Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Sur le stand BMW du Mondial de l’auto de Paris, la BMW Série 2 Cabriolet partage la vedette avec le nouveau BMW X6 et la M4 Cabriolet. Cette Série 2 Cabriolet remplace la Série 1 Cabriolet, et complète la famille série 2 débutée avec le coupé, et complétée par le monospace compact Active Tourer. Les modèle décapotables sont une vraie tradition chez BMW, qui propose désormais pas moins de 4 découvrables dans sa gamme avec les Série 2, Série 4, Série 6 et Z4.

Cette BMW Série 2 Cabriolet dispose logiquement des mêmes moteurs essence et diesel que la carrosserie coupé, dont le 6 cylindres de 326 ch de la M235i. En diesel, la 220d Cabriolet bénéficie du 2 L dont la puissance vient d’être portée à 190 ch.

En entrée de gamme, elle récupère le nouveau 3 cylindres 1.5 L de 136 ch des Mini Cooper et Série 2 Active Tourer. Une première pour un cabriolet BMW !

Avec 4,34 m de long, la Série 2 Cabriolet vise exactement l’Audi A3 Cabriolet qui mesure 1 cm de moins. Les deux rivales sont proposées avec une capote en toile. Celle de la nouvelle Série 2 Cabriolet s’ouvre en 20 secondes, et sera proposée en trois coloris.

Au Mondial de Paris, c’est une 220d Cabriolet Luxury qui est mise en avant en bleu métallisé avec un cuir clair qui contraste parfaitement; une finition Sport est présentée un peu plus en hauteur…

Lancement prévu en février 2015, à partir de 34350 euros.

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW M4 Cabriolet au Mondial

Nouvelle BMW Série 2 Cabriolet au Mondial

Nouveau BMW X6 au Mondial


Mots clés pour ce billet :