Toyota Aygo 2012 : restyling soft

Toyota Aygo 2012

Toyota Aygo 2012

Voici la dernière triplette qui passe le cap de la nouvelle année avec un petit restyling. Cousine des Citroën C1 et Peugeot 107, la Toyota Aygo est restylée dans le même temps que les citadines françaises. Logique, car leur carrière est commune avec un assemblage dans la même usine et un très grand nombre de pièces partagées.

Pour ce restyling, il s’agit justement des pièces spécifiques à chaque modèle qui évoluent. A l’instar des 107 et C1, la petite Aygo s’offre des feux de jour à led. Leur implantation dans la bouche d’air inférieure fait un peu ajout d’accessoires. Esthétiquement cette Aygo 2012 se reconnaîtra également à un capot moins nervuré et à sa calandre élargie avec jonc chromé. La prise d’air trapézoïdale du bouclier donne une impression de largeur, et rappelle la nouvelle Yaris.

Le moteur diesel d’origine PSA ayant été arrêté depuis 2009, la Toyota Aygo n’est plus proposé qu’avec le 3 cylindres maison. Pas de révolution pour ce nouveau millésime : le petit bloc 1.0 conserve sa puissance de 68 ch et progresse très légèrement en consommation et en émissions. Il descend à 4,3 L et 99 g, contre 4,5 L et 104 g pour la version précédente.

En entrée de gamme, la Toyota Aygo était proposée à 9400 euros. Au vu des modifications et de la concurrence, les tarifs ne devraient pas subir d’inflation démesurée.

Toyota Aygo 2012

Toyota Aygo 2012

Toyota Aygo 2012

Toyota Aygo 2012