Citroën DS5 BlueHDI 180

Citroën DS5 BlueHDI 180

L’arrivée des normes anti-pollution Euro 6 se traduit par le lancement de nouvelles motorisations avec cette DS5 BlueHDI 180. Chez Citroën, le haut de gamme représenté par la DS5 devait se contenter en diesel d’un bloc 2.0 HDI de 163 ch qui était même dépourvu de Stop & Start !

L’ancien bloc 2.0 HDI se transforme donc en 2.0 BlueHDI, avec une puissance qui grimpe à 180 ch. Le couple de 400 Nm est délivré à 2000 tr/min. Ce nouveau moteur a évolué avec un nouveau turbocompresseur à géométrie variable, et une augmentation des pressions de suralimentation et de combustion. Des arbres d’équilibrage assureront un niveau de bruit et de vibrations en amélioration.

Cette Citroën DS5 BlueHDI 180 est évidemment conforme aux normes anti-pollution Euro 6 avec un filtre à particules additivé, un module SCR avec injection d’Adblue et un catalyseur d’oxydation.

Citroën annonce ainsi une réduction de 90 % des émissions de NOx.

Dans un premier temps, la Citroën DS5 BlueHDI 180 est automatiquement BVA6. Elle profite de la nouvelle génération de boîtes automatiques déjà vue sur le nouveau C4 Picasso. Les progrès sont indéniables en matière de consommation et de rejets avec une homologation à 114 g et 4,4 L ! Il s’agit des chiffres réalisés avec une monte pneumatique 17”. En 18” et 19”, les rejets passent à 118 g, et la conso à 4,5 L.

Et ce n’est pas tout puisque Citroën en a profité pour revoir les liaisons au sol de sa DS5. Ceux qui la trouvaient trop ferme seront ravis d’apprendre que les nouveaux amortisseurs limitent les percussions avec une technologie progressive.

Reste une inconnue : à quand l’arrivée d’une DS5 Hybrid4 profitant d’un BlueHDI et non plus d’un bloc e-HDI ?

 

Citroën DS5

Citroën DS5

Citroën DS5

Citroën DS5

Citroën DS5

Citroën DS5


Mots clés pour ce billet :