Peugeot 208 T16 : à l’assaut de Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 : la 208 la plus ultime est enfin dévoilée !

Si Peugeot Sport a délaissé en 2012 les courses d’endurance, toute activité ne s’est pas arrêtée pour autant. Et la reine, c’est la 208, qui vient d’être déclinée dans une version extrême pour affronter Pikes Peak. Cette course de côte se déroule en altitude, de 2865 à 4301 mètres. L’épreuve comporte 18 épingles et 156 virages !

Cette donnée est importante pour les motoristes, qui doivent prévoir une perte d’oxygénation du moteur : la perte de puissance est de 1% chaque centaine de mètres.

La Peugeot 208 T16 qui sera pilotée par Sébastien Loeb disposera d’une puissance de 875 ch, tirée d’un V6 bi-turbo venu des courses d’endurance. La 208 T16 récupère de nombreux éléments de la Peugeot 908 comme les trains roulants et le système de freinage. Elle repose sur une structure tubulaire en acier, avec une carrosserie carbone. Malgré ses 4,50 m de long et ses 2 m de large, la Peugeot 208 T16 ne pèse que 875 kg.

L’énorme aileron arrière provient de la 908 HDI FAP. Le soubassement a également été travaillé, pour que la voiture soit la plus aérodynamique possible. Les vitesses de la course oscillent entre 50 km/h et 240 km/h : voilà qui ne devrait pas déplaire à Sébastien Loeb !

L’épreuve sportive aura lieu le 30 juin prochain.

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot 208 T16 Pikes Peak