Essai nouvelle Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Après plus de trente années de carrière, la petite Fiat Panda en est seulement à sa troisième génération ! La Panda 3 poursuit la recette du modèle précédent, avec une carrosserie 5 portes et un design façon C3 Picasso. Globalement très cubique, la nouvelle Panda adopte des rondeurs pour un style plus affirmé.

La voici à l’essai sur Actu Automobile, armée d’un moteur TwinAir bicylindre.

C’est dans les rues de Bruxelles que nous avons pu prendre en main cette mouture 2012 de la Fiat Panda. Contrairement à la Fiat 500 qui est assemblée en Europe de l’Est, la nouvelle Panda est une pure italienne : elle vient de Naples.

A 32 ans, la Fiat Panda n’est pas une nouvelle venue sur le segment des citadines, mais elle doit désormais affronter une concurrence acharnée.

Au volant, notre Fiat Panda TwinAir est agile et même plutôt dynamique, avec son moteur TwinAir bicylindre déjà vu sur la Fiat 500. Ce petit bloc s’exprime pleinement à partir de 2 500 tr/mn. En dessous de ce régime moteur, c’est creux avec une sonorité qui peut rappeler la fameuse 2CV.

Pour un prix plus contenu, il est toujours possible d’opter pour le traditionnel 4 cylindres 1.2 de 69 ch, moins cher et relativement sobre quand on pratique l’éco-conduite.

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Si on oublie ce manque de couple à bas régime, le TwinAir 85 ch se montre particulièrement efficace une fois que l’on décide de conduire dans les tours, ce qui engendre alors une consommation en hausse. La consommation mixte constructeur de 4,2 l/100 km semble alors hors de portée. Lors de notre essai, nous avons enregistré une moyenne de 7,3L à l’ordinateur de bord.

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Avec ses 5 portes, la Fiat Panda mise sur la fonctionnalité, comme la récente Kia Picanto. Cette nouvelle génération se diversifie aussi avec un équipement plus complet, qui lui permet de faire face à une concurrence acharnée.

UNE PLANCHE DE BORD «FOURRE-TOUT»

Par rapport à la première Panda angulaire et seulement livrée en trois portes, la Panda de troisième génération a bien grandi. Elle est même lus longue de 11 cm et plus large de 5 cm que la Panda 2 ! La nouvelle Panda 2012 modernise sa ligne avec un petit regard espiègle du fait d’une nouvelle calandre très fine, de phares ovales, d’une grosse bouche inférieure et d’un capot moteur sculpté. L’arrière reprend l’esprit de la précédente génération avec de grandes vitres de custode qui facilitent la vision de 3/4 arrière et des feux verticaux désormais positionnés plus haut façon Punto. En bonne élève parmi les citadines, la Panda 3 se dote également de larges baguettes de portes et de bandeaux de protection au niveau des pare-chocs, ce qui n’est pas un luxe lors d’un usage quasi exclusivement urbain.

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Une fois dans l’habitacle de cette Panda Lounge, on découvre une toute nouvelle planche de bord au dessin moderne et à la présentation colorée, en l’occurrence un bi-ton rouge et noir. Jolie et également pratique, cette planche de bord réinvente le principe du bac à rangement avec gros vide poches qui surmonte une boite à gants plus traditionnelle. A bord, la Panda 3 se révèle agréable à vivre avec une très bonne garde au toit et largeur aux coudes, preuve que l’on peut être petite dehors et grande dedans. Aux places arrière, l’habitabilité gagne quelques millimètres grâce aux nouveaux sièges avant moins épais, mais qui restent confortables.

La présence de portes arrière reste un point fort face à la star du segment en France, la Renault Twingo.

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Fiat Panda TwinAir 85 Lounge

Conclusion

Revisitée, la nouvelle Fiat Panda semble repartie pour séduire une nouvelle clientèle. Pratique avec ses 5 portes, polyvalente, elle possède un charme latin que peuvent lui envier ses concurrentes germaniques et coréennes. Pour un usage citadin, nous vous conseillons d’opter pour le moteur 1.2 de 69 ch, honnête et fiabilisé depuis longtemps.

Nous avons aimé :

-Le design renouvelé avec une face avant sympathique

- Les aspects pratiques et la polyvalence d’utilisation

- l’ambiance intérieure, la planche de bord bi-ton et son ergonomie

- l’équipement de série plutôt généreux

Nous avons moins aimé :

-  cinquième place en option

-   rétroviseurs électriques et banquette arrière fractionnable en option

-   manipulation du frein à main

-   consommation élevée du moteur TwinAir quand on le pousse dans les tours

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES FIAT PANDA 2012

Moteur de l’essai : 0.9 Twinair Turbo 85

Finition de l’essai : Lounge

-  citadine 5 portes – 4 places (5 places en option)

-  longueur 3,64 m – largeur 1,63 m – hauteur 1,53 m

-  moteur essence 2 cylindres Twinair de 875 cm3

-  suralimentation par 1 turbo

-  puissance de 85 ch à 5 500 tr/mn

-  couple de 145 Nm à 1 900 tr/mn

-  boite de vitesses mécanique à 5 rapports

-  Start/Stop de série

-  jantes alu 15 pouces avec pneus (option Pack Style avec feux antibrouillard 250 €)

-  principaux équipements de série : 4 airbags – ABS avec répartiteur EBD – feux diurnes – jantes alu 14 pouces -direction assistée avec fonction City – climatisation manuelle – autoradio CD MP3 6 HP – vitres électriques AV – boucliers AV & peint AR ton caisse – baguettes de protection latérales

-  consommation mixte usine de 4,2 l/100 km

-  émissions de CO2 de 99 g/km (bonus écologique 2012 de 100 €)

-  prix de base du modèle testé de 13 490 €

-  prix avec options du modèle testé de 14 920 € comprenant prédisposition navigateur portable Blue&Me TomTom 60 € – volant et pommeau cuir 200 € – peinture pastel extra-série 420 € – Pack Style (jtes alu 15 – phares antibrouillard) et Pack Modularité 5 places (banquette AR 3 places 60/40 – siège passager AV rabattable – Cargo Box – siège conducteur réglable en hauteur – kit fumeur et kit confort)

- gamme 2012 de 9 990 € (1.2 69 ch Pop) à 14 340 € (1.3 diesel MultiJet II 75 ch Lounge)