Essai gamme : Volvo V60 D3 Geartronic ou D5 Geartronic ?

Volvo V60

Volvo V60

Essai gamme : Volvo V60 D3 Geartronic ou D5 Geartronic 6 :  Recette éprouvée

La gamme S60 ne saurait être complète sans une version break. A chaque problème : sa solution, la nouvelle V60 fait son apparition sur le marché des breaks premium.
C’est donc à l’épreuve de la route que les deux motorisations D3 et D5 vont devoir se départager. Ces deux motorisations s’alimentent au gazole, mais proposent des puissances différentes respectivement 163 ch (D3) et 205 ch (D5).
A faible consommation pour la première, la seconde répond par une puissance plus confortable. Contact avec la gamme diesel Volvo V60.

DESIGN :

Comme son « V » l’indique dans sa dénomination et comme sa silhouette le trahit, la Volvo V60 est la déclinaison break de la berline S60. Elle reprend par conséquent, les codes stylistiques de la berline.

La V60 atteint un format généreux avec près de 4,63 m de longueur.

Sans jouer les « déménageurs », la nouvelle V60 préfère jouer la carte de l’élégance. D’ailleurs, le constructeur suédois a su préserver une certaine sportivité dans la ligne générale de l’auto.

Volvo V60

Volvo V60

La ligne de toit plongeante à l’arrière et un avant agressif apportent dynamisme au modèle tandis que les blocs optiques arrière encadrant le coffre en adoptant la signature visuelle du XC60 voir de faux airs de C30.

Break de style plus que de chargement, la voiture séduit d’emblée par son élégance générale. Dans son exécution Summum, l’auto dispose de jantes de 17 pouces et du contour des vitres latérales chromé.

La version D5, est agrémentée par une double sortie d’échappement ovale ainsi que des jantes 18 pouces qui apportent une touche de sportivité au modèle.

Pour conclure ce chapitre, nous dirons que la réussite sur plan stylistique de ce break nous semble atteinte.

Volvo V60

Volvo V60

VIE A BORD :

Une fois installé à bord, on retrouve la même planche de bord, comme bon nombre de composants qui proviennent de la berline (S60).
Cette V60 flatte son conducteur par la qualité des matériaux utilisés. Il se dégage de cet habitacle une finition léchée et un sentiment de robustesse : un bon point.

Volvo V60

Volvo V60

Comble du raffinement, le rangement sous l’accoudoir central offre la possibilité de brancher un baladeur ou un téléphone via une prise USB. Toutefois, nous regretterons l’emplacement trop en arrière de cet accoudoir, le privant de sa fonctionnalité première.

Si la console centrale flottante fait toujours son effet, force est de constater que les rangements intérieurs ne sont pas légion. Un porte-carte et un compartiment supplémentaire pour les petits objets ne seraient pas de trop.

Au chapitre du gabarit, la V60 dispose d’un coffre d’une contenance de  430 à 690 dm3, ce qui est loin d’être exceptionnel pour le segment mais permet de marquer la différence par rapport à la berline.

Volvo V60

Volvo V60

La capacité de chargement peut atteindre 1 241 dm3 banquette rabattue jusqu’à hauteur de pavillon.

Niveau habitabilité, l’espace aux jambes est correct et se situe dans la moyenne de la catégorie.

Au chapitre de l’équipement, notre version D3 dans son exécution Summum dispose d’un niveau d’équipement de série pour le moins pléthorique :
City Safety, correcteur de trajectoire DSTC, limiteur et régulateur de vitesse, système de freinage d’urgence EBA, climatisation automatique, ordinateur de bord, rétroviseurs extérieurs électriques, jantes 17 pouces, volant gainé de cuir avec commandes audio au volant, système audio High Performance, DVD, rétroviseur intérieur jour/nuit automatique, détecteur de pluie, connexion Bluetooth.
Curieusement, au moment de vouloir activer la fonction chauffante sur notre version d’essai Summum D3 pourtant équipée de la sellerie cuir, nous épinglons un défaut : la voiture n’en est pas équipée car il s’agit d’une option.

Nos deux versions à l’essai disposaient du système de navigation couleur. Pertinent : le GPS indique sur l’écran la vitesse réglementée sur l’axe emprunté. Malheureusement, nous avons trouvé l’interface peu intuitive en raison de trop nombreux sous-menus.

Volvo V60

Volvo V60

Nos versions d’essai disposaient également du régulateur adaptatif de vitesse et de distance « ACC ». Ce système régule automatiquement la vitesse ainsi que la distance prédéterminée par rapport au véhicule précédent. Ce système nous a séduits par le confort d’utilisation qu’il apporte à la conduite. Si bien qu’il devient difficile de s’en passer par la suite.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai gamme : Volvo V60 D3 Geartronic ou D5 Geartronic ? A conduire, budget

Essai gamme : Volvo V60 D3 Geartronic ou D5 Geartronic ? Bilan, photos

LIRE UN ESSAI S60 :

Essai Volvo S60 Xénium D5 AWD – Geartronic 6 Reçue avec mention

Une réflexion au sujet de « Essai gamme : Volvo V60 D3 Geartronic ou D5 Geartronic ? »


  1. J’ai fais un essai de la Geartro en 2.0 163 vraiment tres doux ce moteur et tres bonne reprise, cligno auto, grand silence et plus de roue libre comme sur le S60 qui decrochait pour de la roue libre en dessous de 70 km/h !!

Les commentaires sont fermés.