Essai nouveau Honda CR-V 2015 1.6 i-DTEC : en douceur

Essai nouveau Honda CR-V 2015

Essai nouveau Honda CR-V 2015

L’an passé, nous avions réalisé un essai du Honda CR-V i-DTEC de 120 ch qui nous avait séduit de par son agrément et sa vie à bord. En 2015, ce même CR-V a reçu un restyling assez visible qui nous a donné l’occasion de reprendre le volant de ce SUV bien sous tous rapports. Un restyling suffisant pour rester au top ?

 

Un style remanié pour le Honda CR-V 2015

 

Le Honda CR-V plaît : plus de 750.000 exemplaires ont été vendus depuis son lancement en 1997 sur l’ensemble de l’Europe. Mais il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, surtout sur un segment très porté sur la nouveauté.

De face, le Honda CR-V restylé se distingue par sa nouvelle calandre, son bouclier retravaillé et ses blocs optiques remaniés. Les blocs optiques intègrent des éléments lumineux à led en continuité avec l’élément chromé inférieur de la calandre. Finie la calandre habillée de trois barrettes chromées rectilignes !

L’effet visuel est réussi : le CR-V semble dynamisé et modernisé.

Essai nouveau Honda CR-V 2015

Essai nouveau Honda CR-V 2015

De profil, seules les nouvelles jantes pourront faire la différence avec le CR-V 2013. A l’arrière, les différences ne sont pas forcément flagrantes, mais bien présentes tout de même. Les feux arrière conservent leur forme mais sont revus pour le dessin de la partie blanche et intègrent un élément chromé qui fait la liaison avec le nouveau bandeau chromé du hayon. Plus de chrome : tel a du être le mot d’ordre pour les designers ! Le nouveau bouclier arrière bénéficie d’éléments réfléchissants repositionnés, et d’un élément de protection gris aluminium dont l’ancien modèle était privé. Enfin dernière modification, le troisième feu stop n’est plus blanc mais rouge.

Toutes ces nouveautés devraient permettre au CR-V d’entamer sereinement la deuxième partie de sa carrière.

 

Les nouveautés du restyling du Honda CR-V dans l’habitacle

 

Pas de révolution dans l’habitacle, nous retrouvons la même planche de bord dont le design n’a pas vieilli et dont les matériaux sont plus valorisants que ceux d’un Nissan Qashqai.

Planche de bord Honda CR-V 2015

Planche de bord Honda CR-V 2015

Le système de navigation a été renouvelé par le nouveau système multimédia appelé Honda Connect. Il s’agit d’un système fonctionnant sous Android, avec écran tactile de 7 pouces. Il est désormais possible d’activer certaines fonctions comme sur un smartphone, en effectuant des balayages, pincements et tapotements du bout des doigts. Cette évolution du tactile a permis de réduire les touches présentes autour de l’écran.

Plus connecté, le nouveau système Honda Connect propose des applications comme Aha pour accéder à des stations de radios par milliers. Aha sert aussi pour suivre Twitter, les prévisions météo ou encore pour rechercher des points d’intérêt.

 

Nouveau système Honda Connect du Honda CR-V

Nouveau système Honda Connect du Honda CR-V

Pour la navigation, Honda a fait confiance à Garmin. Ce spécialiste du GPS propose un système facile à programmer et intuitif, avec une visualisation claire des bifurcations grâce au procédé appelé “photo real”.

 

Honda a légèrement modifié certains éléments, et dit adieu au volet basculant qui pouvait masquer les objets déposés dans les porte-gobelets près du frein à main.

Mais les nouveautés sont parfois celles qui ne se voient pas. Honda nous assure que le CR-V est 6 % plus silencieux que l’ancienne version, c’est toujours bon à prendre. Il faut avouer que le bruit du moteur et des trains roulants est très bien contenu.

 

A conduire : un Honda CR-V dans la douceur

 

Le Honda CR-V 2015 ne change pas beaucoup au volant dans sa version i-DTEC de 120 ch. Le niveau de puissance pourrait sembler un peu juste mais c’est rarement le cas, et le couple permet de se mouvoir sans trop de difficultés même avec un véhicule chargé. Ce moteur 1.6 i-DTEC est uniquement proposé avec une boîte mécanique à 6 rapports, bien guidée et agréable. Autre bonne surprise : une consommation mixte très réduite, malgré le volume et le poids de l’engin. Il sera difficile de dépasser les 6 L même en effectuant des trajets autoroutiers !

 

Parmi les nouveautés, saluons l’arrivée d’un régulateur de vitesse adaptatif, une première sur le CR-V. L’arsenal de sécurité est digne d’un modèle Volvo avec la prévention de collision frontale, la reconnaissance de signalisation, l’alerte angles morts, la prévention de franchissement de ligne, l’assistance aux intersections, les feux de routes actifs…Des équipements fournis dans un pack baptisé “Honda Sensing”, de série sur la finition Innova.

 

Essai Honda CR-V restylé

Essai Honda CR-V restylé

Le moteur diesel de 120 ch reste privé de transmission intégrale, réservée au bloc diesel de 160 ch. Ce CR-V est donc une traction avant, dont la garde au sol permet toutefois de s’aventurer sur des chemins sans craindre de toucher l’échappement ou le carter moteur.

 

Sans évolution mécanique, cette version du Honda CR-V profite tout de même d’améliorations apportées au châssis. Les voies ont été élargies de 15 mm, l’angle de carrossage augmenté d’un demi-degré et les ingénieurs ont aussi installé de nouveaux amortisseurs et de nouvelles rotules.

Le nouveau CR-V n’est pas transfiguré, mais légèrement bonifié. Sans prétendre à l’agrément de conduite d’une Civic, le CR-V apporte surtout la sérénité d’une conduite en hauteur avec une visibilité optimale. Confortable, le SUV Honda n’incite pas particulièrement à une conduite sportive, surtout dans cette configuration mécanique. La direction a également été revue, dommage que la jante du volant n’ait pas été un peu épaissie au passage.

 

Le Honda CR-V face à la concurrence

 

Dans la catégorie des SUV compacts 5 places, le Honda CR-V sait mettre à profit sa longueur supérieure à la majorité des modèles concurrents. Ces côtes plus généreuses se retrouvent dans l’habitacle, ce qui est un vrai plus pour l’habitabilité. En espace aux jambes à l’arrière, le Honda CR-V se montre plus vaste qu’un Renault Kadjar ou un Hyundai Tucson.

Banquette arrière Honda CR-V 2015

Banquette arrière Honda CR-V 2015

La banquette arrière est réellement exploitable pour 3 personnes, avec un confort maintenu pour la place centrale, et un plancher plat. Tout l’inverse du Jeep Cherokee dont la place arrière centrale est une punition !

Au niveau du coffre, là encore le Honda CR-V est pratique avec un seuil de chargement bas, des formes régulières et un très grand volume de 589 litres. De quoi faire mieux là aussi que les concurrents.

Vous l’aurez compris : le Honda CR-V est parfait pour un usage familial, et conviendra à une famille avec 3 enfants. Ce qui n’est pas toujours le cas dans cette catégorie.

 

Coffre Honda CR-V 2015

Coffre Honda CR-V 2015

La nouvelle gamme du Honda CR-V 2015

 

Quand le Honda CR-V débutait auparavant à 25320 euros, il est désormais passé à 27450 euros. Cela cache un changement de politique. Auparavant, l’entrée de gamme s’en remettait au moteur essence 2.0 i-VTEC de 155 ch couplé à la finition Comfort. Désormais ce moteur est proposé à partir de la finition Elegance, tarifée 29100 euros ( soit une augmentation de 300 euros pour cette version).

C’est le moteur diesel i-DTEC de 120 ch qui devient la seule proposition de l’offre Comfort, permettant ainsi d’abaisser le prix du diesel auparavant proposé à partir de 29850 euros seulement. Cela représente une baisse de 2400 euros pour le ticket d’entrée du CR-V diesel.

La clientèle française devrait apprécier ce remaniement.

Au-dessus du 1.6 i-DTEC de 120 ch, l’ancien 2.2 i-DTEC de 150 ch a cédé sa place à une déclinaison inédite de 160 ch du nouveau bloc 1.6. La version cumulant boîte automatique et transmission intégrale profite d’une baisse importante des rejets de Co2 qui tombent de 175 g à 139 g. La baisse de cylindrée de 600 cm3 cumulée à l’adoption d’une boîte de vitesses automatique à 9 rapports ont permis de réaliser de gros progrès en matière d’efficience.

Nous reviendrons sur cette version dans un prochain essai !

LIRE LA FIN DE L’ESSAI HONDA CR-V 2015

Essai Honda CR-V 2015

Essai Honda CR-V 2015