Essai Citroën C5 restylée Exclusive 3.0 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

En attendant l’essai de la nouvelle Citroën DS5, je vous propose de redécouvrir le haut de gamme de la C5.

Apparue il y a deux ans, la motorisation V6 HDI 240 reste le porte-drapeaux de la gamme C5. La nouvelle motorisation 2.2 HDI 200 n’a pas encore chassé le V6 HDI, qui a été légèrement revu avec une réduction des émissions de CO2.

La vraie descendante de la DS est-elle bien celle que l’on croit ?

Style

Au chapitre du style, le lifting opéré en fin d’année 2010 a été particulièrement léger. La ligne de la C5 II plaît toujours autant et Citroën a pu faire l’économie de profondes modifications. De face la C5 restylée se reconnaîtra malgré tout immédiatement par ses feux de jour à LED intégrés en bas des optiques : c’est plus discret que sur une DS3 !

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

Vue de derrière cette C5 cru 2011 se démarque par une modification de la couleur centrale des feux : le bandeau est gris et non plus rosé. Autant dire que peu de gens verront la différence !
Cette version V6 HDI se distingue comme auparavant par sa double sortie d’échappement à l’arrière, distinction partagée avec la version 2.2 HDI 200. Les jantes aluminium 19″ restent une option, et participent au style très dynamique de cette voiture d’essai.

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

A l’intérieur
Ne cherchez pas non plus de modifications dans l’habitacle : le restyling de la C5 n’a pas du tout concerné cette partie-là. On retrouve la planche de bord avec ses qualités et ses défauts, notamment une ergonomie qui manque de simplicité.
Le confort est une des principales qualités de la C5 Exclusive, bien suspendue avec son système Hydractive 3. Même la monte pneumatique taille basse en 19″ optionnelle ne parvient à mettre à mal cette excellente sensation.

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

La sellerie cuir n’est pas de série : la C5 Exclusive propose une sellerie mixte cuir-tissu. En option à 1350 euros, la sellerie cuir claudia peut être noire ou grège. Ce second choix apporte plus de luminosité dans l’habitacle et une planche de bord bi-ton. En revanche les moquettes et surtapis sont également beige, un peu salissant dans la pratique.
A l’arrière les passagers disposent de sorties de climatisation, d’une prise 12 V et de pare-soleil intégrés dans les portières. Un troisième pare-soleil peut être mis en place au niveau de la lunette arrière : cet équipement se raréfie de plus en plus !

L’espace aux jambes n’est pas comparable à celui d’une Skoda Superb, mais il sera suffisant pour des adultes. La ligne de toit est plongeante mais rassurez vous pour la garde au toit : la banquette arrière est implantée de façon à proposer un espace suffisant.

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

La capacité du coffre de 520 dm3 est suffisante pour un départ en vacances à 4 personnes. On voit bien sur le cliché ci-dessous la présence d’une trappe à skis, utile pour le transport d’objets longs. Les dossiers de la banquette sont rabattables en deux parties.

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

A conduire
Alors que la Citroën DS5 va représenter le haut de gamme Citroën, la C5 a encore de beaux atouts pour elle. En premier lieu, sa confortable suspension Hydractive qui dispose aussi d’une fonction Sport pour réduire la prise de roulis en conduite dynamique.
Et ensuite sous le capot, la C5 propose deux motorisations indisponibles sur la DS5 : le 2.2 HDI 200 et ce V6 HDI. Abandonné par Peugeot ( sauf 407 Coupé qui sera arrêtée courant 2012 ) le V6 HDI demeure au catalogue de la C5 avec les carrosseries berline et break.

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

Ce V6 HDI d’une cylindrée de 3.0 développe 240 ch : de quoi apporter des performances très sympathiques à cette lourde berline. Le couple de 450 Nm disponible dès 1600 tr/min apporte une belle souplesse qui favorise des dépassements canon. Deux turbos à géométrie variable sont montés en parallèle : de quoi procurer un souffle constant à cette belle mécanique.
Autre point fort de ce sympathique V6 HDI : sa sonorité réussie, bien plus agréable que celle d’un 4 cylindres !
Aucun choix de transmission n’est possible avec ce moteur : Citroën impose le choix d’une boîte automatique à 6 rapports. Cette boîte traditionnelle propose un mode séquentiel, mais sans palettes de changements de vitesses au volant.

La réactivité n’est pas diabolique, mais les rapports passent avec beaucoup de douceur. Tout à fait dans l’esprit de cette confortable et puissante traction…

Citroën C5 restylée Exclusive 3.0 V6 HDI 240

Citroën C5 restylée Exclusive 3.0 V6 HDI 240

L’exclusivité Michelin sur les Citroën c’est terminé : certaines montes de la nouvelle DS5 seront en Continental. Pour sa C5 en revanche Citroën reste fidèle à la monte Michelin, y compris en 19″.

Côté sécurité on retrouve l’avertisseur de franchissement de ligne ( AFIL ), mais toujours pas de régulateur de vitesse adaptatif, ni de détecteur d’angle mort. Ce dernier équipement est pourtant proposé sur les C4 et DS4 !

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

Budget

Désormais la Citroën C5 restylée 3.0 V6 HDI 240 est disponible en deux finitions Exclusive ou Exclusive +, sans oublier la série spéciale Série noire.
Pour un supplément de 3400 euros la version Exclusive + comprend de série le pack cuir, la roue de secours et le GPS Navidrive 3D avec kit mains libres bluetooth. Est-ce que la version Exclusive sans GPS se justifie sur une voiture V6 vendue plus de 40000 euros ?

Citroën C5 V6 HDI 240

Citroën C5 V6 HDI 240

Mine de rien, les ingénieurs ont revu leur copie pour cette C5 V6 HDI, qui a perdu quelques grammes au passage. Avec 189 g de rejets de CO2 contre 195 g précédemment, la C5 V6 HDI se dispense désormais du gros malus écologique  de 1600 euros : reste encore 750 euros à régler avec la carte grise de 15 chevaux fiscaux.
En consommation mixte, j’ai pu parcourir 2500 km avec une moyenne de 7,2 L. Pour une familiale aussi lourde et puissante, on aurait pu s’attendre à bien plus !

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Citroën C5 restylée Exclusive 3.0 V6 HDI 240 : bilan, galerie photos