Essai Ford S-MAX Titanium TDCI 163 Powershift : un monde de douceur

ESSAI-FORD-SMAX-TDCI163-00

D’allure sportive et sécurisante, le Ford S-MAX s’offre  quelques retouches esthétiques cinq ans après sa sortie commerciale. De quoi assurer au modèle, une certaine pérennité sur le segment des monospaces.

L’offre diesel, destinée au nouveau S-Max a été refondue et répond désormais aux normes antipollution Euro 5. Désormais, le 2.0 TDCI est disponible en trois niveaux de puissances : 115, 140 et 163 Ch. Nous avons retenu pour cet essai, la version diesel la plus puissante : le TDCI 163 associé à la transmission automatique PowerShift.

DESIGN :

Fort, de nouvelles lignes et des dernières évolutions du « kinetic design », le S-Max gagne encore en agressivité avec des boucliers plus aérés, un nouveau capot à base plate et des feux arrière enveloppants à LED.

ESSAI-FORD-SMAX-TDCI163-03

Son nouveau capot moteur, profondément sculpté reprend l’une des clés du « kinetic design » avec le profil tridimensionnel. Sa nouvelle face avant est réhaussée d’une calandre trapézoïdale inférieure en finition haute brillance.

Sur les finitions Titanium et Sport Edition, le véhicule gagne des feux diurnes à diodes.

Tandis que l’arrière a été également repensé. Désormais le S Max reçoit un hayon et une partie inférieure au profil plus dynamique. Les blocs optiques arrière et les feux stop à diodes enveloppants s’étirent jusqu’aux panneaux de custode.

Enfin, le nouveau S-Max se distingue par une baguette horizontale satinée entre les feux arrière et ornée du logo S-MAX.

Une nouvelle palette de coloris fait également son apparition, comme la peinture métallisée quatre couches blanc électrique.

D’un point vue général, on peut affirmer que Ford a réussi une belle alchimie entre sportivité et fonctionnalité. Ce qui a d’ailleurs permis au S-MAX, de se démarquer de la concurrence.

ESSAI-FORD-SMAX-TDCI163-09

VIE A BORD :

L’accès à bord est facilité par des ouvrants suffisamment larges. Monter à bord ou s’extraire du véhicule ne présente dès lors aucune difficulté.

Au volant du Ford S Max, on trouve d’emblée une position de conduite typée monospace à savoir  « haute ».

De nouveaux coloris, motifs et matériaux intérieurs font leur apparition pour renforcer le caractère de chaque finition.

Notre version d’essai Titanium, présentait une console centrale en noir piano, combinée à un graphique chromé sur la planche de bord. La sellerie cuir/alcantara et le pavillon tissé viennent compléter l’ensemble.

Sans atteindre le niveau de qualité d’une Peugeot 5008, l’habitacle demeure agencé et conserve une certaine modernité.

ESSAI-FORD-SMAX-TDCI163-08

Le S-Max offre un bel agencement et un espace de vie très appréciable. Le nouveau toit panoramique, doté de stores pare-soleil, n’est désormais plus séparé par une traverse centrale.

Ce toit panoramique inonde l’habitable de lumière et il fait bon vivre dans ce monospace.

Les versions haut de gamme reçoivent une console de pavillon multifonctions avec étui à lunettes, rétroviseur de surveillance arrière et de multiples éclairages intérieurs à diodes.

Le S-Max dispose également d’une troisième rangée de sièges escamotables dans le plancher du coffre offrant deux places supplémentaires.

ESSAI-FORD-SMAX-TDCI163-07

Le chargement par le hayon est facilité grâce à un nouvel éclairage de courtoisie, monté dans le panneau intérieur sur le hayon, qui s’allume à l’ouverture de ce de dernier.

En configuration cinq places, le coffre de  854 dm3 offre un beau volume. D’autre part, le S-Max présente un seuil de chargement très bas, facilitant le rangement des bagages. Enfin, le hayon de coffre dispose d’un grand angle d’ouverture permettant un accès plus aisé.

La finition Titanium fait la part belle à l’équipement avec : l’aide au stationnement avant & arrière, l’allumage automatique des feux, l’essuie-glace automatique, les feux diurnes avant à diodes, le volant gainé de cuir, le rétroviseur intérieur jour/nuit automatique et le système de navigation avec écran 5,8 pouces & SD Europe.

A cette riche dotation, le nouveau S-Max reçoit de nouveaux équipements de sécurité active digne des meilleurs élèves.

Surveillance automatique d’angle mort :

La S Max est équipée du détection automatique des véhicules dans les angles morts « BLIS ».

Régulateur adaptatif de vitesse et de distance :

Ce système maintient automatiquement la vitesse ainsi que la distance prédéterminée par rapport au véhicule précédent. Nous avons utilisé ce système tout au long de notre essai et il devient difficile de s’en passer par la suite tant il est efficace et facile d’utilisation. La conduite est beaucoup plus reposée et améliore sensiblement le niveau de sécurité active.

Enfin, il convient de saluer la disposition de trappe à carburant sans clé « Ford Keyfree ». Très facile d’utilisation au moment de ravitailler en carburant, ce dispositif évite toute erreur de carburant. Simple et efficace, c’est un exemple à suivre.

ESSAI-FORD-SMAX-TDCI163-01

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

2/3 Essai Ford S-MAX Titanium TDCI 163 Powershift : à conduire, budget

3/3 Essai Ford S-MAX Titanium TDCI 163 Powershift : photos, caractéristiques

LIRE EGALEMENT :

Essai Ford S-Max Sport Edition 2.0 SCTi 203 : le monospace sportif