vw-jetta-txt

La sixième génération de la Volkswagen Jetta arrive dans les concessions françaises mi-février prochain, et la marque s’est bien décidée à donner une nouvelle image à sa voiture qui inaugure une nouvelle plateforme. Depuis octobre dernier 120 000 unités ont été vendues aux États-Unis.

Design

La Volkswagen Jetta avait pour habitude d’être une Golf avec un coffre, mais cette foi-ci il s’agit d’un modèle inédit.

vw-jetta-14txt
L’équipe chargée du design de la nouvelle Jetta est donc partie d’une page blanche.
Tout d’abord les proportions ont changé, l’empattement s’est allongé de 7 cm, et le toit abaissé de 6 millimètres. Plus longue de 9 cm, elle se rapproche ainsi des berlines traditionnelles, puisqu’une 407 mesure seulement 5 cm de plus par exemple. La Passat quant à elle est plus longue de 13 cm.
A l’avant, le pare-brise est dorénavant plus en arrière, il laisse place à un capot plus long. Le nouveau visage de la marque est bien présent, avec la grille de calandre noir brillant qui forme une unité stylistique avec les phares. La grille inférieure est également connectée aux antibrouillards et une lamelle chromée en ressort.
Le profil reprend les derniers attributs du design Volkswagen, on y retrouve deux lignes, la ligne de caisse très sculptée, et une autre rejoignant les deux pare-chocs. Les passages de roues sont plus marqués et encadrent les roues jusqu’à 18 pouces.
L’arrière rappelle sans conteste une certaine Audi A4 ancienne génération. La vaste lunette arrière et les montants étroits offrent une bonne visibilité. Petite signature artistique, lorsque les feux sont actionnés, on les voit apparaitre en forme de « L ».
vw-jetta-08
A la fois élégante et dynamique, la nouvelle Jetta s’affirme en reprenant les codes stylistiques des dernières productions de Wolfsburg.

A bord

L’intérieur ressemble à celui de la Golf, mais il existe plusieurs différences tout de même. A commencer par la console centrale qui est légèrement orientée vers le conducteur, les grilles d’aérations sont plus rectangulaires, et les contreportes modifiées. L’ensemble reste sobre et la finition ne souffre pas de reproche particulier. Les commandes tombent aisément sous la main et l’instrumentation est très lisible. Le volant cuir trois branches est agréable au toucher, et les sièges avant offrent un bon maintien latéral.
vw-jetta-29txt
La Jetta a grandi au niveau de l’habitabilité. Les passagers arrière bénéficient de 10%  d’espace aux jambes en plus, dus principalement à l’allongement de l’empattement. La garde au toit reste bonne.
vw-jetta-51
Le coffre offre un volume de chargement très généreux avec 510 litres, c’est 55 litres de moins que la Passat. Il peut s’ouvrir à l’aide de la télécommande ou depuis l’intérieur, son accès est cependant étroit. La banquette arrière se rabat, et contient une trappe à ski. La qualité de cette dernière laisse à désirer, lorsqu’on l’ouvre elle tombe dans le coffre…

Les espaces de rangements à bord sont multiples, porte-lunettes, porte-gobelets ne manqueront pas. A noter l’option Pack Rangement facturée 119€ (sur Confortline) qui ajoute des tiroirs sous les sièges avant et un filet de coffre.
vw-jetta-55txt
A conduire

La gamme de motorisation disponible au lancement de la Jetta est simple : deux Diesel et un essence. Pour notre essai nous avons choisi les TDi 105 et 140, tous deux équipés de la boîte automatique à double embrayage DSG.

Nous commençons notre prise en main par le 1.6 l TDi 105. Très silencieux, le quatre cylindres se montre très disponible (250 Nm dès 1 500 tr/mn) et offre des performances plutôt satisfaisantes (0 à 100 km/h en 11,7 secondes). Il est suffisant pour déplacer les presque 1,4 tonne de la Jetta. Au passage précisons qu’elle a perdu 50 kg par rapport à l’ancienne. A l’aise en ville, c’est surtout sur route où l’on pourrait lui reprocher un manque de pêche, et encore seulement lors des grandes montées… Là où le 2.0 TDi est très à l’aise. Ce dernier est correctement rempli quel que soit le régime et offre également une souplesse exemplaire. Très vif, il procure un grand plaisir de conduite, et les dépassements peuvent se réaliser en toute sérénité.
En plus du silence à bord, nous n’avons pas relevé de vibration lors des démarrages sur les deux motorisations.

Le TDi 140 est ainsi plus adapté aux usagers de la route, mais le TDi 105 fait déjà très bien son boulot et il représentera d’ailleurs la majorité des ventes. Il est également proposé sous l’appellation BlueMotion, doté en plus d’un système Start-Stop et de la récupération d’énergie au freinage, il rejette 10 g/km de CO² en moins.
vw-jetta-63
Parlons justement des consommations de carburant. Sur nos deux modèles d’essai nous avons relevé des moyennes tournant autour des 6 l/100 km. Un bon point d’autant plus que nous avions comme transmission la boîte automatique à double embrayage DSG à 6 vitesses pour le TDi 140 et 7 vitesses pour le TDi 105. Cette dernière nous a satisfait, elle procure une conduite apaisée et réagit bien à la moindre sollicitation de la pédale d’accélérateur. Dommage que les palettes au volant soit en option (116 €). Un surcoût de 1 440€ ou 1 830€ vous sera demandé selon les versions si vous optez pour la DSG.
vw-jetta-27txt
La voiture s’est très bien comportée sur les petites routes de l’arrière pays niçois, et elle prend très peu de roulis. Le confort est de bon niveau et les longs trajets sont fait pour la Jetta. Seul reproche, le freinage manque un peu d‘efficacité.

Au chapitre sécurité, la Jetta bénéficie de série de 6 airbags, mais elle inaugure surtout un tout nouveau système de capteurs de collision qui permet suivant le type d’accident le déploiement des airbags plus rapidement et d’adapter les prétensionneurs de ceinture.
vw-jetta-26txt
Budget

Trois niveaux de finition sont proposés : Trendline, Confortline, et Carat.
Le premier disposera des équipements suivants : siège conducteur réglable en hauteur, ESP, clignotants impulsionnels, roue de secours, climatisation manuelle, ordinateur de bord, régulateur de vitesse, radio RCD 210 MP3 et jantes an acier 16 pouces.
Avec un surcoût de 1 890€ la finition Trendline vous apportera en plus le Pack Visibilité (allumage automatique des feux, essuie-glace automatique, et rétroviseur électrochrome), la climatisation automatique, les radars de stationnement avant/arrière, le radio RCD 310 MP3 (8 HP, prise auxiliaire), le volant cuir multifonction, et quelques espaces de rangements supplémentaires.
Enfin, la dernière finition Carat est bien sûr la mieux équipée, avec tout d’abord son châssis sport abaissé de 15 mm, la sellerie cuir, les jantes alliage 17 pouces, les antibrouillards avant, le système de navigation RNS 310, et le Bluetooth. Comptez 3 500 € de plus que le second niveau.
Dommage que la prise USB soit en option sur tout les niveaux (173€), tout comme le système de centralisation et de démarrage sans clé (177€). Les autres équipements optionnés sont les suivant : airbags latéraux arrière (312€), le Light Assist qui active et désactive automatiquement les feux de route (150€), et le toit ouvrant (953€).

Une gamme Business a fait son apparition, destinée aux professionnels et disponible en TDi 105.
vw-jetta-38
Les tarifs sont équivalents à l’ancien modèle avec des équipements supplémentaires, les fidèles apprécieront. Ils débutent à 19 990 € pour la Jetta 1.2 TSi 105 Trendline, et finissent à 31 890 € pour la Jetta 2.0 TDi 40 DSG Carat.
En France, il n’existe pratiquement pas de concurrence à la Jetta. On peut nommer la Renault Fluence, elle est vendue quasiment au même tarif, mais avec une gamme bien plus simple.
Enfin, la Jetta TDi 105 BlueMotion vous rapportera 400€ de bonus écologique grâce ses rejets de CO² de 109 g/km.

Bilan

La Jetta devrait se faire plutôt rare sur nos routes, les français n’étant pas spécialement clients des berlines compacts. Volkswagen France s’est d’ailleurs donné un objectif de l’ordre de 3 à 4 000 unités sur 2011. Dommage car son prix attractif, son design et sa qualité font d’elle une bonne berline, et l’on peut enfin qualifier cette Jetta d’autonome. Les moteurs TDi sont en parfaite adéquation avec la voiture, nous ne manquerons pas de vous proposer prochainement un essai de la version essence 1.2 l TSi 105 très prometteuse. Enfin, la marque annonce pour l’année prochaine une version hybride équipée d’un moteur essence TSi de 110 kW associé à un bloc électrique de 20 kw.
vw-jetta-23
Ce que nous avons aimé :
- Design différent de la Golf
- Habitabilité & coffre
- Sobriété des TDi

Ce que nous avons moins aimé :
- Freinage manque d’efficacité
- Carrosserie non protégée
- Planche de bord trop proche de la Golf

Texte et photos : Guillaume Ollier

Données techniques :
Volkswagen Jetta 1.6 TDi 105 DSG
Moteur :
Cylindrée : 1,598 litres (Euro V)
Puissance fiscale : 6 CV
Puissance DIN : 105 Ch à 4 400 tr/min
Couple maxi : 250 Nm de 1 750 à 2 500 tr/min
Transmission : Boîte automatique double embrayage à 7 rapports
Performances chiffrées constructeur :
- 0 à 100 : 11,7 secondes
- Vitesse maximale : 190 km/h
Consommations chiffrées constructeur :
Urbaine : 5,6 L/100km
Extra urbaine : 4,2 L/100km
Mixte : 4,7 L/100km
Capacité du réservoir : 55 litres
Emission de CO2 (g/km) : 123 Bonus/Malus neutre
Dimensions & poids :
Masse à vide : 1 412 Kg
Longueur : 4,644 m
Largeur : 1,778 m
Hauteur : 1,482 m
Empattement : 2,651 m
Coffre : 510 litres
Pneumatiques :
Michelin Primacy HP 225/45 R17
Tarifs :
Volkswagen Jetta 1.6 TDi 105 DSG : à partir de 24 790 €

Volkswagen Jetta 2.0 TDi 140 DSG
Moteur :
Cylindrée : 1,968 litres (Euro V)
Puissance fiscale : N.C.
Puissance DIN : 140 Ch à 4 200 tr/min
Couple maxi : 320 Nm de 1 750 à 2 500 tr/min
Transmission : Boîte automatique double embrayage à 7 rapports
Performances chiffrées constructeur :
- 0 à 100 : 9,5 secondes
- Vitesse maximale : 208 km/h
Consommations chiffrées constructeur :
Urbaine : 6,7 L/100km
Extra urbaine : 4,5 L/100km
Mixte : 5,3 L/100km
Capacité du réservoir : 55 litres
Emission de CO2 (g/km) : 138 Bonus/Malus neutre
Dimensions & poids :
Masse à vide : 1 441 Kg
Longueur : 4,644 m
Largeur : 1,778 m
Hauteur : 1,482 m
Empattement : 2,651 m
Coffre : 510 litres
Pneumatiques :
Michelin Primacy HP 225/45 R17
Tarifs :
Volkswagen Jetta 2.0 TDi 140 DSG : à partir de 28 390 €


Mots clés pour ce billet :

Une réponse à Essai Volkswagen Jetta : 1.6 TDi 105 & 2.0 TDi 140 DSG

  • Trés intéressé par ce véhicule, j’ai pris rendez vous pour un essai chez le concessionnaire; j’ai apprécié votre article et vos commentaires. Ce véhicule est le seul de sa catégorie à offrir une vraie boite automatique qui échappe à la surpuissance des BVA. et donc au malus pollution…
    J’espère ne pas être déçu…