Essai Project Cars sur PS4 : une référence !

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars s’annonçait à grands coups de com depuis l’année dernière, et on l’attendait de pied ferme ! Cette nouvelle simulation automobile est axée sur la compétition sur circuit, et parcourt un large panorama allant du kart aux monoplaces.

Ici, pas d’ambiance arcade façon The Crew, on est dans une vraie simulation de course. Project Cars est donc axé sur le réalisme et les très nombreuses possibilités de réglages.

En mode carrière, je choisis de débuter par mes championnats de kart. Autant commencer par les vrais débuts d’une carrière de pilote, non ?

La conduite d’un kart est rarement proposée dans un jeu vidéo de voitures, et c’est dommage car c’est particulièrement fun. Rien à voir avec la conduite d’une GT sur circuit : ici il s’agit d’enchaîner les virages le plus vite possible, avec une maniabilité exemplaire.

Au bout de plusieurs week-end de courses de karts ( sur le calendrier ), je pars effectuer des essais libres pour tester les différentes voitures proposées dans Project Cars. La variété est au rendez-vous, avec des anciennes historiques comme la Ford Escort MK1RS 1600 , des voitures de série comme la BMW Série 1 M coupé ou la Caterham Seven Classic, des GT comme l’Aston Martin Racing Rapide S HydrogenHybrid ou la SLS AMG GT3, des prototypes comme la fameuse Audi R18 TDI ou l’Alpine A450, et même des monoplaces comme la Lotus 98T Renault Turbo de 1986.

Après avoir sélectionné une voiture, on sélectionne un tracé, et les paramètres météo qui peuvent tout changer, avec de la pluie, de l’orage, de la brume, du soleil…

Mais revenons au mode carrière. Project Cars ne fait pas les choses à moitié avec 200 courses proposées en 75 événements ! Le tout sur 75 circuits légendaires du monde entier.

Au niveau difficulté, les aides à la conduite peuvent être désactivées une par une, et on peut aussi choisir le niveau des adversaires IA.

Le studio de développement prend le jeu et toutes les remarques très au sérieux, et la dernière mise à jour 1.4 de plus de 500 Mo effectuée avant de boucler cet essai en atteste, avec des dizaines d’éléments affinés.

Faire le tour des voitures proposées prend déjà pas mal de temps, même si on peut regretter l’absence de certaines marques. La conduite de chaque voiture est vraiment différente, on maîtrise plus rapidement une BMW M3 GT de 481 ch au comportement routier très équilibré, qu’une Caterham Superlight R500 de 261 ch. Sauvage, la Caterham R500 avec toutes les aides désactivées réclame du doigté, avec un train arrière qui demande à passer devant à chaque virage !

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Outre le mode carrière, les essais, les courses contre la montre et le mode solo pour une course rapide, l’intérêt est également renforcé avec le fait de pouvoir jouer contre d’autres humains. Le mode multijoueurs propose des sessions avec des événements programmés par des joueurs, avec des courses regroupant de 1 à 16 pilotes. On peut aussi créer sa propre session, ce qui va créer un salon ouvert à tous. On va alors créer un événement en choisissant le circuit, le type de voitures ou fimposer le modèle, le nombre de tours, d’adversaires humains, avec la possibilité de compléter avec des adversaires IA. Météo, Qualifications, tout est paramétrable ! Et le salon peut aussi rester privé pour une partie entre amis.

Des épreuves communauté sont aussi proposées avec des dates fixes, pour battre le chrono des adversaires sur une épreuve. Ce week-end des 13 et 14 juin, c’est évidemment les 24H du Mans qui sont imposées au volant de l’Audi R18 !

En effectuant des tours de ce mythique circuit, c’est l’humilité qui prime. Devant la vitesse extraordinaire des fabuleuses lignes droites, mais aussi devant les temps effectués par les camarades de tous pays qui sont souvent impressionnants…

Notre avis sur Project Cars

Project Cars avait mis la barre haut et on est loin d’être déçus : il s’agit réellement d’un EXCELLENT jeu de course sur PS4. Même si le nombre de voitures est au final un peu limité, on applaudit le travail réalisé qui permet de prendre beaucoup de plaisir en jouant.

On a aimé :

-Travail de la bande-son

-graphismes au niveau des voitures

-gameplay travaillé

-niveau poussé de simulation

-météo personnalisable

On a moins aimé :

-nombre un peu limité de voitures

-temps de chargement des voitures dans la sélection des modèles

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4

Project Cars sur PS4