Joyeux Noël : les radars double face

Radar double face

Radar double face

C’est un sympathique cadeau de Noël que nous annonce le Ministère de l’intérieur et la Sécurité routière. De nouveaux radars, baptisés radars “double face”.

Il faut dire qu’à défaut de prouver leur efficacité sur le plan accidentogène, les radars sont une vraie manne financière pour l’état. Si autant d’efforts étaient déployés pour créer des emplois, tout irait bien dans le meilleur des mondes…

C’est la départementale 301 dans le Rhône à Feyzin qui bénéficie de l’expérimentation de ce radar double face. Le boulevard urbain sud était déjà plutôt bien équipé !

Désormais, les voitures contrôlées au-dessus de la vitesse limite autorisée seront donc photographiées de face et de derrière. Une seule cabine radar est équipée pour réaliser ces deux clichés.

En janvier 2015, la départementale 6 à Lacanau ( dans la Gironde ) aura également ce privilège.

Mais les têtes pensantes ne se sont pas arrêtées là, avec un second type de dispositif. Dans celui-ci, deux radars sont placés sur des mats. Chacun va photographier la voiture en même temps, mais pas du même côté. La distance serait de “quelques dizaines de mètres”.

C’est là aussi la Gironde qui a été choisie pour le test, cette fois-ci du côté de Saint-Laurent d’Arce. Les niçois pourront aussi voir ce dispositif sur la départementale 6098.

Et c’est là qu’intervient le cadeau de Noël : aucun PV ne sera envoyé pendant la période d’expérimentation. Cela durera pendant 3 mois, et plus si nécessaire. Tous les automobilistes qui seront flashés ne risquent rien du fait que ces radars ne sont pas encore homologués. Voilà de quoi faire des plaisanteries à vos proches si vous passez dans la zone de ces radars expérimentaux…

La blague s’arrêtera cependant quand ces radars deviendront homologués, et diffusés en grande série. Ce qui pourrait arriver dès 2016…

 

Radar double face

Radar double face