L’Opel Ampera sur les chaînes de montage

Opel Ampera

Opel Ampera

L’Opel Ampera a franchi une grande étape vendredi 23 avril, quand la première Ampera 2012 de présérie est sortie des chaînes de montage de la ligne « Pre-Production Operations » de GM à Warren (Michigan), aux Etats-Unis.

Les ouvriers de cette chaîne sortiront d’autres Ampera de présérie au cours des prochains mois. Ces véhicules de pré-production ne seront pas vendus dans le réseau, mais seront utilisés pour tester et valider le processus de production, et mettre au point le logiciel et les modules de commandes du véhicule définitif. Les ingénieurs en Europe et aux Etats-Unis s’emploieront également à finaliser les prestations routières de la voiture. Certaines de ces Ampera auront une vie très courte, car elles serviront à des essais de sécurité et de comportement de la structure.

« Nous sommes parfaitement dans les temps pour produire l’Ampera à la fin de l’année prochaine pour le marché européen, » a assuré Andrew Farah, Ingénieur en chef de l’Ampera. « Il reste du travail à faire, mais pouvoir conduire une Opel Ampera qui sort de notre chaine de présérie est une belle récompenses pour les équipes ici et en Europe. »

L’Opel Ampera est une voiture électrique à autonomie augmentée qui peut rouler jusqu’à 60 kilomètres à l’électricité pure. Ensuite, un générateur se met en route pour alimenter la batterie et porter de manière totalement imperceptible l’autonomie à plus de 500 kilomètres. La batterie peut être rechargée en branchant le chargeur embarqué sur une prise secteur normale. La commercialisation de l’Ampera est prévue pour fin 2011.