Essai Fiat Panda 4X4 2013 TwinAir 85 ch

Fiat Panda 4X4 2013

Fiat Panda 4X4 2013

Pour ses 30 ans, la Fiat Panda 4X4 renaît une nouvelle fois avec une troisième génération qui fait honneur à sa lignée.

Idéale pour la ville mais parfaitement à l’aise en montagne et sur des chemins enneigés, nous avons pu tester cette petite italienne baroudeuse dans les Vosges, en plein hiver.

Un design de SUV

Faire d’une petite citadine du segment A une baroudeuse n’est pas si simple que ça. Mais les designers Fiat maîtrisent parfaitement l’art de transformer la Panda en version 4X4. Ils n’en sont évidemment pas à leur coup d’essai ! Et comme plus de 415000 exemplaires se sont écoulés depuis 1983, la clientèle est visiblement conquise.

Le look cubique de la Fiat Panda 3 se prête bien à cette déclinaison 4X4 surelevée de 47 mm, et plus large de 3 cm avec des extensions d’ailes en plastique noir mat.

Fiat Panda 4X4 2013

Les boucliers avant et arrière sont profilés pour les angles d’attaque et de sortie, avec des skis de protection au look aluminium. Les designers ont aussi ajouté des baguettes latérales plus larges siglées 4X4, et des barres de toit.

L’ensemble ne manque pas de charme, et existe aussi en version Trekking, la transmission intégrale en moins.

Une vraie franchisseuse

Mais Fiat ne se contente pas d’offrir un look, car la Panda 4X4 est avant tout une vraie franchisseuse.

Ses capacités de franchissement sont ses principales qualités, celles pour lesquelles les clients montagnards et campagnards sont prêts à signer un bon de commande.

La transmission intégrale de la nouvelle Panda 4X4 possède deux différentiels avec coupleur hydraulique contrôlé électroniquement.

Fiat Panda 4X4 2013

Fiat Panda 4X4 2013

En ville et sur route, la Panda 4X4 est une pure traction, comme les modèles classiques. Dès que la motricité devient difficile, jusqu’à 50% du couple est envoyé aux roues arrière.

De série, les pneumatiques mixtes M+S Conti Cross Contact en 15 pouces aux flancs plus hauts et renforcés permettent de s’amuser sur de la poudreuse ! Les clients peuvent aussi choisir des pneumatiques été en option gratuite.

Notre version d’essai était motorisée par le fameux TwinAir, qui comme son nom l’indique ne comporte que deux cylindres. Ce downsizing sauce italienne se traduit par un moteur pétillant mais qui manque vraiment de discrétion. Autre point faible : une consommation réelle qui dépasse de loin celle de l’homologation.

Fiat Panda 4X4 2013

Fiat Panda 4X4 2013

La boîte de vitesses ( 6 rapports ) est dotée d’un étagement spécifique avec un premier rapport plus court. Pour le franchissement, les angles d’attaque et de sortie ont été peaufinés avec 21 et 36 degrés, et les suspensions sont calibrées différemment. Le résultat est à la hauteur puisque la Panda 4X4 passe partout avec une facilité déconcertante. Son format réduit et son poids de citadine jouent aussi en sa faveur pour arriver à franchir des passages délicats.

Vie à bord

La Panda 4X4 reprend toutes les qualités de sa soeur deux roues motrices, avec quatre portes bien pratiques, et une habitabilité appréciable. Le siège avant est rabattable pour charger des objets longs, et la banquette arrière coulissante permet de moduler l’espace aux jambes arrière et le volume du coffre.

Fiat Panda 4X4

Fiat Panda 4X4

Basée sur le niveau de finition Lounge, la Panda 4X4 essence est affichée à 15990 euros. Un tarif élevé pour une citadine de ce gabarit, avec un équipement loin du full options. La dotation comprend l’ESP, la climatisation manuelle, les jantes alliage 15 pouces, l’autoradio MP3. Mais il faut passer par les options pour s’offrir les phares anti-brouillard, le système bluetooth avec prise USB, la climatisation régulée, ou le radar de recul.
Fiat Panda 4X4 2013

LIRE LA FIN DE L’ESSAI :

Essai Fiat Panda 4X4 0.9 TwinAir 85 : conclusion, galerie photos