Visiocasque Sony

Visiocasque Sony

Cela fait déjà quelques années que Sony propose des lunettes cinéma, appelées “Visiocasque”. La dernière version lancée en octobre 2013 qui répond au nom peu mémorisable de Sony HMZ-T3W nous propose les meilleures caractéristiques jamais proposées par la marque.

Concrètement, comment fonctionne ce visiocasque Sony ?

Deux écrans OLED de 1280X720 pixels recréent une image virtuelle équivalente à un écran de 750 pouces qui serait placé à 20 m de distance. De quoi se retrouver plongé devant un écran de cinéma, tout en étant installé n’importe où dans sa maison ou à l’extérieur…

Au départ, il faut bien prendre le temps d’ajuster les sangles et de régler les deux écrans pour profiter d’une image bien nette et ne pas se sentir gêné par cet accessoire relativement imposant auquel on n’est pas encore habitué.

Pour regarder un DVD ou encore mieux un Blu-Ray, ce visiocasque créé un rendu home-cinéma très sympathique. Nous l’avons testé avec le Blu-Ray d’Avatar, un film particulièrement travaillé visuellement. La qualité d’image est tout simplement époustouflante avec ce visiocasque. Mais pour regarder un film à deux, il faudra investir dans un second visiocasque. A 1300 euros pièce, il vaudra peut-être mieux s’offrir un bon vidéo-projecteur…

Le visiocasque Sony est donc un plaisir de solitaire.

Pour les jeux vidéo, l’expérience est également intéressante : on n’a pas l’habitude de jouer à GTA sur un écran cinéma !

Mais si le rendu est génial et enthousiasmant, il n’est pas compatible avec une utilisation très longue. Deux éléments entravent une longue partie de jeu avec ce visiocasque Sony : un poids important qui peut devenir inconfortable au bout d’un moment, et une fatigue occulaire décuplée par rapport au simple visionnage d’un film.

L’utilisation me semble donc plus à privilégier pour visionner des films que pour jouer à la Playstation.

Notre avis :

Ce type de visiocasque nous projette dans l’avenir, on ne doute pas une seule seconde que Sony tient là une technologie qui devrait se développer et se démocratiser dans les années à venir.

Avec un prix plus contenu et un poids inférieur, ce visiocasque Sony aurait de quoi se faire une place dans un grand nombre de foyers…A suivre !

 

 On a aimé :

-L’immersion grand écran

-le concept encore très futuriste

-le design extérieur

 

On a moins aimé :

-poids du visiocasque

-fatigue occulaire rapide pour les jeux vidéo

-prix encore important

Visiocasque Sony

Visiocasque Sony

Visiocasque Sony

Visiocasque Sony


Mots clés pour ce billet :


-