Audi A7 Sportback h-tron Quattro

Audi A7 Sportback h-tron Quattro

Audi A7 Sportback h-tron Quattro

Récemment restylée, l’Audi A7 Sportback est mise en avant au salon de Los Angeles 2014 avec un concept baptisé A7 Sportback h-tron Quattro. Si e-tron correspond chez Audi aux modèles hybrides rechargeables, h-tron désignera les modèles utilisant une pile à combustible. H correspond en effet à l’hydrogène, convertit en énergie électrique par la pile à combustible.

Voilà comment fonctionne la pile à combustible : l’hydrogène est envoyé à l’anode, où il est divisé en protons et électrons. Les protons se déplacent dans la membrane jusqu’à la cathode, où il réagissent avec l’oxygène présent dans l’air pour former de la vapeur d’eau. Quant aux électrons hors de la pile, ils fournissent l’énergie électrique.

Donnée pour une autonomie de 500 km, cette A7 Sportback h-tron Quattro consomme 1 kg d’hydrogène pour 100 km., soit un équivalent de 3,7 L/100 km.
Une batterie complémentaire de 8,8 kW peut être rechargée en étant branchée sur une prise, mais aussi grâce à la récupération d’énergie. C’est la même que celle de l’A3 e-tron.

La transmission intégrale est présente, mais sans liaison entre les deux essieux : il s’agit de l’e-Quattro.

Cette Audi A7 Sportback h-tron Quattro est un démonstrateur technologique que les journalistes peuvent essayer lors du salon. De quoi tester l’accélération de 0 à 100 km/h réalisée en 7,9 s.

Proche de la série, ce concept ne donnera pas naissance à une nouvelle version à court terme car Audi attend pour cela que les infrastructures et le marché soient prêts.