essai-volvo-S60-T5-00 copie

Le design occupe une place de choix sur le segment des berlines M2. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la nouvelle S60 ne manque pas de caractère surtout dans sa déclinaison R-design qui apporte un supplément d’âme au modèle.

Notre version d’essai marque également un point supplémentaire : elle est animée pour le nouveau bloc essence « T5 » de 240 chevaux.

DESIGN :

Dès le premier regard, la nouvelle Volvo S60 affiche un bel équilibre et des lignes mieux proportionnées par rapport à sa devancière.

Son équilibre recentré vers l’arrière avec des porte-à-faux réduits à l’avant et légèrement allongés à la poupe confère à l’auto style et élégance. De même le capot plongeant et la proue caractéristique des nouvelles Volvo apporte à cette S60 du dynamisme.

D’ailleurs avec son pavillon étiré vers l’arrière, la suédoise s’apparente davantage à un coupé quatre portes qu’à une berline au design plus conventionnel : tant mieux pour le style.

essai-volvo-S60-T5-020 copie

Longue de 4,63 m soit 3 cm de plus que l’ancienne S60, l’auto conserve des dimensions relativement compactes pour la catégorie.

Tapie sur des jantes 18 pouces diamant/argent « Ixion » exclusives à la version R-Design, cette S60 attire les regards. Arrière trapu, garde au sol limitée et pneumatiques à taille basse (235/40/18), cette berline dénote dans la gamme S60.

D’autre part cette exécution R-Design est subtilement agrémentée par de petites touches de sportivité telles que : un spoiler avant et arrière avec diffuseur d’air spécifique, des prises d’air avant noir mat et des enjoliveurs de rétroviseurs en aluminium brossé.

Côté look, la R-Design offre également l’intérêt de proposer, quelle que soit la motorisation, une double sortie d’échappement qui renforce le caractère sportif de cette berline.

essai-volvo-S60-T5-05 copie

Pour conclure ce chapitre, nous dirons que la réussite sur plan stylistique nous semble atteinte.

Sans rentrer dans l’ostentatoire, cette version R-Design a fait tourner bien des têtes sur notre passage.

VIE A BORD :

La qualité et le sentiment de robustesse Volvo n’est pas un vain mot. Matériaux et finition intérieure de belle facture participent à l’agrément.

L’habitabilité marque un léger progrès depuis la précédente version et permet d’accentuer la sensation de bien-être pour les passagers y compris au rang 2.

Ambiance sportive :

Dans la lignée des versions R-Design du constructeur suédois, c’est avec plaisir que nous retrouvons une ambiance sportive à l’intérieur de l’habitacle.

essai-volvo-S60-T5-03 copie

Au menu de cette version R-Design, on trouve : une sellerie sport estampillée du logo « R-Design », un pommeau de levier de vitesse en cuir perforé, un pédalier sport ou encore des fonds de compteur spécifiques.

La console centrale reçoit, quant à elle, un traitement aluminium « R-Design » spécifique.

L’ergonomie est également un des points forts du modèle, la proximité des différentes commandes autour de soi donne l’impression de « faire corps avec la machine », ce qui procure un meilleur contrôle des sensations.

Sellerie spécifique :

Le siège baquet donne le ton et vous cale bien le haut du dos. Cette sellerie est composée de plusieurs matériaux : T-tec, textile et cuir avec des surpiqûres contrastées. Deux harmonies sont proposées : Gris foncé/beige céramique ou bien gris foncé (version d’essai).

essai-volvo-S60-T5-04 copie

Le volant sport 3 branches, frappé du logo « R-Design », facilite la prise en main et regroupe les principales commandes (régulateur de vitesse, radio, gsm).

La console centrale, comme à son habitude chez Volvo, concentre toutes les commandes utiles (climatisation, téléphone, radio, etc.). De cette manière, l’ergonomie est soignée et évite de chercher ou de se tromper lors des manipulations. Un régal pour le conducteur qui peut se concentrer plus facilement sur la route.

L’ensemble des commandes est quant à lui bien disposé et reste relativement simple à appréhender à l’exception de l’interface GPS.

essai-volvo-S60-T5-06 copie

Comme toujours chez le constructeur suédois, l’interface Bluetooth est très facile d’utilisation. La connexion et la qualité des conversations téléphoniques ne souffrent d’aucune critique.

Côté habitabilité, quatre passagers se sentiront à l’aise à bord de cette nouvelle S60 et profiteront d’une insonorisation soignée.

Enfin niveau rangement, la partie centrale de l’habitacle abrite plusieurs espaces de rangement : un volet glissant dissimule deux portes gobelets, l’accoudoir central renferme un double compartiment.

En revanche la contenance du coffre (380 litres) situe l’auto parmi les mauvais élèves de la catégorie.

essai-volvo-S60-T5-01 copie

Pour conclure ce chapitre, il convient de saluer la qualité de finition de cette S60 qui flirte sans complexe avec les standards d’Outre-Rhin.

EQUIPEMENT :

La dotation d’équipement sur cette version « R-Design » est intéressante : air conditionné automatique bizone, sellerie spécifique, ordinateur de bord, régulateur de vitesse, rétroviseur intérieur électrochrome, rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, détecteur d’essuie glace automatique, radar arrière.

On pourrait éventuellement déplorer l’absence de radar avant et de feux au xénon qui obligera  à recourir à la liste des options.

La Volvo S60 dispose également du système de renouvellement d’air pur dans l’habitacle AQS qui permet de contrôler l’air entrant grâce à un filtre multi-actif.

Enfin, la nouvelle S60 marque une nouvelle étape en terme de sécurité active.

City Safety : Cette technologie  est active jusqu’à 30 km/h et fait appel à un capteur  laser qui calcule en permanence la distance et la force de freinage à exercer pour stopper le véhicule à 40 cm de la voiture qui vous précède.

LDW : L’alerte de franchissement de ligne vous prévient si vous sortez des marquages routiers sans raison apparente.

BLIS : Détection des véhicules dans les angles morts.

 

ACC : Régulateur adaptatif de vitesse et de distance. Ce système maintient automatiquement la vitesse ainsi que la distance prédéterminée par rapport au véhicule précédent.

CWAB : Anticipation de collision avec freinage automatique, ce système vous indique si vous suivez de trop près le véhicule qui vous précède quelle que soit la vitesse. En cas de collision imminente, le système déclenche automatiquement le freinage.

 

Pedestrian Safety : un capteur radar situé derrière la calandre associée à une caméra numérique dissimulée derrière le pare-brise balaye en permanence la route sur une distance de 150 m devant le véhicule. Ce système est capable de détecter un piéton en mouvement ou à l’arrêt. Si un piéton fait irruption devant le véhicule ou si un véhicule freine brutalement ou est à l’arrêt, le système vous alerte par un signal sonore et lumineux. Dans le cas où le conducteur ne réagirait pas à l’arrêt et que le choc soit imminent, la Volvo S60 freine instantanément et automatiquement à pleine puissance.

 

En définitive, vous l’aurez compris, point n’est besoin de lister le nombre d’airbags de cette S60, tant son niveau de sécurité active la place en outsider de la catégorie.

 

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Volvo S60 R-Design T5 : à conduire, budget

Essai Volvo S60 R-Design T5 : conclusion, galerie photos


Mots clés pour ce billet :