Samsung SM7 : la remplaçante de la Renault Vel Satis ?

Samsung SM7

Samsung SM7

Si la Samsung SM5 est vendue chez nous sous le logo Renault Latitude, qu’en sera-t-il de la Samsung SM7 ? Renault l’a bien dit : la SM5 ne remplace pas la Vel Satis et se situe au niveau intermédiaire entre une Laguna et un futur haut de gamme.
Cette nouvelle Samsung SM7 pourrait donc logiquement être la vraie remplaçante de la Vel Satis. Cette dernière n’a pas réalisé les scores de la Safrane en son temps : il est donc logique de limiter les investissements au minimum et de profiter des économies d’échelle.

D’ailleurs, le partage est le maître mot chez Samsung : la nouvelle SM7 arbore la planche de bord de la Renault Latitude. Celle-ci est inédite en Corée du Sud, car la plus petite SM5 est dotée d’une planche de bord de Laguna !

Côté moteurs, c’est Nissan qui fournit les gros blocs moteur. Le moteur VQ développe deux puissances : 190 et 258 ch. En France, il faudra importer de France les moteurs dCi nécessaires au marché national et européen.

Au niveau du style, l’air de famille avec la SM5 est très visible. Les plus grandes différences portent sur la partie arrière, plus massive et plus cossue, avec des optiques de petite dimension. La lunette arrière plongeante accentue le volume extérieur de l’habitacle et permet d’échapper à une ligne tricorps traditionnelle. Le design est nettement plus abouti que celui de la SM5-Latitude !

Confort, habitabilité : la SM7 va encore plus loin que la SM5 déjà très agréable dans ce domaine.

Lancée au mois d’août sur le marché Coréen, la Samsung SM7 succède à la première génération lancée en 2004.

Samsung SM7

Samsung SM7

Samsung SM7

Samsung SM7

Samsung SM7

Samsung SM7