Peugeot 3008 HYbrid4

Peugeot 3008 HYbrid4

Le Peugeot 3008 HYbrid4 réduit ses émissions de CO2, qui tombent à 85 g de rejets de CO2 ! Fin 2011, le SUV compact était arrivé en version hybride avec une  première version homologuée à 104 g de rejets, suivie début 2012 d’une version à 99 g accompagnée d’une monte pneumatique en jantes 16 pouces.

Cette fois-ci pour parvenir à faire descendre le 3008 hybride à 85 g, un nouveau logiciel de gestion des moteurs a été développé. Les phases de fonctionnement du moteur électrique implanté au niveau de l’essieu arrière sont optimisées, tout comme la récupération d’énergie au freinage. Cela a permis d’augmenter le taux d’utilisation du moteur électrique. Il devient possible de rouler en mode tout électrique zéro émission jusqu’à la vitesse de 85 km/h, contre 70 km/h pour le 3008 HYbrid 4 phase 1.

Les 85 g de rejets de CO2 et la consommation de 3,3 L concernent le Peugeot 3008 hybride chaussée en pneumatiques 16 pouces à ultra-basse résistance au roulement. Les autres versions du 3008 chaussées en 16” M+S, 17 ou 18 pouces sont homologués à 99 g.

La Peugeot 508 HYbrid4 berline parvient elle aussi à ce même résultat, que ce soit en jantes 16 ou 17 pouces. En jantes 18 pouces, cette 508 hybride est à seulement 91 g, pour 3,5 L de consommation.

Et enfin dernier modèle hybride de la gamme Peugeot qui partage exactement le même système hybride que les deux autres, la Peugeot 508 RXH descend à 104 g et 4,0 L.

Lire notre essai du Peugeot 3008 HYbrid4


Mots clés pour ce billet :