Mazda Hazumi : la Mazda 2 se profile

Mazda Hazumi

Mazda Hazumi

A Genève, Mazda nous présente un concept-car en premier mondiale : la citadine Hazumi. Ce concept nous dévoile ainsi ce que donnerait l’actuel style de la marque sur une citadine. Et comme la Mazda 2 est en fin de carrière, on peut logiquement supposer qu’on s’achemine vers cette mini Mazda 3. Hazumi signifie “élan”, ce qui s’associe parfaitement au langage Kodo qui veut dire “l’âme du mouvement”. Ce concept dépasse les 4 m de long, un gabarit supérieur à celui de l’actuelle Mazda 2. Mais Cela reste bien évidemment un concept-car, avec des blocs optiques full led, des jantes de très grand diamètre et des rétroviseurs ultra-profilés qu’on ne retrouvera pas sur la Mazda 2 de série.

La face avant est parfaitement dans la lignée du CX-5 et de la 3 avec une calandre hexagonale dont l’encadrement en aluminium se prolonge jusqu’aux blocs optiques. De derrière, les feux sont très profilés et font un rappel avec les feux avant. Ce concept joue la carte de la sportivité avec une double sortie d’échappement centrale, un becquet de toit et un splitter façon carbone sur le bouclier avant.

En diesel, la future Mazda 2 pourra profiter du nouveau moteur développé par Mazda et présente également à Genève: le bloc 1.5 Skyactiv-D. Avec une puissance autour de 110 ch, ce moteur sera tout de suite compatible avec les normes Euro 6.

Cette fois-ci, la nouvelle citadine de la marque ne sera plus basée sur une plate-forme commune avec Ford, mais bien sur une plate-forme Mazda.

Mazda Hazumi

Mazda Hazumi

Mazda Hazumi

Mazda Hazumi

Mazda Hazumi

Mazda Hazumi