Essai nouvelles Audi S8 et A8 L W12

Audi S8

Audi S8

Dans la nouvelle gamme A8, quiite à se faire plaisir en optant pour le vaisseau amiral Audi, autant se lâcher : le choix se résume alors à opter pour la version sportive courte S8, ou la version longue avec moteur 12 cylindres !

 

Un design sobre et efficace

 

Le restyling de l’Audi A8 s’est opéré comme c’est toujours le cas chez Audi : avec finesse et attention portée sur les détails.

Les projecteurs des nouvelles A8 et S8 évoluent avec une technologie à LED baptisée Matrix, qui sera certainement appelée à être progressivement déclinée sur le reste de la gamme.

Audi S8

Projecteurs à LED Matrix Audi S8

Ces nouveaux feux 100 % à LED permettent de rouler en plein phares y compris quand un véhicule est situé devant l’A8, ou arrive en face. Pour éviter l’éblouissement des autres usagers, ce n’est pas un système mécanique qui va occulter une partie du faisceau, mais les LED qui vont en partie être désactivées pour ne pas éclairer les zones souhaitées. Ces projecteurs intégralement électroniques peuvent aussi éclairer les virages très rapidement, avec un effet directionnel connecté à la cartographie du système de navigation ! Difficile de faire mieux en matière d’éclairage…

Mais revenons un peu au design. Vous l’avez compris, tout se joue au niveau des blocs optiques ou presque. Même à l’arrière, les feux ont été redessinés, mais la tôlerie a également été modifiée avec une nouveau couvercle de malle qui a permis d’augmenter la contenance du coffre.
Quitte à modifier le design, autant que cela apporte des fonctionnalités supplémentaires.

Audi S8

Audi S8

 

La version sportive S8 possède quatre sorties d’échappement à l’arrière, deux de chaque côté, contrairement à la version W12 avec deux sorties rectangulaires.

Vue de face l’A8 W12 se démarque par sa grille de calandre spécifique, avec un  marquage W12. Très prisée en Chine, on en croisera moins souvent en France…

Audi S8

Nouvelle Audi A8 W12

Un habitacle luxueux

 

Conduire ou être conduit, voilà ce qui pourra résumer le choix entre S8 et A8 L W12 pour la vie à bord. Dans une S8, la banquette arrière peut accueillir trois personnes, même s’il sera préférable d’en installer seulement deux et de mettre en place l’accoudoir digne d’une console centrale avec commandes de sièges électriques, chauffants, ventilés, et de climatisation.

L’A8 L rallongée majoritairement vendue en Chine va encore plus loin, avec des packs optionnels qui en font une limousine classe business.

Installé à la place arrière côté passager, je peux regarder la télévision, surfer sur internet, ou même consulter la navigation pour ensuite envoyer la destination au chauffeur sur l’écran de la planche de bord !

Audi S8

Sièges arrière nouvelle Audi A8 W12

Mais avant toute chose, il faut prendre le temps de bien s’installer. Pour cela, j’utilise une fonction qui va complètement avancer le siège du passager avant, et déplier un repose pied qui va me permettre d’être aussi bien installé que dans un fauteuil Le Corbusier. Ce dernier a beau être design, il n’est pas massant comme celui de l’A8 !

Le niveau de confort et d’équipement est tout simplement royal.

Aux places avant, on profite également d’un très grand confort avec des sièges entièrement électriques, avec plusieurs programmes de massages. La qualité de finition est irréprochable, avec des revêtements en cuir pour la plupart des éléments de la planche de bord, et des plastiques moussés quand ce n’est pas le cas.

 

Audi S8

Planche de bord nouvelle Audi S8

Là encore les inserts décoratifs sont très différents entre les S8 et A8 W12. La première fait appel à de l’aluminium et du carbone dans une ambiance foncée, quand la seconde met en avant des boiseries claires de très grande qualité avec des coloris plus lumineux. Mais la personnalisation peut aussi conduire à des choix radicalement différents de ces versions d’essais.

Audi S8

Planche de bord nouvelle Audi A8 W12

 

A conduire : 8 cylindres de 520 ch, ou 12 cylindres de 500 ch ?

 

Le chauffeur de l’A8 W12 sera certainement de bonne humeur, grâce au 12 cylindres en W situé sous le capot. Ce bloc de 6,3 L délivre une puissance de 500 ch, et un couple impressionnant de 580 Nm.

Audi S8

Audi S8

Sans chanter comme le V12 d’une Ferrari, ce bloc original W12 ( la disposition des cylindres en W est plus compacte que celle en V ) est très agréable à écouter, dans une ambiance plutôt feutrée. On imagine que le propriétaire installé derrière sera davantage intéressé pour suivre le cours de la bourse ou regarder un film que de suivre les montées en régime de son chauffeur.

Avec 520 ch, la nouvelle S8 n’est pas beaucoup plus puissante que la version à 12 cylindres, mais elle plonge les occupants dans une autre ambiance et cela dès le démarrage du moteur qui s’accompagne d’un joli coup de gaz. Le V8 4.0 TFSI développe une puissance de 520 ch et un couple de 650 Nm qui permettent d’effectuer des dépassements dignes d’une super-sportive.

Il ne faut que 4,1 secondes à la nouvelle S8 pour réaliser le 0 à 100 km/h : de quoi déposer tout le monde au feu vert, ou au péage.

Audi A8L W12

Audi A8L W12

 

 

On est très rapidement collé au siège lors d’une forte accélération, même si la sensation de vitesse est atténuée par un niveau de confort et d’insonorisation élevé. Il ne faudra donc pas quitter des yeux la vitesse affichée en tête haute ( une nouveauté ) afin d’éviter de croire que l’on circule à 90 km/h alors qu’on file à 150…

C’est un véritable avion de chasse, mais la sportivité n’est pas véritablement son maître mot avec un gabarit de limousine et une ligne très classique.

La transmission intégrale Quattro est de série sur toutes les A8, sauf sur la version hybride. Sur une S8, le différentiel sport permet de moduler le couple entre les deux roues arrière. L’efficacité et la stabilité en toutes circonstances est donc de mise !

 

Budget

 

Si l’A8 d’entrée de gamme V6 TDI 258 ch débute à 85400 euros, la sportive S8 est affichée à 132300 euros. Un prix supérieur à celui d’une RS7 Sportback, affichée à 128000 euros. Entre ces deux autos mon coeur balance. La RS7 est plus racée avec sa ligne de toit plongeante et son hayon, et son moteur 4.0 TFSI développe 560 ch, avec une préparation nettement plus sportive ! Mais la S8 conserve sa polyvalence d’accueil avec ses 5 places et plus de fonctionnalités à l’arrière. A choisir en fonction des passagers que vous accueillerez. Mais est-ce que c’est eux qui règleront la note ?

Audi S8

Feu arrière nouvelle Audi S8

 

L’A8 L W12 est évidemment la plus chère de toutes les A8, avec un prix catalogue de 153700 euros. Elle permet ainsi d’accéder au confort d’une limousine avec un espace arrière très confortable et un niveau d’équipement très élevé, associé à un rapport silence / performances étourdissant.

Ces deux voitures feront de vous des cibles de choix du Trésor Public, avec en France un malus écologique de 6000 euros en 2013, et de 8000 euros en 2014.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI AUDI S8 et A8 W12