Essai Citroën Jumpy 2.0 HDI 160 fourgon tôlé club L1H1

Citroën Jumpy

Citroën Jumpy

Nombreux conducteurs et conductrices d’automobiles se retrouvent un jour ou l’autre au volant d’un fourgon. Voici l’essai du Citroën Jumpy dotée d’un nouveau moteur 2.0 HDI 160 conforme aux normes Euro V.

La gamme de véhicules utilitaires Citroën est de plus en plus étendue. Le Jumpy se situe au-dessus des Nemo, Berlingo First et Berlingo, et en-dessous du Jumper. A noter qu’une version VP vitrée avec banquettes est disponible : il s’agit du Jumpy Combi qui propose jusqu’à 9 places en deux longueurs.

Cousin du Peugeot Expert, le Citroën Jumpy a été élu en 2008 “Van de l’année”.

Question chargement, le Jumpy dispose à la fois des portes battantes à l’arrière et d’une porte coulissante côté droit. En option, une seconde porte coulissante est possible. Nous disposions pour notre essai du Jumpy le moins logeable, à savoir le L1H1.La longueur est alors de 4,80 m pour un volume de 5m3. En version longue, le Jumpy mesure 5,13 m. Deux hauteurs sont possibles : 1,94 m et 2,28 m. Grâce à la suspension à compensation pneumatique à l’arrière, le Jumpy peut descendre à 1,90 m ce qui permet d’accéder aux parkings couverts. Autre avantage de cette option : la hauteur du seuil de chargement peut descendre de 56 à 49 cm : un gain pour le chargement d’objets lourds.

La largeur entre les passages de roues est de 1,25 m : pour embarquer un lit deux places prévoyez un chargement en diagonale, car la hauteur du Jumpy L1H1 est également insuffisante.

Côté agrément de conduite, le Citroën Jumpy 2.0 HDI 160 est très performant, et pas seulement à vide ! Le nouveau 2.0 HDI 160 FAP est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports bien étagée.

La puissance de 163 ch est atteinte à 3750 tr/min, et les 340 Nm de couple sont disponibles à 2000 tr/min. Autant dire qu’ainsi motorisé, le Citroën Jumpy permet de s’insérer sans peine dans le trafic. D’autant plus que les automobilistes ont tendance à se méfier des utilitaires par crainte d’être approchés de trop près, testé et approuvé ! A Paris, cela permet de se faufiler plus facilement…

Citroën Jumpy

Citroën Jumpy

De nombreux équipements viennent faciliter la conduite : régulateur de vitesse, radar de recul, GPS intégré…

Le GPS MyWay est exactement le même que celui des C3, DS3 et C5. Il propose un écran couleur 7″, la cartographie européenne, l’alerte pour les radars fixes, le kit mains libres bluetooth. Le trafic est pris en compte, mais l’évitement des bouchons n’est pas toujours proposé, notamment en région parisienne.

Sur cette version Club, la climatisation manuelle est de série. La banquette avant permet d’embarquer deux passagers en plus du conducteur.

L’agrément de conduite est étonnant pour un VU, et se rapproche même des monospaces. La différence se joue au niveau de l’insonorisation, forcément très light pour la partie arrière tôlée. Heureusement, les enceintes du système audio sont puissantes et délivrent un son clair et de qualité.

Citroën Jumpy

Citroën Jumpy

Au niveau sécurité, l’ESP est monté de série. La suspension à compensation pneumatique à l’arrière permet de conserver une assiette constante : le comportement routier est aussi sain chargé qu’à vide. La direction électro-hydraulique est très maniable lors des manoeuvres.

Côté consommation, nous avons relevé une moyenne de 7,9 L/100 km sur un parcours mixte.Le réservoir de 80 litres permet alors d’envisager une autonomie proche des 900 km.

La puissance fiscale de cette version HDI 160 FAP reste de 7 CV, c’est donc la même qu’avec le bloc HDI 120.

Citroën Jumpy

Citroën Jumpy

Conclusion

Facile à conduire, le Citroën Jumpy permet à tout un chacun de circuler confortablement dans un véhicule utilitaire très performant. La différence de prix importante avec la version HDI 120 le cantonnera sans doute à des artisans pressés adeptes de grosses motorisations.

TARIF :

Citroën Jumpy Fourgon Tôlé Club 1000 L1H1 HDi 160 FAP BVM à partir de : 29 959,80 €

Tarif de la version essayée : 51460 euros

Options du véhicule d’essai :
- Suspension à compensation pneumatique ajustable : 956,80 euros
- Système navigation My Way + KML + Pack visibilité : 1 303,64  euros
- Peinture métallisée :  euros
- Allumage auto des projecteurs et essuie-vitres : 346,84  euros

-Régulateur- limiteur de vitesse: 287,04 euros

-Aide au stationnement arrière : 370,76 euros

-Airbag passager avant double, déconnectable : 299,00 euros