Essai nouvelle Honda Civic Tourer 1.6 i-DTEC 120

Nouvelle Honda Civic Tourer

Nouvelle Honda Civic Tourer

Pour la première fois, la Honda Civic est déclinée en carrosserie break : voici la nouvelle Honda Civic Tourer ! Cette neuvième génération de la compacte best-seller de Honda vise ainsi une nouvelle clientèle, et arrive sur notre marché avec des arguments forts qui devraient lui permettre de faire de la conquête dans les concessions de la marque. Nous l’avons testée pour vous.

 

Style

 

Les designers Honda nous proposent un break très stylé, dont le dessin est même à mon sens plus abouti que celui de la Civic berline.

Comme sur la berline, les feux arrière sont liés par une ligne rouge.

Les custodes arrière de la Civc Tourer sont étirées jusqu’au hayon, ce qui donne l’impression d’un pavillon flottant. Les portes arrière reprennent le principe des poignées masquées dans le montant, comme sur la Civic 5 portes.

Nouvelle Honda Civic Tourer

Nouvelle Honda Civic Tourer

Ajoutez à cela des hanches marquées à l’arrière, et vous obtenez l’un des plus sympathiques break du moment ! Les designers ont créé un modèle aux antipodes des très classiques 308 SW et Golf SW.

Cette déclinaison Tourer devrait donc peser dans les ventes de Civic en Europe.

 

 

Vie à bord

 

Il s’agit du premier break Civic, mais Honda n’en est pas à son coup d’essai dans les break puisque l’Accord Tourer existe dans la gamme depuis un petit moment déjà.

Les concepteurs de la Civic Tourer ont naturellement repris les fonctionnalités déjà très intéressantes de la Civic berline, comme les sièges magiques. Les assises arrière peuvent ainsi se relever pour permettre de charger à l’arrière des vélos ou des objets encombrants.

Sièges arrière magiques Honda Civic Tourer

Sièges arrière magiques Honda Civic Tourer

Le coffre de la Civic Tourer est très généreux, avec 624 L qui peuvent se transformer en 1668 L lorsque la banquette arrière est rabattue. Le cache-bagages à enrouleur s’escamote d’une simple pression.

Sous le plancher du coffre, on découvre un compartiment assez spacieux puisqu’il offre une contenance de 117 L. Une sorte de coffre dans le coffre !

 

Coffre Honda Civic Tourer

Coffre Honda Civic Tourer

Sur cette version d’essai, les passagers ne sont pas particulièrement à la fête puisqu’ils ne disposent pas d’aumonières, de cendrier ou de prise 12V. Mais heureusement, la banquette est confortable pour les deux places latérales.

 

Toujours très futuriste, la planche de bord au dessin complexe présente des compteurs surmontés d’un tachymètre digital. En l’absence de GPS ( suivant les versions ), l’écran situé en hauteur sert pour l’ordinateur de bord mais aussi pour la radio, et la caméra de recul.

L’ergonomie n’est pas un problème, dommage cependant que la qualité de finition ne soit pas plus travaillée. Les plastiques utilisés pour la console centrale et autour des commandes de vitres électriques sur les contre-portes sonnent creux, et certaines commandes auraient mérité un dessin plus actuel. Cependant, plusieurs rivales parmi les breaks compacts généralistes ne font pas beaucoup mieux.

Planche de bord Honda Civic Tourer

Planche de bord Honda Civic Tourer

 

En matière de présentation, le CR-V est un cran au-dessus de cette Civic Tourer. Bon point pour le volant, bien dessiné et agréable à prendre en main avec une jante épaisse comme on les aime.

 

 

A conduire

 

Honda croit tellement à son nouveau moteur 1.6 i-DTEC qu’il l’a imposé comme le seul bloc diesel disponible dans toute la gamme Civic. Sur le papier, la puissance de 120 ch n’est pas particulièrement élevée, mais l’agrément est au rendez-vous avec un moteur très coupleux de 300 Nm disponible à 2000 tr/min. Le 1.6 i-DTEC ne faillit pas à la réputation de Honda, motoriste renommé.

Moteur Honda Civic Tourer

Moteur Honda Civic Tourer

En l’absence de boîte automatique ou à double embrayage, les conducteurs de Civic Tourer 1.6 i-DTEC devront composer avec une boîte manuelle qui n’est malheureusement pas toujours agréable, car elle accroche de temps en temps.

Pour réduire la consommation, il suffit d’enclencher le bouton vert “ECON” à gauche des compteurs, et de laisser activé le système de stop-start du moteur.

Par rapport au châssis de la Civic 5 portes, la Civic Tourer profite d’un système d’amortissement actif ADS réglable en 3 modes : Dynamic, Normal ou Confort. il suffit d’activer le commutateur situé en bas de la console centrale pour passer d’un mode à l’autre en fonction du profil de route et de ses envies du moment.

Nouvelle Honda Civic Tourer

Nouvelle Honda Civic Tourer

 

Bien suspendue, la Civic Tourer profite de trains roulants qui effectuent une synthèse agréable du compromis confort/tenue de route. Précise, cette Civic est agréable à mener quel que soit le type de parcours.

Ceux qui ne roulent pas suffisamment ou sont contre les moteurs à gazole se tourneront vers le moteur essence 1.8 i-VTEC de 142 ch.

 

Budget

 

La gamme de la Civic Tourer débute à 22840 euros avec la version 1.6 i-DTEC S, soit 1100 euros de plus que la Civic berline. Si un seul moteur diesel est présent dans la gamme, les acheteurs auront l’embarras du choix au niveau des finitions avec les versions S, Elegance, Business pour les entreprises, Executive, Executive Navi, Exclusive Navi, et Innova.

 

Nouvelle Honda Civic Tourer

Nouvelle Honda Civic Tourer

En dotation de série, ce niveau de gamme intermédiaire Executive proposé à 25340 euros inclue un système audio 6 haut-parleurs, une prise USB, des jantes alliage 17 pouces, la climatisation automatique, la caméra de recul, les rétroviseurs rabattables électriquement, un système bluetooth, le volant cuir, le détecteur de pluie et l’allumage automatique des feux.

Pour profiter du GPS, il faudra ajouter 1200 euros et passer sur la finition Executive Navi. Un peu cher pour un GPS embarqué de nos jours.

Mais la gamme ne s’arrête pas là avec les finitions Exclusive Navi et Innova, affichées respectivement à 31090 euros et 31990 euros. La première hérite de la sellerie cuir, d’un disque dur interne, du déverrouillage et démarrage sans clé, des phares bi-xénon, des sièges chauffants, des réglages lombaires électriques, de la suspension arrière active ADS, du système audio premium 8 haut-parleurs, des feux de route actifs, des radars avant et arrière, des rails de toit argentés, du pédalier en alliage, des vitres surteintées, du rétroviseur intérieur jour/nuit automatique et du seuil de coffre en inox. Pour 900 euros supplémentaires la Civic Tourer Innova ajoute les équipements de sécurité comme le freinage d’urgence en ville, l’alerte de collision frontale, la reconnaissance des panneaux de signalisation, l’alerte de franchissement de ligne, la surveillance des angles morts, et l’alerte de véhicule en approche.

Cette version d’essai est proche d’une Executive mais possède des équipements supplémentaires; il ne s’agit pas d’une version française.

En matière de consommation, la Civic Tourer 1.6 i-DTEC est donnée pour une moyenne homologuée inférieure à 4L/100 ! Un chiffre que nous n’avons hélas pas pu reproduire, avec une moyenne comprise entre 5,5 L et 6,0 L lors de cet essai.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI HONDA CIVIC TOURER