Essai gamme Mercedes 4Matic à Isola 2000

Essai gamme Mercedes 4 Matic

Mercedes 4Matic

Mercedes 4Matic

Si Mercedes n’est pas encore parvenu à imposer ses modèles à transmission intégrale aussi bien qu’Audi avec son système Quattro, la part de voitures 4 Matic dans les ventes de la marque à l’étoile est malgré tout significative.

Progressivement, les propositions de Mercedes 4Matic se sont étendues. L’offre débute désormais sur la Classe C, à partir des 4 cylindres diesel et non plus seulement des V6. Les Classe C et E 250 CDI 4Matic conjuguent ainsi efficience ( bleue ) et sécurité.

Techniquement, le système Mercedes 4 Matic transforme les propulsions Mercedes en des transmissions intégrales, avec répartition 50 / 50 pour les SUV, et 45 /55 pour les berlines et breaks. Direction Isola 2000 pour tester sur le terrain les atouts de ces étoiles qui adhèrent plus que les autres.

Mercedes 4Matic

Mercedes 4Matic

Si j’avais déjà eu l’occasion de tester les capacités de franchissement du nouveau Mercedes ML en Autriche l’année passée,  le parcours se déroulait sur de la terre et de la boue.

Cette fois-ci, c’est autour de la station d’Isola 2000 dans les Alpes du Sud que j’ai pu tester un Mercedes ML dans des parcours de tout-terrain. Le moniteur Mercedes insiste bien : les véhicules n’ont subi aucune préparation, ils sont seulement dotés de pneumatiques hiver. D’ailleurs les ML d’essai n’étaient pas équipés de l’option Off & On road, qui fait des merveilles dans les conditions de franchissement extrêmes. Même sans ce pack, notre ML se délecte de rencontrer des passages où la transmission intégrale et la hauteur de caisse font merveille.  Le nouveau ML est aussi adapté au franchissement du fait de ses angles d’attaque et de sortie adaptés. ( photo ci-dessous )

Mercedes 4Matic

Mercedes 4Matic

Sur des chemins complètement enneigés, le ML met rapidement en confiance. En descente, le système DSR contrôle la vitesse automatiquement, à faible vitesse. Vous n’avez plus qu’à tourner le volant ! Cela évite les sueurs froides pour la descente d’une pente très glissante.

Après cette escapade hors bitume, c’est sur un circuit de glace notamment utilisé par le Trophée Andros qu’il était possible de tester les possibilités des Mercedes à transmission intégrale.

Dans un premier temps, on découvre les joies de la glace en profitant de toutes les aides à la conduite. La sécurité est bluffante, et on se surprend rapidement à rouler plutôt vite, et à freiner relativement tard, comme sur une piste bitume !

Pour bien saisir les notions d’adhérence et l’atout du 4Matic combiné à l’ESP, nous désactivons ensuite les aides à la conduite, y compris l’antidérapage. Changement radical au niveau comportement : la moindre erreur ne pardonne pas ! Nombre de confrères se sont ainsi retrouvés le nez dans la neige…Il suffit d’observer les clichés pour voir les prises d’air du bouclier avant remplies de neige des voitures concernées. Je ne donnerai pas de noms !

Sur de la glace, il faut éviter d’accélérer fortement lorsque les roues avant sont braquées. Sinon le tête à queue est assuré.

Mercedes 4Matic

Mercedes 4Matic

Sans surprise, le système 4Matic s’impose donc avec l’ESP !

Quelques règles bien utiles pour la conduite sur sol glissant : toujours bien regarder où on veut placer la voiture, et ne surtout pas regarder l’obstacle contre lequel on ne voudrait pas voir la voiture glisser. Il faut davantage anticiper ses freinages, et éviter d’accélérer brusquement, surtout si les roues ne sont pas droites.

Mercedes 4Matic

Mercedes 4Matic

Le principe du système 4Matic

La transmission intégrale 4Matic transforme des propulsions en quatre roues motrices, grâce à une boîte de transfert à réduction simple, avec différentiel central à train planétaire.

Ce différentiel est doté d’un embrayage multidisques,  qui lui permet de générer un décalage variable du couple de 50 Nm entre les deux essieux.

Lorsque des roues présentent une adhérence insuffisante, elles sont freinées par le système 4Matic, qui répartit le couple moteur aux roues ayant une meilleure motricité.

Le 4Matic fonctionne en complémentarité avec l’ESP.

Il analyse les données transmises par l’accélération transversale de la voiture, la vitesse de rotation des roues et les mouvements de braquage et d’embardée.

Sur le Classe G dédié au franchissement, le système 4Matic comprend un différentiel central avec trois blocages de différentiel.

Sur les Classe M, GL et R, la répartition est à 50/50 entre les deux essieux. Et enfin sur les berlines, breaks, coupés et sur le GLK, le 4Matic envoie 55% à l’arrière et 45% à l’avant.

Une gamme Mercedes 4Matic plus complète que jamais

Mercedes propose désormais la transmission 4Matic sur douze modèles : Les Classe C berline et break, les Classe E berline et break, la nouvelle Classe CLS, la Classe CL, la Classe S, le GLK, le nouveau Classe M, le GL, le Classe R et le fameux G. Cela représente 44 modèles en tout, avec l’ensemble des motorisations.

Les Classe C et E sont désormais disponibles en transmission intégrale avec des 4 cylindres diesel, mais pas n’importe quel moteur. Il s’agit des versions 250 CDI propulsées par le 2.2 biturbo délivrant 204 ch et 500 Nm de couple, soit le plus puissant des 4 cylindres diesel de la marque.

Avec l’arrivée du système 4Matic sur ce moteur, Mercedes abaisse le ticket d’entrée des berlines et breaks Mercedes à transmission intégrale, tout en proposant un budget d’utilisation plus réduit que celui des 6 cylindres.

Au niveau des SUV, le GLK débute en transmission intégrale avec le 220 CDI, disposant de 170 ch.

Mercedes 4Matic

Mercedes 4Matic

Le bilan des ventes est positif puisqu’avec 1042 berlines Mercedes 4Matic vendues en 2011, la progression par rapport à 2010 est de 53 %.

Depuis deux ans les ventes de modèles 4Matic remontent mais n’égalent pas le record de 2008, où Mercedes France avait vendu 6756 voitures à transmission intégrale.

Sur l’année 2011, les Mercedes 4Matic les plus diffusées chez nous sont les GLK et ML, qui à eux deux représentent près de 75% des ventes de Mercedes 4X4.

En France, Mercedes est le troisième constructeur vendeur de modèles à transmission intégrale, derrière Volkswagen et Audi, et devant BMW avec ses modèles xDrive.

Bilan :

Les Mercedes 4Matic s’adressent à tous ceux qui se rendent chaque année en station de ski, ou qui résident dans des zones régulièrement enneigées en hiver. La sécurité apportée par la transmission 4Matic est indéniable, et apporte une vraie sérénité au conducteur qui transporte sa petite famille. Sans 4Matic, en station levez le pied !

Mercedes 4Matic

Mercedes 4Matic

Une réflexion au sujet de « Essai gamme Mercedes 4Matic à Isola 2000 »

Les commentaires sont fermés.