Essai Mercedes Citan Combi 109 CDI

Mercedes Citan Combi 109 CDI

Le nouveau ludospace Mercedes Citan aujourd’hui à l’essai est historique : il s’agit du premier modèle Mercedes fabriqué en France ! Ses racines françaises sont en effet inscrites dans son ADN : ce Citan est un Renault Kangoo revisité.
Après avoir installé le moteur 1.5 dCi de la Mégane dans la Classe A, Mercedes va donc encore plus loin. Il s’agit de la première vraie matérialisation du partenariat Daimler – Renault en attendant les Smart-Twingo en 2014. Ce Citan est évidemment disponible en version fourgonnette VU, mais nous l’avons testé pour vous en version familiale VP 5 places.

Beaucoup de Kangoo, peu de Mercedes

Le style général du Mercedes Citan Combi doit évidemment beaucoup à son faux jumeau Kangoo. La face avant a été dessinée par Mercedes, et les feux arrière sont légèrement différents. Pour le reste, le profil est bien celui de la fourgonnette la plus vendue en France.
Ce Combi long est l’équivalent de la version VU qui peut transporter jusqu’à 3,1 m3.
La version photographiée dans cet essai bénéficie du pack design, avec des jantes alliage et une monte 16 pouces, ainsi que des boucliers couleur carrosserie ( 1151 euros )

Mercedes Citan Combi 109 CDI

A bord : de l’espace à revendre

L’intérêt d’un ludospace est de proposer un volume intérieur généreux pour un prix raisonnable. En transformant un petit utilitaire en VP, les constructeurs obtiennent à peu de frais un véhicule familial au coffre forcément très logeable.
Mais le volume est en général accompagné d’un confort qui marque le pas face à celui d’un monospace, la faute à une insonorisation moyenne et des suspensions d’utilitaire.
Ici le Mercedes Citan est très logeable, et sa modularité est facile à utiliser. Les portes arrière coulissantes facilient l’accès à la banquette arrière, et on peut rabbatre la banquette et son assise 2-3/1-3 sans avoir besoin de passer dans le coffre.
Le hayon arrière peut aussi être remplacé par des portes battantes. En configuration deux places, le volume et la longueur autorisent le chargement d’une europalette. Le volume disponible atteint les 3 mètres cube !

Mercedes Citan Combi 109 CDI
A l’avant, on peut regretter que le dessin de la planche de bord ne soit pas très enthousiasmant. Le combiné d’instrumentation est repris du Kangoo. Les sièges sont plus fermes, avec une mousse de siège à la densité plus importante que chez Renault.
On ne se plaindra pas de l’insonorisation moteur : on entend moins le 1.5 CDI que dans une Dacia Sandero !

Mercedes Citan Combi 109 CDI
Côté plastiques, le grain ne laisse pas de doute : on a affaire à la qualité Renault, contrairement au badge présent sur le volant. Volant rigoureusement identique à celui du Kangoo restylé, et dont le dessin est très proche de celui de la Mégane.
Pour ceux qui veulent utiliser leur Citan la semaine pour charger et le week-end avec famille, la version Citan Mixto allongée permet de bénéficier d’une cabine approfondie ( 5 places ) qui permet de récupérer la TVA.

Mercedes Citan Combi 109 CDI

A conduire

En diesel, le Mercedes Citan Combi est proposé avec le moteur 1.5 CDI avec trois puissances : 75, 90 et 110 ch. La version siglée 109 n’est pas motorisée par le 110 ch, car l’appellation reprend la numérotation des véhicules utilitaires Mercedes. Ces trois déclinaisons s’appellent 108 CDI, 109 CDI et 111 CDI.
Le moteur 1.5 CDI 90 ch est homologué avec une consommation de 4,3 L et 112 g de rejets de CO2, ou de 119 g en l’absence du pack BlueEfficiency. Ce pack comprend le système Start-Stop qui coupe le moteur au feu rouge et dans les bouchons, et les pneumatiques à faible résistance au roulement.
C’est l’équivalent du moteur Energy dCi 90 Renault.

Mercedes Citan Combi 109 CDI

Avec 160 km/h en vitesse de pointe, le Citan Combi 109 CDI n’est évidemment pas un foudre de guerre. Il faudra souvent jouer de la boîte mécanique à 5 rapports pour relancer la machine. A deux dans le véhicule, les performances restent correctes, mais chargé jusqu’au toit les dépassements doivent devenir problématiques sur route.

Les ingénieurs Mercedes ont revu les trains roulants, avec des barres anti-roulis différentes et des suspensions réglées plus fermes que celles du Kangoo. Le comportement routier est sain, et le Citan se conduit et se manoeuvre très facilement.
La direction assistée électrique asservie à la vitesse est plutôt bien calibrée pour un ludospace.

Budget

Un Mercedes est forcément plus cher qu’un Renault, et le Citan est donc tarifé plus cher qu’un Kangoo. Les deux véhicules sont assemblés dans la même usine française, à Maubeuge mais Mercedes justifie des tarifs supérieurs par des modifications comme les sièges, les réglages de suspension, l’insonorisation, des verrins sous le capot, mais aussi par une meilleure valeur résiduelle.
L’équipement de série du Citan Combi comprend les rétroviseurs électriques chauffants, les airbags frontaux et latéraux, l’ordinateur de bord, la trousse de secours, les phares anti-brouillard, l’aide au démarrage en côte, les vitres électriques, la porte droite coulissante.
Viennent ensuite une liste d’options qui peut sérieusement faire grimper le tarif. Et notamment la climatisation manuelle, facturée 1151 euros dans le pack clim qui comprend aussi les vitres teintées. L’autoradio peut être monté en option, ou en accessoire, au choix.

Mercedes Citan Combi 109 CDI
Pour 950 euros le pack life regroupe la deuxième porte latérale coulissante, le cache bagages, les radars de recul, les tablettes aviation, les rangements dans le toit, le plancher, et les portes coulissantes.
Au final la note peut avoisiner comme ici les 26000 euros TTC, et sans climatisation régulée, ni GPS ni volant cuir.
En comparaison Renault vend son Kangoo Privilège dCi 90 ch, certes en destockage car la phase 2 arrive bientôt, au prix de 21550 euros avec la climatisation régulée, les feux et essuie-vitre automatiques, le radio CD MP3, les deux portes coulissantes, le volant cuir, le régulateur de vitesse, et les boucliers bi-ton.
En version utilitaire, Mercedes propose actuellement une action commerciale avec un prix de 12900 euros H.T pour un Citan Série spéciale 108 CDI Fourgon Long. Un prix qui parait cette fois-ci nettement plus attractif !

Le changement de courroie de distribution est basé sur les utilitaires Mercedes : il est possible de parcourir 240000 km avant de s’en occuper.

Mercedes Citan Combi 109 CDI

LIRE LA FIN DE L’ESSAI :

Essai Mercedes Citan Combi 109 CDI : conclusion, galerie photos

2 réflexions au sujet de « Essai Mercedes Citan Combi 109 CDI »


  1. “métarialisation” Aie !
    En plus, c’est dur à dire ! ;o)
    Personne ne relit avant publication ?


  2. Bonjour,
    Merci de nous avoir signalée cette coquille !
    Bon week-end
    Sébastien

Les commentaires sont fermés.