Opel Meriva restylé

Opel Meriva restylé

Voilà déjà l’Opel Meriva à mi-carrière ! Après 330.0000 ventes en Europe, cette seconde génération du petit monospace d’Opel conserve ses atouts et profite d’un facelift esthétique mais également technique.

 

Style

Le restylage de l’Opel Meriva est relativement discret mais les évolutions vont dans le bon sens car sans transformer la voiture, elles apportent de l’élégance et de la distinction.

Comme toujours, c’est la face avant qui concentre l’essentiel des modifications avec des projecteurs, une calandre et un bouclier revus. Les blocs optiques accueillent désormais des rampes de led en formes d’ailes.

Opel Meriva restylé

Opel Meriva restylé

La calandre a été ”enrichie de chrome”, tout comme les entourages d’anti-brouillard.

Le Meriva photographié dans cet essai est doté de jantes alliage optionnelles en 17 pouces, ce qui ne correspond pas à la dimension la plus grande. Opel propose du 18 pouces en option, une monte digne d’une sportive !

 

Vie à bord

 

Avec un gabarit proche de celui d’un Scénic 1 et plus conséquent que celui d’un C3 Picasso, l’Opel Meriva peut se permettre de mettre en avant son volume et son confort. Il s’agit de ses cartes maîtresses !

Portes arrière antagonistes Opel Meriva restylé

Portes arrière antagonistes Opel Meriva restylé

Le Meriva 2 conserve l’originalité de ses portes arrière à ouverture antagoniste, avec un angle d’ouverture généreux. Opel vante beaucoup ses prestations en confort et en modularité. Les suspensions bien réglées font du Meriva un bon compagnon de route, avec une position de conduite surélevée qui plaît tant…

Opel propose même sur le Meriva des sièges particulièrement ergonomiques et récompensés par l’AGR allemand. Mais il faut tout de même débourser 400 euros pour profiter de ces merveilles. Les amplitudes de réglages sont alors au maximum, et il est même possible de rallonger l’assise, comme sur une grande routière !

A l’arrière, les sièges coulissent comme dans un monospace de la catégorie supérieure. Les passagers latéraux disposent en effet de places tout à fait convenables, ce qui n’est pas le cas du siège central nettement plus étroit.

Places arrière Opel Meriva restylé

Places arrière Opel Meriva restylé

A bord du Meriva, les rangements ne manquent pas : il y en a une bonne trentaine. La console qui coulisse sur des rails entre les sièges avant fait toujours office de rangement et d’accoudoir ajustable. Mais sur le Meriva restylé, elle ne peut plus s’aventurer jusqu’aux places arrière du fait de rails raccourcis.

 

Planche de bord Opel Meriva restylé

Planche de bord Opel Meriva restylé

Opel a surtout travaillé sur l’intégration de la toute dernière génération de son système multimédia IntelliLink. L’objectif est d’améliorer la connectivité avec son smartphone, et de proposer des fonctionnalités pratiques comme le contrôle vocal.

Mais dans les faits, la révolution n’est pas encore tout à fait au point. Le système de navigation manque parfois de transparence. Si on se trompe de route par exemple, il recalcule un demi-tour à une certaine distance mais sans vous recommander de faire demi-tour dès que possible. De quoi faire des kilomètres bien inutiles….

Le contrôle vocal n’est pas non plus très efficace, et on abandonnera vite son utilisation au profit des très nombreux boutons de la commande centrale. Ceux qui utilisent un iPhone pourront cependant utiliser Siri, compatible avec ce système Intellilink.

Parmi les équipements embarqués, on notera l’arrivée d’une caméra de recul à laquelle on prendra rapidement goût.

Avec 400 litres, le volume du coffre se rapproche de ceux des monospaces compacts de la catégorie supérieure.

Pour ceux qui ont besoin de transporter régulièrement des vélos, l’option porte-vélos FlexFix intégré au bouclier arrière devrait leur changer la vie. Là encore les médecins experts plébiscitent le système pour lutter contre le mal de dos.

 

A conduire

 

Le restylage de l’Opel Meriva arrive à point nommé, juste au moment où les ingénieurs Opel ont terminé la mise au point du nouveau bloc diesel 1.6 CDTI qui n’est plus dérivé d’un moteur Fiat. Ce nouveau bloc tout en aluminium est la fierté de la marque, avec des caractéristiques qui en font effectivement un moteur talentueux sur le papier. Ce 1.6 développe 136 ch, ce qui en fait le moteur diesel 1.6 le plus puissant disponible à l’heure actuelle. Il y a encore peu de temps, le 2.0 TDI Volkswagen ne développait que 143 ch !

Les nouvelles motorisations 1.6 CDTI sont d’ailleurs déjà conformes aux normes anti-pollution Euro 6.

 

Nouveau moteur 1.6 CDTI 136 Opel

Nouveau moteur 1.6 CDTI 136 Opel

Ce nouveau moteur apporte une aisance qui se conjugue à un niveau sonore incomparable avec celui de l’ancien bloc 1.7 CDTI. Le niveau élevé à bas régime noté dans notre essai du Meriva 1.7 CDTI est désormais un défaut révolu.

Dans le même temps, le nouveau moteur réduit la consommation de 10 %.

Le couple progresse de 7 % pour se positionner à 320 Nm, gage d’une souplesse très appréciable sur un monospace de 1,5 tonne. Sur une compacte allégée, ce moteur devrait pouvoir s’exprimer pleinement.

Opel a également travaillé sur les boîtes de vitesses mécaniques, suite aux retours des clients et de la presse. Le manque de douceur n’est plus qu’un lointain souvenir, et la nouvelle boîte manuelle est bien guidée.

Avec des trains roulants de Zafira, le Meriva est agréable à mener quel que soit le type de parcours. Le Meriva CDTI 136 ch pourra donc sans problèmes devenir la voiture principale d’une jeune famille.

 

Budget

 

La nouvelle gamme de l’Opel Meriva démarre à 15690 euros, un tarif proche d’un Captur d’entrée de gamme. Sauf qu’à ce tarif, le Meriva profite d’un 4 cylindres de 100 ch, contre un 3 cylindres de 90 ch pour le Captur. La gamme diesel démarre à 19880 euros avec la finition Edition et le moteur 1.6 CDTI de 95 ch. Le moteur 1.6 CDTI de 136 ch réclame un effort supplémentaire, avec un tarif de 22880 euros en fintion Cosmo.

Du côté de la concurrence, le Citroën C3 Picasso Exclusive HDI 115 est vendu 24330 euros. Un prix supérieur, malgré ses 21 ch de moins.

Chez Ford, le B-Max Titanium 1.6 TDCI est moins cher à seulement 21550 euros. Mais avec une puissance de 95 ch !

Calandre Opel Meriva restylé

Calandre Opel Meriva restylé

Vous l’aurez compris, l’Opel Meriva fait plus que garder les pieds sur terre et propose un rapport prix-prestations qui aura de quoi faire réfléchir les jeunes familles, et les seniors qui sont également la cible de ce monospace.

 

De série la dotation Cosmo comprend les jantes alliage 16 pouces, la ligne de vitrage chromée, les phares anti-brouillard avant intégrés, l’écran couleur haute résolution 7 pouces, le volant cuir multifonctions, le pack visibilité, le pack fonctionnalité ( tablettes au dos des sièges avant…), le radio CD 600 Intellilink avec bluetooth et reconnaissance vocale, le climatisation automatique bi-zone, ou encore la calandre chromée.

 

Et si vous trouvez ces tarifs trop élevés, le 1.6 CDTI de 110 ch vous permettra d’économiser 800 euros par rapport au moteur de 136 ch, tout en réduisant la consommation d’un demi-litre. Cela devrait en faire une version très prisée sur le marché français !

 LIRE LA FIN DE L’ESSAI OPEL MERIVA RESTYLE


Mots clés pour ce billet :