Essai Volvo S60 Summum D3 Geartronic

 

essai-volvo-S60-D3-00

Que ce soit au niveau de son look ou de ses prestations, cette nouvelle berline suédoise a placé les allemandes dans sa ligne de mire.

Ce nouvel opus tranche radicalement avec l’ancienne génération, tant au niveau esthétique que de son comportement routier. Le constructeur suédois nous annonce même cette nouvelle S60 comme étant la Volvo la plus dynamique jamais réalisée. Rien de tel que l’épreuve de la route pour juger de ses qualités routières.

DESIGN :

D’emblée, à la vue de cette nouvelle version S60, le coup de crayon des designers suédois est net et tranche radicalement avec l’ancienne génération. La voiture est particulièrement agréable à regarder. Plus rien à voir avec l’ancienne génération, une berline statutaire aux lignes classiques mais dont le dynamisme n’était pas le point fort.

Légèrement plus longue, la nouvelle S60 arbore une silhouette agréable, fluide et élancée tout en conservant des dimensions relativement « compactes » pour sa catégorie (4,63 m).

essai-volvo-S60-D3-04

À l’avant, la S60 dévoile l’évolution des codes esthétiques du génome des derniers modèles de la marque (XC60, C30 & C70 restylés).

Avec son pavillon écrasé à la custode fuyante, sa ceinture de caisse haute et ses petites surfaces vitrées, cette S60 pourrait presque passer pour un coupé à quatre portes.

La ligne de caisse est également surmontée d’une double vague au-dessus de chaque roue qui s’étend sur le profil de l’auto, tandis que l’arrière est mis en valeur par des phares en boomerang apportant une signature visuelle au modèle.

Enfin, notre version d’essai était affublée de jantes 17 pouces « Spleiner ».

Le résultat global est plutôt une réussite d’un point de vue esthétique, pas de faute de mauvais goût. Loin des canons conventionnels de la berline familiale, la S60 joue la carte du dynamisme et de l’élégance.

 

VIE A BORD :

L’entrée en matière est agréable et l’accueil appréciable. Il faut dire que la nouvelle S60 se pare de matériaux d’excellente constitution. A défaut d’originalité, la présentation se veut épurée et plonge les occupants dans une ambiance raffinée.

essai-volvo-S60-D3-06

L’ensemble des commandes et les fonctions profitent à l’excellente ergonomie de la S60 et est mis en valeur par l’abondance des équipements.

De même, l’instrumentation offre une très bonne lisibilité de jour comme de nuit.

Le volant à trois branches offre une excellente prise en main et se pare d’un cuir de qualité. Les branches qui entourent l’airbag dessinent un « V »  qui renforce le thème de la console centrale en aluminium. L’harmonie entre les différents éléments opère et dégage une belle homogénéité intérieure.

Malheureusement, la S60 privilégie le style à l’aspect pratique, par conséquent les espaces de rangements sont relativement limités.

La sellerie figure aussi parmi les grands atouts de la suédoise, avec des sièges très confortables. Sur notre version d’essai, nous disposions de la fonction « réglage électrique ». Malheureusement, la fonction « siège chauffante » est une option facturée 360 euros et marque un mauvais point.

essai-volvo-S60-D3-01

Pour conclure ce chapitre, on peut affirmer que l’impression d’ensemble reste positive, tant les designers se sont attelés à apporter une touche de sportivité et un sentiment de qualité à cet intérieur.

EQUIPEMENT :

La dotation d’équipement sur cette version Summum est très complète : commande impulsionnelle des clignotants, air conditionné automatique bizone, l’alarme, la sellerie cuir, ordinateur de bord, rétroviseur intérieur électrochrome, rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, détecteur automatique d’essuie-glace.

Evidement, nous ne répertorions pas dans cette rubrique tous les équipements de sécurité qui demandent un chapitre spécifique tant ils sont nombreux. Toutefois, ce niveau d’équipement de sécurité active mérite d’être considéré attentivement.

Car la Volvo S60 propose des équipements inédits pour la catégorie : régulateur de vitesse adaptatif, anticipation de collision avec freinage automatique à pleine puissance « CWAB », alerte vigilance conducteur « DAC », détection des piétons, surveillance anti-angle mort « Blis ».

essai-volvo-S60-D3-08

La Volvo S60 dispose également du système de renouvellement d’air pur dans l’habitacle AQS (filtre multi-actif) qui permet de contrôler l’air entrant.

Le GPS présente une cartographie claire et indique même la réglementation de vitesse sur l’axe emprunté. Cependant, l’utilisation du système de navigation manque de simplicité et oblige à quitter la route des yeux trop souvent.

essai-volvo-S60-D3-02

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Volvo S60 Summum D3 Geartronic : à conduire, budget

Essai Volvo S60 Summum D3 Geartronic : bilan, photos