Essai Volvo S60 T6 AWD Xénium

Essai Volvo S60 T6 AWD Xénium : une main de fer dans un gant de velours

Volvo S60 T6

 

 

La charismatique Volvo S60 fait une entrée pour le moins remarquée sur le segment des berlines dites « premium ». Il faut dire que la première génération de S60 a connu une carrière commerciale enviable. Notoriété acquise entre autres grâce à sa qualité de finition et sa robustesse.

Nous la retrouvons à travers cet essai dans sa déclinaison T6 AWD soit la plus puissante du catalogue.

Armée d’un six cylindres de 304 ch, cette S60 T6 n’est donc pas là pour jouer les figurantes. Dans la ligne de mire : Audi, BMW et Mercedes un challenge de taille ; alors véritable outsider ? Rien de tel qu’un essai sur les routes automnales pour mettre à l’épreuve ses 304 ch et les qualités de son châssis.

DESIGN :

Le renouvellement d’un modèle pour un constructeur automobile revêt toujours une importance toute particulière.

On sait d’ailleurs à quel point le design est important au moment du choix du véhicule. Surtout sur ce segment automobile, où la Peugeot 407 en 2004 avait ouvert la voie à un nouveau style de berline enclin à plus de dynamisme.

Sur ce point la nouvelle S60 n’en manque pas, avec un brin de distinction en plus. Par rapport à l’ancienne S60 commercialisée en 2000, le standing supplémentaire est toute de suite perceptible.

La ligne de caisse est plongeante et surmontée d’une double vague au dessus de chaque roue.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

L’arrière est mis en valeur par des phares en boomerang apportant une signature visuelle au modèle (un peu comme le XC60).

Les accessoires esthétiques extérieurs comprennent : un sabot de protection avant et arrière, une double sortie d’échappement, des enjoliveurs bas de porte, un spoiler arrière couleur carrosserie qui accentuent l’esprit sportif de la S60 T6.

Enfin notre version d’essai était affublée de jantes 18 pouces « Spleiner ».

Le résultat global est plutôt une réussite d’un point de vue esthétique, pas de faute de mauvais goût. La S60 joue la carte de la sobriété.

 

 

VIE A BORD :

Un style épuré

Avant toute chose, il convient de rappeler que l’habitacle de la S60 est dérivé de celui de la S80. Les designers se sont attelés à apporter une touche de sportivité à cet intérieur. Les couleurs ainsi que le choix des matériaux contribuent à apporter un sentiment de qualité.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

Les Volvo sont connues depuis longtemps pour leurs sièges confortables et la S60 ne déroge pas à la règle. Les sièges avant disposent des différents réglages électriques, tandis que le siège conducteur dispose d’une fonction de mémoration de réglage de l’assise et des rétroviseurs.

Très attentionnée la Volvo S60 met à disposition de tous les occupants la fonction « siège chauffant » souvent disponible uniquement sur le rang 1 dans la majorité des cas.

Mais Volvo va encore plus loin en proposant en option un chauffage additionnel moteur et habitacle. Celui-ci peut être déclenché à distance et alimenté par essence. Mieux encore si la voiture dispose de la fonction Volvo On Call, un simple SMS envoyé suffit pour initier le chauffage.

Niveau rangement, la S60 soigne ses occupants avec quelques espaces de rangements au niveau de la partie centrale de l’habitacle tels que : des portes gobelets ou encore un espace de rangement dissimulé dans l’accoudoir central. Ce dernier comporte également une entrée auxiliaire et un port USB permettant de raccorder un lecteur MP3 : bien vu !

De même les passagers arrière disposent également d’un accoudoir central renfermant porte gobelet et espace de rangement.

Le volant trois branches de dernière génération apporte une excellente prise en main. Les branches qui entourent l’airbag dessinent un « V »  et renforcent le thème de la console centrale en aluminium. L’harmonie entre les différents éléments opère et dégage une belle homogénéité intérieure.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

 

EQUIPEMENT :

Haute technologique embarquée

La dotation d’équipement sur cette version Xenium est pour le moins princière : commande impulsionnelle des clignotants, air conditionné automatique bizone, l’alarme, la sellerie cuir, ordinateur de bord, régulateur de vitesse adaptatif, rétroviseur intérieur électrochrome, rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, détecteur automatique d’essuie-glace, caméra avant et arrière accouplées aux radars pour la détection d’obstacle. Evidement nous ne répertorions pas dans cette rubrique tous les équipements de sécurité qui demandent un chapitre spécifique tant ils sont nombreux.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

La Volvo S60 dispose également du système de renouvellement d’air pur dans l’habitacle AQS (filtre multi-actif) qui permet de contrôler l’air entrant.

Le GPS une fois n’est pas coutume nous a paru plus simple d’utilisation, sa cartographie est améliorée par rapport aux autres modèles de la gamme Volvo.

Très prévenant ce dernier vous indique même l’approche d’un péage environ 2 kilomètres avant afin de se préparer : bien vu.

Toutefois, la qualité de réception des fréquences radio n’est pas sans reproche. Durant notre essai et selon les zones traversées il était difficile de capter une quelconque fréquence.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Volvo S60 T6 AWD Xénium : à conduire, motorisation

Essai Volvo S60 T6 AWD Xénium :bilan, galerie photos, caractéristiques