Michelin Active Wheel

Michelin Active Wheel

Michelin a présenté en 2008 une roue motorisée, baptisée Active Wheel. Très innovante, la roue comprend pneumatique Michelin, freinage par friction, moteur pour la traction électrique, et moteur pour la suspension active !

C’est avec Heuliez et Orange que Michelin a développé des prototypes WILL sur une base d’Opel Agila, ou Suzuki Splash. Aujourd’hui ce n’est plus Heuliez mais Mia, et les études continuent que ce soit en Suisse ou à Clermont-Ferrand. Les nombreux tests de roulage ont pour objectif principal d’améliorer la fiabilité, et non les performances.

J’ai pu prendre place dans une WILL lors du Challenge Bibendum Michelin 2011 qui a lieu à Berlin, sur l’aéroport Tempelhof. Pour des questions d’assurance il n’est pas possible de prendre le volant de l’un de ces prototypes, mais des développeurs m’ont fait tester le véhicule en tant que passager avec de nombreuses explications. Si Michelin a même mis au point une pile à combustible, la WILL est alimentée par des batteries lithium-ion. La technologie Michelin réside dans l’adoption de 4 Active Wheel. Les deux roues arrière possèdent la fonction de suspension active pour équilibrer la voiture, mais ne sont pas motorisées : la WILL est une traction. Les deux moteurs de traction de 30KW chacun autorisent des accélérations similaires à celle d’un modèle électrique plus conventionnel. Point fort : la suspension active maintient l’assiette du véhicule, y compris dans des courbes serrées empruntées à vive allure. Testé et approuvé !

Michelin Active Wheel

Michelin Active Wheel

Les roues Active Wheel permettent ainsi de réduire le roulis, ce qui améliore aussi la sécurité active. Si la WILL paraît surelevée ce n’est pas volontaire, une erreur de conception l’a rendue 2 cm trop haute. Les ingénieurs ont du supprimer les anciens trains roulants Opel pour adapter la technologie Michelin; cela reste un prototype, et les bruits de roulement sont plus conséquents qu’ils ne le seront sur une voiture de série.

Le coffre n’est pas diminué en capacité par les batteries, qui prennent place sous la voiture.

Point fort des Active Wheel : l’emplacement des moteurs électriques dans les roues libère de la place. Par rapport à une Agila modifiée, il est alors possible de totalement réinventer l’automobile ! Peugeot a utilisé ces roues sur son concept-car BB1, un concept-car de citadine qui roule vraiment. L’implantation des roues motorisées Michelin à l’arrière a permis de dégager beaucoup d’espace pour l’habitacle.

Notez que Venturi utilise aussi les Active Wheel sur un concept roulant baptisé Volage, qui a été présenté au Mondial 2008.

Cela démontre l’intérêt réel de nombreux constructeurs pour cette technologie de roue intelligente.

D’après une conférence de presse Michelin qui a eu lieu au Challenge Bibendum, la marque espère voir arriver ses Active Wheel sur un nouveau modèle de série d’ici 5 à 7 ans. Patience…

Michelin Active WheelMichelin Active Wheel
Michelin Active Wheel

Michelin Active Wheel

Michelin Active Wheel

Michelin Active Wheel


Mots clés pour ce billet :