TEST-NOKIAN-WRD3-00

Vous étiez de nombreux lecteurs à nous solliciter pour l’essai de pneumatiques hiver. Il faut dire que l’hiver 2010 a laissé de nombreuses séquelles dans l’esprit des automobilistes avec d’importantes chutes de neige dans de nombreuses régions de la France y compris en Ile de France où le trafic routier avait été fortement perturbé.

En France, il n’existe pour l’instant aucune disposition légale obligeant les automobilistes à s’équiper de pneus spécifiques pour l’hiver. Pourtant, les pneus hiver démontrent une utilité évidente dans certaines régions,  telles que : l’est de la France, les Alpes et les Pyrénées.

Mais pas seulement, car il faut savoir qu’en dessous de 7°C, un pneu hiver sera toujours plus efficace qu’un pneu été.

L’occasion pour notre équipe de tester des pneumatiques hiver sur la période hivernale et de vous rendre compte de l’efficacité d’un tel équipement.

Parmi les ténors de la catégorie, un manufacturier spécialisé dans la fabrication de pneumatiques hiver s’est avéré incontournable pour notre essai longue durée : NOKIAN.

Crée en 1904, le manufacturier finlandais Nokian est devenu le plus grand fabricant de pneumatiques du nord de l’Europe. L’usine de caoutchouc Nokia a commencé la production de pneumatiques pour les véhicules de tourismes en 1932.

Les gommes de la gamme de pneumatiques Nokian profitent de technologies de pointe qui en font leur réputation de pneus hiver.

Notre choix pour réaliser cet essai, s’est  donc porté naturellement sur le NOKIAN WR D3.

TEST-NOKIAN-WRD3-02

Ce pneumatique s’adresse particulièrement aux voitures citadines et autres berlines à vocation familiale. Vous l’aurez compris, il n’est pas question dans ce test, de vitesse maximum sur circuit ou sur lac gelé mais bien de l’agrément réel que peut nous apporter cette gomme lors d’une utilisation quotidienne sur plusieurs types de revêtements.

TEST-NOKIAN-WRD3-04

Spécifications Nokian WR D3 :

  • Adhérence fiable sur route mouillée, sèche et enneigée,
  • Prévention efficace face à la neige fondue et l’aquaplaning,
  • Très faible résistance au roulement,
  • Préserve l’environnement et économise du carburant.

Ironie du sort, nous recevons notre équipement la veille d’une forte chute de neige, nous avons donc équipé sans attendre notre véhicule d’essai de 4 pneumatiques NOKIAN WR D3.

TEST-NOKIAN-WRD3-22

Avant toute chose, il convient de rappeler à l’esprit que les pneus hiver ne sont pas destinés à rouler uniquement sur la neige. Effectivement, les gommes hiver sont étudiées pour offrir un maximum d’adhérence face aux conditions difficiles de l’hiver : sols glissants, routes froides, routes très souvent humides, parfois détrempées et bien évidement les routes verglacées et enneigées.

essai-nokian-WRD3-53

Les conditions hivernales sont très exigeantes pour le pneumatique qui doit conserver son adhérence au sol même sur la plus mauvaise route. En hiver, le coefficient de friction du sol varie d’un coefficient de 0,1 sur glace mouillée à un coefficient de l’ordre de 1 sur le goudron sec. En plus de la tenue absolue, le bon rapport entre la tenue en direction longitudinale et transversale garantit une bonne prévisibilité et un bon contrôle du véhicule lors d’une tempête de neige ou sur un sol à neige mouillée.

Impacts du pneu sur la sécurité, ce qu’il faut savoir :

Les efforts de pilotage, de freinage et d’accélération entre le véhicule et le sol sont transmis par les pneus. Le pneumatique est donc l’équipement de sécurité primordial sur votre véhicule. Le rôle sécuritaire des pneus s’accentue dans des conditions climatiques particulièrement exigeantes qui varie rapidement : sur la glace ou la neige, sur une route mouillée.

Equipement :

Malgré les idées reçues, l’adhérence d’un véhicule même traction est tout aussi importante à l’arrière du véhicule qu’à l’avant. Il faut donc systématiquement équiper son véhicule de 4 pneus hiver pour bénéficier du maximum d’adhérence.

TEST-NOKIAN-WRD3-06

Bon à savoir :

La pression de gonflage des pneumatiques hiver est également à surveiller de près. Car la température ambiante a un effet sur la pression des pneus. Plus la température est basse plus la pression mesurée est faible. Par conséquent, il est nécessaire de rajouter 0,2 b (à froid) à la pression et de rouler à la bonne pression avec les pneus hiver.

TEST-NOKIAN-WRD3-07

De même, il est fortement conseillé de « rôder » les pneus hiver marqués (M+S) lors des 500 premiers  kilomètres.

Nokian WR D3 : un pneu haute couture

TEST-NOKIAN-WRD3-05

Avec des sculptures en forme de flèche, le Nokian WR D3 se pose comme un choix judicieux pour les petites et moyennes berlines et pour les automobilistes qui apprécient la conduite sûre et économique

Innovation « Slush Blower » :

Appelé « Slush Blower », cette innovation a pour particularité d’évacuer l’eau et la gadoue loin des rainures des pneus par l’application d’un bord avant oblique des pavés de la gomme.

LIRE LA FIN DU TEST :

Essai pneus Nokian WR D3 : conclusion, galerie photos


Mots clés pour ce billet :