Kia Picanto

Kia Picanto

Essai Kia Picanto 1.2 85 ch Active & 1.0 69 ch Motion 5 portes : séduisante et mature

Les citadines n’ont jamais cessé d’être en vogue en Europe, et encore plus en France où elles occupent le haut du classement des ventes. Kia fonde donc beaucoup d’espoir sur sa nouvelle génération de Picanto. Cette citadine 5 portes pour 5 places fait sa mue, et prend une nouvelle dimension avec un design séduisant. Les prestations évoluent, et le prix aussi. De quoi en faire une nouvelle référence ?

Style

Le changement de génération est plus que palpable pour la nouvelle Picanto. Le design de la marque Kia évolue, et la nouvelle Picanto est très expressive. La face avant cultive l’air de famille avec la Venga.
Les designers ont su éviter l’effet “cube sur roulettes” avec une carrosserie travaillée. La ligne est plongeante au niveau latéral, et les portes sont même creusées dans leur partie basse.

Il suffit de jeter un oeil sur l’ancienne génération pour voir l’ampleur du chemin accompli.

Kia Picanto

Kia Picanto

A l’arrière, les optiques sont originales, et se démarquent de la concurrence. Très jolie, la nouvelle Picanto éclipse l’ancien modèle : beau travail des designers, menés par Peter Schreyer.

Vie à bord

La nouvelle Picanto exploite parfaitement son volume. L’empattement est légèrement plus grand qu’auparavant, pour des dimensions extérieures toujours inférieures à 3,60 m de longueur.
Sans être exubérante, la planche de bord est bien dessinée. Le volant reprend la forme de la calandre Kia dans sa partie basse, qu’il soit recouvert de cuir ou en plastique. A partir de la finition Active le volant est multifonction, avec des touches pour la partie téléphonie, l’autoradio, et même pour activer le recyclage d’air !

Kia Picanto

Kia Picanto

La politique d’équipements est en revanche plutôt étonnante : au troisième niveau de finition on ne trouve pas de rétroviseurs électriques, de radar de recul ou encore de commande séquentielle pour les vitres électriques.
Le bandeau qui traverse la console centrale pour remonter côté passager peut être de différents coloris, comme ici en gris aluminium.
Globalement la finition intérieure est réussie, même si les plastiques sont rigides. Mais aucune citadine de constructeur généraliste ne fait mieux !
A l’avant les sièges ont été revus pour un meilleur maintien latéral. Ils restent assez fins mais ne sont pas destinés aux grands trajets, en principe du moins. En revanche le confort de suspension est soigné, et la Picanto se révèle bien amortie.
Les places arrière sont accueillantes, l’espace est bien exploité. On ne s’y sent pas trop à l’étroit, la garde au toit est honnête, et les portes arrière s’ouvrent en grand pour faciliter l’accessibilité. Fait rare et qui mérite d’être souligné : les vitres arrière descendent complètement. Un détail mais qui peut s’avérer agréable pour les passagers, surtout si la Picanto n’est pas climatisée.

Kia Picanto

Kia Picanto

Contrairement à une Twingo ou à une Peugeot 107, la Kia Picanto est une 5 places. Cela peut s’avérer bien utile pour emmener des enfants à l’école par exemple.
Pour les rangements, on dispose d’une boîte à gants d’une capacité de 9,6 litres, d’un porte-lunettes sur les versions hautes, d’un tiroir de rangement sous le siège passager, de porte gobelets à l’avant et de poches aumônières à l’arrière.
Avec 200 litres, le volume du coffre est en progrès par rapport à la précédente génération. La modularité 2/3-1/3 permet d’obtenir un plancher plat et le volume passe alors à 870 litres.

Kia Picanto

Kia Picanto

Au niveau pratique, bon point pour l’ouverture de la trappe à carburant depuis l’habitacle. Des équipements intéressants comme le démarrage sans clé, la prise USB, le kit mains libres bluetooth ou encore la climatisation automatique sont proposés. Cela fait ressortir certaines absences remarquées : GPS et régulateur de vitesse sont indisponibles, dommage.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Kia Picanto 2011 essence 1.2 85 ch & 1.0 69 ch : à conduire, budget

Essai Kia Picanto 2 Premium 1.2 85 ch & Active 1.0 69 ch Active : bilan, galerie photos


Mots clés pour ce billet :