Essai nouvelle Peugeot 308 e-HDI 115 Allure

Essai nouvelle Peugeot 308 e-HDI 115

Essai nouvelle Peugeot 308 e-HDI 115

La nouvelle Peugeot 308 prend la relève du premier modèle apparu il y a tout juste 6 ans. C’est le premier modèle de la gamme X08 qui conserve son appellation.

Alors, même patronyme, mais nouvelle voiture ? C’est ce que nous allons découvrir avec ce premier essai de la nouvelle Peugeot 308 réalisée sur ses terres natales en Franche-Comté. Elle a d’ailleurs obtenu le label origine France garantie, car elle est exclusivement fabriquée dans l’usine historique de Sochaux.

Un style 

La Peugeot 307 et la première 308 étaient des berlines hautes, une tendance abandonnée aujourd’hui par cette nouvelle génération. La nouvelle Peugeot 308 cherche à réduire sa masse : l’heure est à la décroissance. Un plan suivi par la 208 qui a pu ainsi gagner en agilité et en consommation. C’est ainsi que la compacte réduit sa hauteur de 5 cm et sa longueur de 3 cm.

L’équipe de designers menée par Gilles Vidal a cherché à exprimer l’élégance, tout en apportant du muscle. La réduction de poids et les dimensions plus compactes se ressentent dans le design.

Nouvelle Peugeot 308

Nouvelle Peugeot 308

On sent une volonté de se rapprocher de la Golf, qui est dans la même tendance d’un design sobre, efficace et rassurant. Est-ce que le niveau de séduction proposé sera suffisant pour décider les acheteurs ?

Dommage que les blocs optiques soient munis d’une guirlande de LED, qui rappelle plus la face avant de la Kia Cee’d que celle de l’Audi A3.

Sur les modèles haut de gamme, la technologie Full LED est une première chez Peugeot, avec 62 led pour les projecteurs avant.

Cette version d’essai est une 308 Allure gris artense, avec des jantes alliage 18 pouces optionnelles.

Vie à bord

A sa sortie en 2007, la première Peugeot 308 était montée en gamme avec une qualité de finition qui avait été saluée par la presse. En 2013, c’est un i-Cockpit qui constitue l’habitacle de la 308. Le petit volant en position basse associé aux compteurs situés bien en hauteur est une disposition inaugurée l’année dernière sur la 208 et reprise depuis sur le 2008. Peugeot incite le conducteur à régler son siège en hauteur pour ne pas que le volant gêne la visibilité des compteurs, d’ailleurs il n’est pas possible de régler les ceintures avant en hauteur. Voilà qui pourra gêner les plus petits gabarits.

L’ergonomie a été complètement repensée avec très peu de boutons de commande, et un écran tactile de 9,7”. Tout est regroupé sur les touches situées autour de l’écran, y compris la climatisation qui n’est du coup pas accessible directement. Est-ce vraiment plus simple de devoir faire apparaitre les réglages de clim au lieu de la carte du navigateur pendant un trajet ?

Planche de bord nouvelle Peugeot 308

Planche de bord nouvelle Peugeot 308

Globalement la qualité de finition est réussie avec une partie supérieure moussée et de nombreux inserts métalliques. Les plastiques employés pour les contre-portes et la console centrale sont moins flatteurs, mais on ne peut pas non plus attendre une qualité digne d’une Audi A3 au prix de la 308. Il est clair en tout cas que la 308 surclasse une Mégane 3 ou une Focus.

Le cuir nappa du volant et les sièges cuir-alcantara montés en option sur cette finition Allure font très haut de gamme.

Grâce à la nouvelle plate-forme EMP2 de PSA déjà utilisée chez Citroën pour le nouveau C4 Picasso, la nouvelle Peugeot 308 gagne plus d’un centimètre d’empattement.

L’habitabilité arrière n’est pas exceptionnelle en soi, avec un espace aux jambes dans la moyenne, mais la garde au toit reste tout à fait honnête même avec le toit vitré panoramique. Pour ceux qui ont des enfants, il faudra activer la sécurité des portes arrière manuellement avec une clé métallique. Le système de verrouillage des portes arrière depuis les commandes avant a été abandonné.

Les prétentions familiales de la nouvelle Peugeot 308 sont confirmées par son volume de coffre généreux de 470 litres, une valeur tout à fait étonnante pour la catégorie ! C’est 40 litres de plus que l’ancien modèle. En configuration deux places le volume de chargement peut même atteindre 1309 litres.

Coffre nouvelle Peugeot 308

Coffre nouvelle Peugeot 308

A conduire

Avec 140 kg de moins sur la balance, cette nouvelle 308 part sur de bonnes bases pour garantir un agrément de conduite digne de la réputation de la marque.

Le toucher de route Peugeot ne déçoit pas, avec une agilité et une stabilité excellentes. Les Michelin Pilot Sport de la monte optionnelle 18 pouces participent évidemment à ces sensations positives. Il est donc possible de se faire plaisir facilement, avec un petit volant qui facilite la prise en main de l’auto et un châssis qui ne prend pas de roulis. Le niveau d’amortissement apparaît nettement supérieur à celui de la petite 208. Le potentiel est donc au rendez-vous pour de futures versions sportives, avec un potentiel qui donne envie d’avoir une puissance bien supérieure au coeur de gamme de 115 ch.

Le moteur e-HDI 115 permet déjà d’offrir un rapport poids-puissance convaincant, mais ses reprises sont entâchées par une boîte aux rapports trop longs. Au moindre faux plat, la voiture semble manquer de pêche : il ne faudra donc pas hésiter à passer la quatrième.

Nouvelle Peugeot 308

Nouvelle Peugeot 308

L’année prochaine ce moteur sera remplacé par un bloc BlueHDi toujours de cylindrée de 1,6 L, avec une puissance de 120 ch. Ce moteur permettra ainsi à la 308 d’être compatible avec les futures normes anti-pollution Euro 6. Avant le filtre à particules un ajout d’adblue sera intégré pour réduire les oxydes d’azote. Dans le détail, les moteurs BlueHDI 120 et 150 arriveront début 2014, et seront vendus aux côtés des moteurs HDI qui quitteront la scène fin 2015. Le gros BlueHDI 150 que j’ai pu prendre en main sur un petit parcours a nettement plus de pêche, mais le train avant semble bien plus lourd et la direction est moins agréable.

Comme le Citroën C4 Picasso 2, la 308 peut être équipée du régulateur de vitesse actif, et non adaptatif. Ce système utilise le frein moteur et ne peut agir que sur des écarts de vitesse faibles.

Sur voie rapide par exemple, avec une vitesse fixée sur 110 km/h, si un camion roule autour de 90 la 308 se rapproche bien au-delà de la distance de sécurité nécessaire et le régulateur actif se met en pause.

C’est donc à vous de freiner, puis de remettre le régulateur en marche par la suite. Un régulateur adaptatif est clairement plus convaincant.

Pour conduire sereinement, le radar situé dans le bouclier avant pourra aussi avertir en cas de risque de collision. Le freinage automatique d’urgence complète le dispositif de ce Driver assistance pack.

Il est aussi possible d’activer les alertes Coyote pour éviter les radars si la voiture est connectée avec Peugeot Connect Aps. Ces applications connectées nécessitent un abonnement annuel majoré la première année de l’achat de la clé 3G.

Pour les adeptes de boîtes automatiques, de nouvelles boîtes sont annoncées, plus rapides et plus économiques. Mais dans l’immédiat, seule la boîte manuelle pilotée ETG6 est proposée.

Nouvelle Peugeot 308

Nouvelle Peugeot 308

Budget

La catégorie des berlines compactes est extrêmement concurrentielle, et Peugeot ne peut pas se permettre de lâcher du terrain au niveau des ventes.

Les prix sont donc ajustés dès le départ avec une volonté de Peugeot d’être très bien placé. Les prix débutent à 17800 euros en essence avec la finition d’entrée de gamme Access et le moteur Puretech 82 essence, un prix qui peut évidemment rapidement grimper. Notre version d’essai Allure e-HDI 115 BVM6 est affichée au prix catalogue de 26250 euros. Il s’agit du deuxième niveau de puissance en diesel derrière le moteur HDI 92, mais surtout du troisième niveau de finition sur quatre.

La Peugeot 308 Allure est bien équipée avec de série les jantes alliage 16 pouces diamantées, l’aide au stationnement avant, les projecteurs full led, les rétroviseurs rabattables électriquement, la climatisation automatique bizone, le volant cuir pleine fleur, les sièges avant sport, l’éclairage des caves à pied, le frein de stationnement électrique et le système de navigation. Le toit panoramique se monnaye 550 euros, la peinture métallisée 610 euros, la sellerie cuir club nappa 2200 euros, le pack hifi Denon 500 euros ou la caméra de recul 250 euros.

Il est aussi possible d’opter pour la finition Active disponible à 24300 euros avec le moteur e-HDI 115, ou la finition haute Feline pour 28350 euros.

Même avec une monte pneumatique généreuse de 18 pouces, la consommation sur route aura été stabilisée à 5,3 L. Avec 100 g de rejets dans le cas d’une monte pneumatique 17 ou 18 pouces, cette 308 e-HDI 115 bénéficie en France d’un bonus écologique de 200 euros.

 LIRE LA FINDE L’ESSAI NOUVELLE PEUGEOT 308 : 

Essai Peugeot 308 2013 : conclusion, photos, fiche technique

6 réflexions au sujet de « Essai nouvelle Peugeot 308 e-HDI 115 Allure »


  1. Il s’agit de la finition Féline et non pas d’une Allure comme indiqué (Sellerie Cuir/Alcantara)


  2. Un article qui ne degage aucun plaisir ni aucun avis…

    Je trouve la voiture superbe et vraiment classe !


  3. bonjour,
    Je donne juste un avis en essayant d’être le plus objectif possible. Cette 308 donne l’impression d’une copie de l’oeuvre maîtresse, terminée à la hâte par peur de ne pas être au rendez-vous des nouveautés. Un exemple de loupé, le logo Peugeot planqué sur le capot qui à l’air d’être là par un mauvais hasard. En matière de design on peut se rater ce la arrive et même aux meilleurs. Mais rater une copie la c’est trop fort. Espérons que l’électronique et les moteurs n’ont pas été réalisés de la même manière. Vous me direz cela ne changera rien puisque chez Peugeot la qualité et la fiabilité sont des mots qui vont très mal ensembles. En ce qui me concerne je préfère encore la banalité de la mégane qui elle au moins garde son identité et ne copie personne.
    Cordialement


  4. Belle voiture avec de la classe ‘ Peugeot c’est nettement amélioré. Petit volant intérieur épuré compte tours inversé… . espérons que ce n est pas de la poudre aux yeux comme les golf 7 avec la qualité allemande boite dsg qui fait un bruit de casserolle a 60 000 kms les vitres avants qui ne remontent pas , les révisions hors de prix et le sav qui vous prend pour une bille …


  5. Très réussie, classe et équilibrée même si elle est un peu classique. On ne peut pas faire pire le la golf question classicisme.. Elle promet d’être un bon véhicule de très bonne qualité et déjà salué comme future référence par le public; Bravo Peugeot !


  6. Une copie de la C4 légèrement modifiée, à quand des modèles moins classiques…..dommage

Les commentaires sont fermés.