Essai nouvelle Hyundai i20 1.2 84 Creative : l’outsider

Nouvelle Hyundai i20

Nouvelle Hyundai i20

Après la petite i10, c’est au tour de la Hyundai i20 d’être renouvelée. Au programme : un design plus expressif, du volume à bord et un niveau de qualité encore plus élevé. De quoi rejoindre les meilleurs élèves de la catégorie B ?

 

 

Style

 

Les designers Hyundai ont bien travaillé sur la nouvelle mouture de la i20. Quand l’ancienne était parvenue à un certain potentiel de séduction lors de son restyling, la nouvelle i20 arrive d’emblée avec un style qui veut plaire.

Coréenne fabriquée en Turquie, la Hyundai i20 offre un look résolumment européen. La face avant est affirmée avec une grande calandre hexagonale. Les blocs optiques effilés intègrent des feux de jour à LED. De profil, l’aile arrière reçoit un cache en plastique noir pour créer un effet pavillon de toit flottant façon Citroën DS3.

Nouvelle Hyundai i20

Nouvelle Hyundai i20

De derrière, la i20 joue sur l’horizontalité avec des feux arrière à LED étirés qui la font paraître plus large. Pas de doute, sa ligne fera rapidement oublier la précédente génération.

 

A vivre

 

Sérieuse, la nouvelle i20 propose un habitacle nettement moins clinquant que celui des Clio et 208. Ecran tactile et noir laqué à gogo : connaît pas ! La i20 présente une planche de bord conservatrice, avec toutefois une harmonie bi-ton. Les plastiques sont bien assemblés, et on sent la rigueur à l’allemande jusque dans le bruit du claquement étouffé des portières.

Aucune mauvaise surprise donc, et une sensation d’espace agréable y compris à l’arrière où l’espace aux jambes est l’un des meilleurs de la catégorie. La nouvelle plate-forme a en effet entraîné un empattement en hausse de 45 mm.

Planche de bord nouvelle Hyundai i20

Planche de bord nouvelle Hyundai i20

Le conducteur trouve facilement une bonne position de conduite, et conserve un oeil sur toutes les fonctions du véhicule avec un volant comptant de nombreuses touches pour le régulateur, la téléphonie et j’en passe.

Dans l’immédiat, Hyundai ne propose pas de GPS embarqué, mais a prévu un support pour smartphone adapté aux Samsung et iPhone. L’autoradio intègre quand même le bluetooth, et des prises USB et auxiliaire sont placées là où on peut facilement poser un téléphone, devant le levier de vitesses.

 

Banquette arrière Hyundai i20

Banquette arrière Hyundai i20

Cette version haute Creative propose aussi en option un toit panoramique ouvrant : une rareté dans ce segment ! La Clio par exemple, se contente d’un toit en verre fixe au-dessus des passagers avant.

 

Le volume est au rendez-vous au niveau du coffre avec là encore une contenance appréciable de 326 litres.

Coffre Hyundai i20

Coffre Hyundai i20

 

A conduire

 

Converti aux normes anti-pollution Euro 6, le 4 cylindres 1.2 MPI de 84 ch ne fait ni dans le down-sizing ni dans le turbo. Ses concurrentes sont en effet passées au trois cylindres, ce qui est le cas des Peugeot 208, Renault Clio, et Volkswagen Polo.

On ne cherchera donc pas les économies de carburant ou le couple d’un turbo, mais ce 4 cylindres sait se faire apprécier par sa douceur et son niveau sonore très réduit.

Certes, la Hyundai i20 1.2 ne sera pas la reine des départementales pour doubler un 36 tonnes dans une montée. Mais les 84 ch seront suffisants en usage urbain et pour s’aventurer sur les voies rapides, à condition de ne pas vouloir déboîter à gauche avant d’avoir bien pris son élan.

Ce moteur 1.2 était évidemment plus à l’aise sous le capot de la petite i20, plus légère, et curieusement dotée d’une puissance supérieure de 87 ch.

Hyundai i20 2014

Hyundai i20 2014

Malgré des performances assez modestes, cette Hyundai i20 ne soigne pas sa consommation. Il n’y a pas de Start-Stop pour couper le moteur lors des arrêts au feu rouge. C’est dommage, car du coup le rapport performances-consommation est un peu limite. Heureusement, la nouvelle i20 aura bientôt droit à de nouveaux moteurs 3 cylindres turbocompressés. Le bloc 1.0 L T-GDI sera proposé en 100 et 120 ch, et apportera un couple inconnu au 1.2 actuel.

Bien amortie, la i20 est stable avec une monte pneumatique généreuse de 195/55 R16 en Pirelli. La nouvelle plate-forme est réussie : la nouvelle i20 est agréable à conduire et également bien insonorisée.

La boîte de vitesses manuelle à 5 rapports tombe bien sous la main, et se révèle très bien guidée. Heureusement, car l’offre ne compte pas de boîte automatique.

L’équipement de sécurité n’est pas des plus développés, mais compte de série sur la i20 Creative une alerte au franchissement de ligne.

 

Feu arrière Hyundai i20

Feu arrière Hyundai i20

 

 

Budget

 

En entrée de gamme, la nouvelle Hyundai i20 débute à 12500 euros avec le même 1.2 dont la puissance est revue à seulement 75 ch. Le 1.2 84 ch débute 450 euros plus cher avec la même finition Initia.

Les prix de la Hyundai i20 ont augmenté, ce qui semble logique au vu des prestations en hausse et du niveau de qualité rehaussé. Mais Hyundai France propose actuellement une série limitée Edition One très attractive avec une remise de 2500 euros, ou une offre de LOA sans apport à 149 euros par mois. Et à ce tarif, l’équipement est loin d’être pingre avec les jantes alliage 16 pouces, la climatisation, le bluetooth, les radars de recul, les quatre vitres électriques, le support pour smartphone…

Support pour smartphone sur Hyundai i20

Support pour smartphone sur Hyundai i20

Renault propose pour ce même tarif de 149 euros par mois et sur 49 mois une Renault Clio Life de seulement 75 ch, et nettement moins équipée.

Pour ceux qui s’orientent vers un achat classique, la Hyundai i20 offre comme le reste de la gamme une garantie de 5 ans bien sécurisante.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI NOUVELLE HYUNDAI i20