Essai Mercedes ML 350 4Matic : 306 ch !

Mercedes ML 350

Mercedes ML 350

Après notre premier essai du Mercedes ML en version diesel réalisé en Autriche, le voici en test dans une version essence plutôt aguicheuse : son V6 3,5 L développe 306 ch ! De quoi être la version la plus désirable de la gamme ?

Style

Cette troisième génération de Mercedes ML conserve certains traits communs aux deux précédentes générations, comme le montant de vitre de custode incliné, et une grille de calandre imposante.

C’est la partie arrière qui évolue le plus avec l’adoption de blocs de feux horizontaux et non plus verticaux. Dans la lignée des dernières créations Mercedes, la nouvelle Classe M apporte davantage de dynamisme afin de conquérir une clientèle qui pourrait être tentée par BMW et Audi.

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Ici le style du nouveau Mercedes ML présenté est encore embelli par la présence des optiques avant ILS qui comprennent phares au xénon et feux de jour à LED. La sportivité peut être davantage accentuée avec les jantes 20″, contre 19″ sur ce modèle.

Vie à bord

La qualité de finition de ce Mercedes ML est très éloignée de celles de 4X4 souvent moins peaufinés que les berlines équivalentes en gamme de prix. Inserts bois de qualité, planche de bord recouverte de cuir, assemblages parfaits : la présentation flatte l’oeil. La commande de boîte de vitesses automatique au niveau du volant permet de dégager de l’espace au pied de la console centrale : les deux porte-gobelets sont réfrigérants, ou chauffants au choix. C’est un peu l’Amérique dans ce Mercedes ML justement assemblé de l’autre côté de l’Atlantique.

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Mais la finition n’est pas le seul argument du nouveau Classe M concernant la vie à bord : le confort de roulement et l’insonorisation, tout comme le confort des sièges sont très réussis.

A l’arrière , les passagers apprécieront l’option DVD avec des écrans de qualité en 8″, des écouteurs sans fil et la possibilité d’avoir la réception TV ( option à 2300 € ). Il faudra également passer par la liste des options pour bénéficier du double toit ouvrant. Avec une telle dotation, les passagers arrière ne devraient pas se plaindre de la longueur des trajets…

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Au niveau du coffre cette nouvelle génération de ML a une capacité de 690 à 2100 litres en rabattant la banquette arrière. De quoi permettre un départ aux sports d’hiver sans aucun souci.

Mercedes ML 350

Mercedes ML 350

A conduire

Le nouveau Mercedes Classe M reprend la motorisation V6 essence à injection directe déjà vue sur les Classe C, Classe E et SLK. Ce V6 développe 306 ch, contre 272 ch pour l’ancien ML 350. Ce gain de puissance s’accompagne d’une importante baisse de la consommation mixte, qui passe de 11,4 L à 7,8L seulement. Evidemment, sollicité le V6 peut grimper à 15L/100 km. Ce n’est pas seulement du fait du poids du véhicule, puisqu’une SLK 350 utilisée sportivement peut encore consommer davantage.

Par rapport au 6 cylindres diesel, le couple est disponible plus tard. Les 370 Nm sont délivrés entre 3500 et 5250 tr/min.

Dès le démarrage ce moteur s’apprécie par sa sonorité particulièrement veloutée, bien plus flatteuse qu’un moteur diesel.

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Mercedes Classe M 350 4Matic BlueEfficiency

Avec 235 km/h, ce Classe M 4Matic 350 BlueEfficiency propose la meilleure vitesse de pointe de la gamme, en attendant une déclinaison AMG. En accélération de 0 à 100 km/h en revanche, le ML 350 diesel Bluetec se permet de lui griller la politesse de 2 dixièmes de secondes, avec 7,4 s contre 7,6 s.

Rassurez-vous les 306 ch permettent déjà de se faire plaisir, et de se croire au volant d’une sportive ! Je me serais malgré tout fait griller au démarrage à un feu rouge par une BMW M5, sans doute titillée par ce nouveau SUV. Le comportement routier est étonnant pour un SUV de ce gabarit, avec une prise de roulis limitée qui permet de conduire la nouvelle Classe M comme on conduit une berline. C’est un régal de rouler avec cet engin, et cela donne envie d’aller plus loin que l’itinéraire prévu au départ !

Ce Classe M 350 4Matic reprend la même boîte de vitesse 7G-Tronic Plus que les versions essence; rapide, elle permet aussi de réduire la consommation de carburant. L’agrément en mode automatique est convaincant, et il est possible de passer les vitesses en mode manuel avec des palettes situées derrière le volant. La gestion autorise même le conducteur à laisser le moteur en léger sur-régime s’il le souhaite, chose impossible sur de nombreuses boîtes automatiques. La combinaison est donc très intéressante avec ce V6 essence, puisqu’on pourra tout de même l’écouter chanter de temps à autre en le laissant monter dans les tours, pour le plaisir.

Le dispositif Stop/ Start Eco est monté de série, et redémarre le moteur suffisamment rapidement pour ne pas qu’on ait envie de le déconnecter.

Les adeptes de franchissement devront opter pour le Pack On&Offroad pour disposer de la boîte de transfert à deux niveaux, de la suspension pneumatique à quatre niveaux, de la protection du soubassement moteur, du mode manuel pour la boîte automatique et du blocage de différentiel à 100 % pour le différentiel central. Avec cette option les capacités du nouveau ML sont assez bluffantes, nous avions eu l’occasion de tester cela en Autriche lors de notre essai des versions diesel.

Mercedes ML 350

Mercedes ML 350

Budget

Si le tarif de 58900 euros vous semble coquet, la hausse de prix n’est que de 1,6% par rapport à l’ancien Classe M 350 de 272 ch.

Désormais le Mercedes Classe M est disponible avec deux lignes optionnelles. Pour 5400 euros la ligne Sport comprend les jantes alliage 18″, les vitres arrière surteintées, le pack sport intérieur, l’éclairage d’ambiance, la navigation Becker Map Pilot et l’APA. L’avantage client est annoncé à 15,9% soit 1020 euros.

Mercedes ML 350

Mercedes ML 350

Seconde possibilité cette fois bien plus onéreuse, la ligne Fascination proposée à 13200 euros. A ce prix la dotation de base s’enrichit d’un pack sport extérieur AMG, de jantes alliage AMG 20″, de vitres arrière surteintées, de garnitures intérieures en cuir, de l’éclairage d’ambiance, du pack multimedia ( caméra de recul, interface media et Gps Comand Online ) et de l’APA. Ici l’avantage client est chiffré à 1970 euros, soit 13% de remise.

Bien entendu on peut se dispenser de choisir l’une des deux lignes et configurer son véhicule à la carte. Individuellement les options ne sont pas forcément hors de prix, à l’image du premier système GPS Becker Map Pilot facturé 1000 euros.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai nouveau Mercedes ML 350 4Matic BE : bilan, galerie photos