugeot_5008_THP_156

Surtout que le 5008 offre un bel agencement et un espace de vie très appréciable avec de multiples espaces de rangements : tablette de rangement sous le tablier avant côté conducteur,  tablettes aviation, ou encore une torche rechargeable en continu intégrée dans le coffre qui font partie de la dotation.
Chaque occupant dispose de son siège individuel avec la possibilité d’avancer ou de reculer l’assise à sa guise.

Peugeot_5008_THP_156

Peugeot_5008_THP_156

L’espace aux jambes au rang 2 est confortable même pour des occupants de grande taille.
Le 5008 dispose également d’une troisième rangée de sièges escamotables dans le plancher offrant 2 places supplémentaires.
La manipulation de la 3ème rangée de sièges est relativement aisée. Cependant l’espace de vie pour les 6ème & 7ème passager sera compté .
Enfin le toit panoramique vitré d’une surface très généreuse améliore également l’ambiance intérieure.

En configuration 5 places, le volume de coffre de  679 dm3 voir 1754 dm3 (en rabattant le rang 2) offre un beau volume de rangement. Le 5008 présente également un seuil de chargement très bas facilitant le rangement des bagages : un bon point !
Enfin, le hayon de coffre dispose d’un grand angle d’ouverture facilitant l’accès.

Peugeot_5008_THP_156

Peugeot_5008_THP_156

Niveau rangement :

L’habitacle du 5008 recèle de rangements astucieux, pour toute la famille. A l’avant le coffret de la console centrale est réfrigéré. De plus, des bacs de portes particulièrement généreux complètent la boîte à gants. A l’arrière, au 2ème rang, les passagers profitent de rangements aménagés dans le plancher ainsi que de bacs de porte très accessibles. Enfin, au 3ème rang des rangements sur les garnitures latérales de coffre sous accoudoir sont également disponibles, en fonction de l’équipement.
Malheureusement l’imposante console de commande du GPS prive d’un espace de rangement. Difficile par conséquent de trouver un espace de rangement pour les télécommandes et autres petits objets.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Peugeot 5008 Feline THP 156 : équipement, à conduire, sécurité

Essai Peugeot 5008 Feline THP 156 : conclusion, galerie photos, caractéristiques techniques