Essai Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes Classe A 45 AMG

Direction la Ferté Gaucher pour ce premier essai prise en main de la nouvelle Mercedes Classe A 45 AMG sur circuit .

Chaque année c’est une tradition : Mercedes réunit la crème de toute sa gamme sur plusieurs circuits de France. Cette tradition a un nom : l’AMG Live !

Et cette année le rassemblement de toutes les AMG proposées au catalogue est particulièment impressionnant puisque Mercedes a rempli les blancs. Pour la première fois, le gros SUV GL est proposé en déclinaison AMG ! Il peinera malgré tout à impressionner autant qu’un Classe M AMG, qui du haut de ses 34 ans d’existence se permet d’être disponible en deux déclinaisons AMG : V8 et V12 !

Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes Classe A 45 AMG

Mais les SUV n’ont pas particulièrement lieu d’être sur un circuit, et ces modèles n’étaient d’ailleurs pas disponibles pour cet exercice.

A l’autre bout de la gamme, c’est la nouvelle Mercedes Classe A 45 AMG qui était la star de cet AMG Live 2013. La nouvelle venue a en effet tout pour elle : il s’agit de la première Classe A revue à la sauce AMG, et cette nouvelle génération a opéré une véritable révolution à tous les niveaux.

Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes Classe A 45 AMG

Jugez plutôt : quand l’ancienne Classe A présentait une silhouette monocorps avec une position surelevée, la nouvelle A est une compacte très courte à la position de conduite basse. Le style est particulièrement osé, à l’opposé d’une Audi A3 qui privilégie l’élégance.

On comprend donc aisément que le département AMG ait enfin pu se pencher sur le cas de cette Classe A, tout en ayant sur les bras un véritable challenge. Jusqu’à présent les déclinaisons AMG étaient des propulsions, avec de gros moteurs essence V8 ou V12.

Sous le capot de la Classe A, même un V6 ne rentrerait pas. La compacte de l’étoile est une traction, et non une propulsion.

Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes Classe A 45 AMG

Les ingénieurs AMG ont donc du revoir totalement leur copie pour proposer leur version de la compacte ultra-sportive.

Parmi les références, il y a bien entendu l’Audi RS3, désormais de la génération précédente. Cette dernière disposait d’un 5 cylindres 2.5 turbocompressé de 340 ch.

Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes Classe A 45 AMG

Audi ne propose pour l’instant qu’une déclinaison S3, avec un quatre cylindres 2.0 qui développe tout  de même 300 ch ! C’est la recette qu’ont choisie les motoristes AMG pour élaborer un quatre cylindres également de 2.0 L de cylindrée. Mais la puissance a été portée à 360 ch : voilà qui en fait la nouvelle référence de la catégorie. Pour l’anecdote, le moteur est signé par le technicien qui l’a assemblé, comme sur un SLS AMG !

Cette puissance ne passe évidemment pas sur les deux roues avant : la transmission intégrale 4MATIC a donc été privilégiée. La répartition est totalement différente des modèles propulsion, avec un couple qui peut être envoyé à 100 % sur les roues avant, ou partagé à 50/50 entre les roues avant et arrière.

Sur trois ateliers proposés à l’AMG Live 2013, l’un était entièrement dédié à la découverte de l’A45 AMG en statique et sur circuit.

En statique, l’A45 AMG Edition One blanche avait de quoi donner envie. La carrosserie aux lignes tendues est encore virilisée par l’apport d’un aileron arrière, d’éléments aérodynamiques sur le bouclier avant, et aussi de bandes décoratives.

La belle est facturée 62000 euros : près de 10000 euros de plus que la Classe A 45 AMG “de base”.

 La nouvelle Mercedes Classe A 45 AMG sur circuit

Il est temps de mettre le contact ! Les ingénieurs ont particulièrement travaillé la sonorité. Le grondement ne vient pas du moteur, mais de la ligne d’échappement.

La boîte à double embrayage compte 7 rapports, avec un levier dont le dessin est typique des modèles AMG. Les sièges maintiennent parfaitement le dos, et la piste ne sera donc pas un problème pour s’envoyer en l’air !

En accélération, cette petite sportive ne manque pas de punch et on a du mal à se mettre en tête qu’il ne s’agit que d’un moteur 2 L.

Les rapports s’enchaînent sans à-coups, mais avec un bruit de gaz assez jouissif au niveau de l’échappement. Chaque descente d’un rapport est accompagnée d’un coup de gaz. Ultra-efficace, la nouvelle Mercedes Classe A 45 AMG peut sembler plus facile à prendre en main que les modèles propulsion en termes de châssis de par sa neutralité. En revanche sur les freinages à haute vitesse, elle manque de stabilité.

Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes Classe A 45 AMG

La prise de roulis est très réduite, et cette petite AMG semble réclamer à chaque instant un rythme plus soutenu. L’efficacité globale est bien digne d’un modèle AMG ! Mais dans la vraie vie, quitte à se payer un modèle AMG et à pouvoir trop rarement monter dans les tours, je suis plus fan de la sonorité d’un bon gros V8 pour cruiser…

La majorité des acheteurs de Classe A 45 AMG ne se rendra pas sur circuit. Et dans ce cas, une “petite” A 250 Sport dotée du même bloc 2.0 turbo mais de seulement 211 ch sera largement suffisante pour perdre un ou deux points de temps en temps !

Sur le second atelier, les participants pouvaient prendre le volant de l’ensemble de la gamme découvrable Mercedes. Celle-ci débute au petit roadster SLK, se poursuit avec la Classe E Cabriolet restylée, et se termine avec le SL et le Classe G ( encore lui ! ) cabriolet. Pas de piste pour ces modèles, mais une escapade sur route.

Revenons donc sur la piste du circuit de la Ferté Gaucher pour le troisième et dernier atelier où il est possible de conduire la majorité des modèles AMG pour quelques tours, et de passer d’une CLS Shooting Brake AMG 4MATIC au SLS Roadster GT !

Profiter des montées en régime du gros V8 d’un SLS,  cela reste effectivement grisant. Tout comme profiter de l’expérience de pilotage de Yannick Dalmas, 4 fois vainqueur des 24H du Mans ! ( voir photo ci-dessous en volant d’un SLS AMG Roadster ).

Mercedes Classe A 45 AMG

Mercedes SLS AMG

Conclusion

La famille AMG s’agrandit, avec une Classe A 45 AMG très différente de ses soeurs mais digne du label d’Affalterbach. Elle ne devrait pas avoir de mal à trouver sa clientèle, avec un rapport prix/puissance convaincant et un agrément de conduite très sympathique.