Essai Citroën C6 3.0 HDI 240 BVA Exclusive

Essai Citroën C6 3.0 HDI 240 BVA Exclusive

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

La Citroën C6 reste le seul modèle haut de gamme des marques françaises, après la disparition des Peugeot 607 et Renault Vel Satis, qui ne sont pas encore remplacées. La voici motorisée par le dernier V6 HDI fort de 240 ch, seul des deux moteurs proposés à ce jour répondant aux normes Euro 5. Un bloc idéal pour cette berline statutaire qui vient juste de fêter son 4ème anniversaire.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

Design :

La Citroën C6 bénéficie d’un design atypique, qui se démarque nettement de la concurrence allemande. La prestance est au rendez-vous. Lunette arrière concave, portières sans encadrement de vitres : Citroën ne s’est pas contenté de réaliser une grosse berline, mais s’est aussi focalisé sur foule de petits détails. Empattement long, porte à faux arrière court, ligne de toit fuyante : la C6 suggère le dynamisme, mais aussi une qualité de vie à bord. Son style n’est plus dans la même lignée que les toutes dernières Citroën, mais la C6 conserve un design percutant, et son statut haut de gamme attire les regards, malgré ses quatre années.

Appréciée du monde politique, elle est en effet une star du petit écran quasiment tous les soirs au journal de 20H !

La version 3.0 HDI se démarque des autres versions par sa double sortie d’échappement.

Ses jantes alliage 18″ Atlantique sont belles, mais on peut les retrouver sur un C4 Picasso. Un manque d’exclusivité à ce niveau de prix !

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

A son bord :

La C6 sait recevoir, c’est même son cheval de bataille. Le confort de suspension est digne de la réputation de la marque avec une suspension active à flexibilité et amortissement pilotés.

L’insonorisation est renforcée par la présence d’un vitrage feuilleté, qui curieusement n’est pas surteinté pour les passagers arrière. Cela renforce la luminosité intérieure, très agréable avec l’intérieur en cuir crème.

Malgré son originalité, la C6 n’avait pas eu droit au fameux volant à moyeu fixe. Elle était en revanche le premier modèle de chez PSA à disposer de l’affichage tête haute. Contrairement aux Peugeot 3008 et 5008 qui projettent les informations en orange sur une lamelle translucide, ici la vitesse de la C6 est projetée directement sur le pare-brise. Le conducteur peut ajuster la hauteur et la luminosité de la projection, qui s’effectue en caractères bleutés. Le système est au point et particulièrement appréciable.

Les deux passagers avant seront confortablement installés avec des sièges larges et moëlleux conçus pour de longues distances.

Avec le pack lounge, notre version d’essai offrait une banquette arrière composée de deux sièges inclinables électriquement et chauffants. On trouve aussi dans le profilé de l’accoudoir central arrière une commande pour reculer le siège passager avant ! Idéal pour un ministre qui souhaite étendre ses jambes après une journée au salon de l’agriculture… L’espace arrière est très important, que ce soit en largeur ou au niveau des jambes. L’ambiance lumineuse était renforcée par la présence d’un cuir clair, et l’absence de vitres surteintées.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

Au niveau technologique, le GPS est un Navidrive, et non un Navidrive 3 D. Il propose donc la téléphonie par bluetooth ou carte SIM, un disque dur pour stocker la musique, et même l’alerte pour les radars fixes. Celle-ci fonctionne très bien, et sera utile pour le conducteur, car la C6 3.0 HDI prend facilement de la vitesse, sans que l’on s’en aperçoive…

En revanche, la cartographie du GPS a vieilli et fait pâle figure avec la concurrence au niveau graphique. Espérons que l’implantation de la version en 3D de la C5 II soit prévue pour bientôt.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

Autres fausses notes : l’utilisation des fameux commodos diffusés sur toutes les Peugeot et Citroën depuis 2003, la clé repliable en métal, et le rideau pare-soleil arrière manuel.

Côté coffre, le volume n’est pas exceptionnel, et le pack lounge condamne le dossier arrière qui ne sera plus rabattable. En revanche une trappe à skis est présente derrière l’accoudoir central.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

A conduire

Au départ, la C6 était proposée avec le V6 2.7 HDI de 204 ch. Puis le 3.0 HDI de 240 ch l’a remplacé l’année passée. Il s’agit du diesel le plus performant de l’histoire de la marque !

Ce moteur a bénéficié de nombreuses améliorations : nouveau système d’injection directe à rampe commune (common-rail) de 3ème génération, chambres de combustion de nouvelle génération, suralimentation assurée par un système muni de 2 turbocompresseurs à géométrie variable, recirculation des gaz d’échappement et système de récupération d’énergie en décélération.

Les deux turbocompresseurs ont un fonctionnement identique et alimentent chacun une rangée de 3 cylindres. C’est principalement la turbine qui a fait l’objet d’évolutions visant à améliorer son rendement à faible débit (réduction des inerties, optimisation de l’aérodynamique interne) afin d’améliorer le débit à bas régime. Le remplissage optimum à haut régime, avec un régime maximal pouvant atteindre 250 000 tr/mn au lieu de 230 000, contribue à l’augmentation de performances par rapport au 2,7 litres. La pression de suralimentation maximale est de 1,4 bar (2,4 en absolu).
L’actuation de la géométrie variable est réalisée avec une haute précision, via un moteur électrique qui répercute la volonté du conducteur en moins de 100 ms, ce qui conduit à des variations possibles de charge moteur de 0 à 100 % en moins de 500 ms.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

Le couple de 450 Nm est disponible dès 1600 tr/min, et permet des reprises canon, malgré un poids proche de 1,8 t. Il est constant jusqu’à 3600 tr/min, ce qui offre un agrément très plaisant.

La boîte de vitesse automatique propose également deux modes Sport et Neige. Le premier ne nous a pas convaincus, surtout en ville. Le moteur a tendance à rester plus longtemps en surrégime, est-ce bien nécessaire au vu des performances en mode normal ?

Le mode Neige permet de démarrer en seconde ou en troisième sur un sol glissant, c’est fort appréciable.

Au niveau des trains roulants, la C6 est équipée de la fameuse suspension Hydractive. Un mode Sport est là aussi proposé, qui permet de maintenir davantage l’assiette de la voiture en virage. Chaussée en 245/45 R18 Michelin, l’adhérence de la C6 est excellente, y compris sous la pluie.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

En ville la maniabilité ne pose pas de problème, la direction est légère. Cette nouvelle version de la C6 dispose d’une pompe de direction à cylindrée variable, pour limiter la consommation tout en maintenant le système de direction variable en continu. Mais le ressenti reste identique à celui de la version 2.7 HDI.

Les radars avant et arrière vous aideront à vous repérer, si vous avez trouvé une place suffisante pour caser les 4,90 m de cette longue berline.

Autre spécificité de la Citroën C6 : le déflecteur piloté à trois positions sur le volet de coffre qui lui permet non seulement de réduire sa  consommation, mais aussi ses distances d’arrêt lors d’un freinage à haute vitesse.

Budget :

La seule version 3.0 HDI 240 destinée aux particuliers est la finition Exclusive. Une version Business est proposée aux entreprises. Le moteur 3.0 HDI étant très sobre, la consommation moyenne pourra facilement descendre en-dessous de 7,5 L / 100 kms. Dès lors, l’autonomie devient très appréciable.

Au niveau écologique, les rejets sont tombés à 195 g de Co2 / km, soit une baisse de 15%. Cela permet au vaisseau amiral d’être frappé d’un malus de “seulement” 750 euros.

L’équipement est pléthorique avec sellerie cuir, navigation avec disque dur, affichage tête haute, sièges électriques chauffants, rétroviseurs extérieurs jour/nuit automatiques et rabattables, téléphone mains libres bluetooth ou par carte sim, alarme, vitres feuilletées, système AFIL, système JBL…

Le prix d’achat reste élevé, mais à 56450 euros la Citroën C6 3.0 HDI 240 BVA Exclusive ne propose que deux options : le toit ouvrant électrique et le pack lounge.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

Bilan :

Ce nouveau moteur 3.0 HDI 240 est l’offre la plus intéressante que l’on ait connue jusqu’à présent sur la  Citroën C6. La consommation est même étonnamment raisonnable par rapport au prix d’achat de la voiture !

La C6 représente avec brio la tradition de Citroën en matière de grandes routières, et ses prestations sont tout à fait pertinentes face à la concurrence allemande.

Citroën C6 V6 HDI

Citroën C6 V6 HDI

Ce que nous avons aimé :

Performances, reprises

Consommation raisonnable pour un V6

Châssis dynamique

Confort de haut niveau

Ce que nous avons moins aimé :

Certains détails manquent de distinction ( clé, commodos, GPS )

Prix d’achat

Volume du coffre

A lire également :

Essai Citroën C5 Exclusive 3.0 HDI 240

Texte et photos : Sébastien Rabatel

Données techniques :

Citroën C6 3.0 HDI 240 BVA Exclusive

Performances chiffrées constructeur :
- 0 à 100 : 8,5 secondes

-1000 m DA : 29 secondes

-80 à 120 km/h : 5,2 secondes

-Vitesse maxi : 240 km/h

Consommations chiffrées constructeur :

Urbaine : 7,6 L/100km
Extra urbaine : 5,8 L/100km
Mixte : 7,4 L/100km

Motorisation :

Cylindrée : 6 cylindres 2993 cm3
Puissance : 240 ch à 4000 tr / min
Couple : 450 nm à 1600 tr /min
Rejet CO2 : 195 g/km

Puissance fiscale : 15 CV

Monte pneumatique : Michelin Primacy HP 245/45 R18

Dimensions :

Longueur : 4,908 m
Largeur (rétroviseurs dépliés) : 2,08 m
Hauteur : 1.464 m
Empattement : 2.900 m
Masse à vide : 1873 Kgs

Coffre : 421 litres
Réservoir : 72L

Tarif :
Citroën C6 3.0 HDI 240 BVA Exclusive: 56450 euros
Tarif de notre version d’essai : 57750 euros
Options du véhicule d’essai:
-Peinture métallisée Bleu Abysse : option gratuite
-Pack lounge :1 300 euros

4 réflexions au sujet de « Essai Citroën C6 3.0 HDI 240 BVA Exclusive »


  1. Il manque la commande electrique du coffre!!!


  2. Bonjour c’est une très très belle auto cette
    ( Citroën C6 3.0 HDI 240 BVA Exclusive )et enfin à partir du 1er juillet 2010 je pourrais roulé enfin avec car je viens de l’acheté,c’est la plus belle des autos française et celle qui rivalise avec mercedes audi et autres marques de prestiges enfin là je retrouve le savoir faire des français en matières de luxe sur les autos bravo CITROEN


  3. citroeniste depuis ma premiere voiture,une id 19 de 1960,fidele à la marque,avec successivement,ds,cx,plusieurs xm exclusive,je viens de faire un essai de la c6 exclusive,pack lounge,!!!! tellement conquis ,que je me suis laisse aller ,à une acquisition d’occasion,quel bonheur,de conduire une voiture de ce prestige,puissance,calme volupté,confort,le bonheur parfait,en plus je passe de 130 cv à 240 cv,qu’elle souplesse,conduire un grand plaisir,j’attendai cela depuis longtemps,merci monsieur andré CITROEN.un fan de chez fan !!!!!!!!


  4. En attendant la C6 240 cv ,je roule depuis 2 ans avec une C6 208 cv et chaque jour c’est formidable , Confort ****, Dynamisme , Agrement de Conduite , Fiabilité , Aprés une GS ,CX 25 GTI ,BX 19 TRD , XM , XANTIA 1.9 D , C5 HDI 110 ,
    De plus en occasion une C6 de 30000 km de 2/3 ans est à moins de 20 000 euros je prefere de loin rouler avec cette merveilleuse C6 plutot qu’une voiture moyenne neuve type C4 Megane , 307 etc

Les commentaires sont fermés.