Essai Citroën DS3 Sport Chic 1.6 THP 150

Essai Citroën DS3 So Chic 1.6 THP 150

Essai Citroën DS3 THP 150

Essai Citroën DS3 THP 150

Premier modèle de la gamme DS, la Citroën DS3 s’annonce comme la rivale la plus farouche de la fameuse Mini. En attendant la version R forte de 200 ch, la Sport Chic 1.6 THP 150 a son mot à dire dans la catégorie des petites sportives.

Conception :

La Citroën DS3 est assez étroitement dérivée de la nouvelle C3. Sa face avant s’en démarque par des rampes de LED  inscrites dans les “écopes” du bouclier avant.
Ses dimensions de 3,95 m de long, 1,71 m de large et 1,46 m de haut ont permis de contenir la compacité de la DS3. De vrais efforts ont été faits pour abaisser la masse de la voiture.

L’aérodynamisme est également favorable avec un Cx de 0,31.

La sécurité est assurée par l’ABS, l’ESP, l’aide au freinage d’urgence, le répartiteur électronique de freinage et 6 airbags.

Essai Citroën DS3 THP 150

Essai Citroën DS3 THP 150

Design :

Le design et le concept DS sont aboutis. La preuve : à chacun de nos arrêts, les badauds venaient nous voir pour nous questionner : “c’est la nouvelle DS ? “. La DS3 fait sensation, c’est incontestable.

Essai Citroën DS3 THP 150

Essai Citroën DS3 THP 150

Très stylée, la DS3 propose des stickers pour recouvrir le toit. So Chic !

Le montant de porte en aileron de requin est un bel effet de style. Comme sur la Mini, le toit pourra être d’une autre couleur que la carrosserie.

Le toit rouge carmen est du plus bel effet, avec son sticker Onde. Les jantes 17″ Bellone noires, diamantées font partie des différentes jantes proposées sur cette finition Sport Chic sans supplément de prix.

Le style de la DS3 est un élément de séduction incomparable.

Essai Citroën DS3 THP 150

Essai Citroën DS3 THP 150

A son bord :

La planche de bord de la DS3 ressemble de très près à celle de la C3. Mais le coloris de son bandeau laqué pourra ici être personnalisé. La couleur Rouge Carmen est ici la même que celle du toit, du pommeau du levier de vitesses et de la clé de contact. Elle se marie avec bonheur à la couleur de la sellerie cuir optionnelle.

Cette planche de bord est surelevée, afin de favoriser l’espace aux jambes. La boîte à gants propose 13L de rangement, c’est mieux que dans une Mini !

Ce que la DS3 a dû abandonner à la C3, c’est le pare-brise panoramique Zénith, incompatible avec le pavillon flottant personnalisable. Les montants de pare-brise sont habillés en plastique noir, alors que le pavillon est recouvert de feutrine noire. Un coloris qui rappelle les sportives S de chez Audi.

Essai Citroën DS3 THP 150

Essai Citroën DS3 THP 150

Même les surtapis se distinguent, en reprenant le motif du sticker apposé sur le toit. La gamme DS3 a peaufiné ses détails. La personnalisation est une vraie nouveauté chez Citroën, et la clientèle appréciera cette possibilité sur la DS3.

Mais c’est aussi ici qu’on trouve l’un des défauts de cette DS3 : des bruits parasites se sont fait entendre tout au long de notre essai dans la planche de bord. Dès que la chaussée n’est pas lisse comme un billard, de petites vibrations se font entendre au niveau du bandeau laqué. Un élément à revoir d’urgence !

Le volant en cuir avec insert chromé offre une excellente prise en main. Le diamètre est réduit, et la jante est large et épaissie au niveau des repose-pouces.

A l’avant, les passagers disposent de sièges à armature sport qui maintiennent parfaitement le dos. La position de conduite basse est digne d’une petite sportive.

Par contre, les appuie-tête avant gagneraient à disposer d’un réglage en inclinaison.

La climatisation automatique est monozone, mais elle est plutôt efficace.

Au niveau du GPS, une seule offre est disponible : le MyWay, également monté sur les C4 et C5. Doté d’un écran 16/9 de bonne taille, il propose aussi la fonction téléphone mains libres bluetooth. En revanche, pas de 3D, ni de lecteur DVD ou de disque dur. Le port USB n’est pas non plus présent.

Essai Citroën DS3 THP 150

Essai Citroën DS3 THP 150

Sans être exigües, les places arrière ne sont pas très spacieuses. Bien que la DS3 soit homologuée en 5 places, le passager installé à la place du centre sera à l’étroit, aussi bien entre deux adultes qu’entre deux sièges bébé !

Le coffre est d’une contenance correcte avec 285 litres, mais son seuil de chargement est assez haut. La modularité est identique à celle d’une C3, avec des dossiers de banquette rabattables 2/3-1/3.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI:

Essai Citroën DS3 Sport Chic 1.6 THP 150 : à conduire, budget

Essai Citroën DS3 Sport Chic 1.6 THP 150 : bilan, galerie photos, caractéristiques