Dacia Duster 2014

Dacia Duster 2014

Depuis son lancement il y a 3 ans, le Dacia Duster s’est très rapidement fait un nom en devenant le modèle le plus vendu chez Renault-Dacia. Fabriqué en Roumanie pour l’Europe sous le badge Dacia, ce SUV compact low-cost est aussi vendu dans une cinquantaine de pays sous le logo Renault, notamment en Russie et en Amérique du Sud.

Le restylage du Duster est discret extérieurement, mais s’accompagne de nombreuses modifications techniques.

 

Style

Esthétiquement, le Dacia Duster se remet à jour sans toucher à sa carrosserie : aucun élément en tôle est modifié. La face avant reçoit une nouvelle calandre chromée et des blocs optiques avec feux de jour.

Nouveau Dacia Duster

Nouveau Dacia Duster

De plus grosses barres de toit marquées Duster sont ajoutées, et le profil se démarque aussi avec de nouvelles jantes alliage au coloris dark chrome.

La palette des teintes évolue aussi, avec une  grande dominance de gris… Même cette teinte olive est appelée gris olive !

Peu de changements donc pour le Duster, mais de petites modifications qui vont dans le bon sens. On aurait évidemment aimé un restyling moins timide, mais tout a un prix !

 

A vivre

 

C’est finalement à l’intérieur que l’on peut presque trouver le plus de différences avec le Duster non restylé, puisque l’intégration du système de navigation ne passe pas inaperçue. Mais comme le GPS arrive en seconde partie de carrière du SUV roumain, il a été installé sans pouvoir être positionné en hauteur. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il est loin d’être situé au niveau du regard !

Planche de bord nouveau Dacia Duster

Planche de bord nouveau Dacia Duster

Ce Media Nav est déjà disponible sur les Sandero et Lodgy depuis quelques temps, il est même identique au GPS d’entrée de gamme d’une Clio 4. L’écran est tactile, et l’utilisation est plutôt intuitive.

 

GPS nouveau Dacia Duster

GPS nouveau Dacia Duster

L’intégration d’un écran tactile s’est accompagnée d’un dessin de planche de bord modifié, davantage typé SUV qu’auparavant. Les designers en ont profité pour ajouter 3,3 L de rangements supplémentaires.

Les compteurs et le bloc de commandes de la climatisation ont été redessinés, et l’une des nouveautés majeures est le placement des commandes de vitres électriques sur la contre-porte côté conducteur.

Tous les problèmes d’ergonomie n’ont pas été réglés :  la commande des rétroviseurs placée sous le levier de frein à main en est un bon exemple. Si vous cherchez le klaxon sur le volant, c ‘est également raté. Il reste placé sur un commodo.

La température extérieure est enfin affichée : une possibilité offerte par le multiplexage. Voilà donc pour les points positifs et négatifs du côté de la planche de bord.

Mais le Duster a d’autres atouts, notamment en matière d’habitabilité. L’espace à bord et le volume du coffre en font une voiture à usage familial, pour le prix d’une citadine !

Les sièges avant manquent de maintien, et ce ne sera pas forcément une bonne idée d’opter pour la sellerie cuir.

Sous le hayon, la capacité du coffre reste très importante avec 450 L.

Coffre nouveau Dacia Duster

Coffre nouveau Dacia Duster

 

A conduire

 

Pas de changement dans la gamme diesel du nouveau Dacia Duster puisqu’on retrouve toujours le moteur 1.5 dCi décliné en deux niveaux de puissance de 90 et 110 ch. En 110 ch, il est livré d’office avec une boîte mécanique à 6 rapports plutôt agréable.

Ce moteur est à l’aise sous le capot du Duster, qui n’est pas trop lourd avec un poids de 1,2 tonne seulement. La puissance est donc suffisante, et c’est heureux car le moteur Energy dCi 130 Renault n’est pas proposé.

Le compromis confort-tenue de route est plutôt réussi pour ce Duster, avec un train avant qui manque toutefois de précision.

Dacia Duster 2014

Dacia Duster 2014

L’insonorisation du Duster est améliorée, avec un niveau sonore divisé par deux ! Le bruit à 130 km/h du Duster restylé correspond au bruit d’un Duster phase 1 roulant seulement à 90 km/h. Le travail a porté sur le remplissage des corps creux, les joints, les vitres, et le berceau moteur.

Désormais le régulateur de vitesse est disponible, la demande avait été relayée par la presse et la clientèle. Un vrai plus pour les longs parcours ! Un radar de stationnement permet aussi d’éviter de rayer le bouclier arrière lors des manoeuvres.

La transmission intégrale est disponible sur le nouveau Duster, et ce uniquement sur ce moteur dCi 110. Une molette permet de forcer le mode traction, ou le mode 4X4, ou bien de choisir le mode auto qui activera la transmission intégrale si besoin. Les éléments mécaniques de cette transmission 4X4 proviennent de chez Nissan, notamment du Murano.

Même sans boîte de transfert, le Duster est plutôt doué en franchissement avec un gabarit compact et des angles d’attaque et de sortie intéressants.

 

Budget

 

Les tarifs du Dacia Duster restylé débutent à 11900 euros en essence, et à 13400 euros en diesel. Le dCi 110 est disponible pour seulement 600 euros de plus que le moteur de 90 ch. Ceux qui souhaitent la transmission intégrale devront impérativement opter pour le dCi 110 avec des tarifs allant de 17100 à 19300 euros selon les finitions.

Le Dacia Duster reste donc l’un des 4X4 les plus abordables du marché !

 

Calandre nouveau Dacia Duster

Calandre nouveau Dacia Duster

Cette finition Prestige dCi 110 4X2 est proposée à 17300 euros, le prix d’une citadine. L’équipement de ce quatrième niveau est plutôt fourni avec le régulateur et limiteur de vitesse,  le système de navigation, les radars de stationnement arrière, les vitres arrière électriques, les jantes alliage 16 pouces, les vitres surteintées, la canule d’échappement chromée et les skis de protection avant et arrière.

Si tous ces équipements vous semblent trop luxueux pour une Dacia, alors vous pourrez vous rabattre sur un Duster Lauréate vendu 1100 euros de moins.

La garantie Dacia est de 3 ans et 100000 km, comme pour une voiture japonaise !

LIRE LA FIN DE L’ESSAI DACIA DUSTER


Mots clés pour ce billet :

Une réponse à Essai nouveau Dacia Duster dCi 110 Prestige