Peugeot 308 R Hybrid : 500 ch pour une voiture image

Peugeot 308 R Hybrid

Peugeot 308 R Hybrid

La Peugeot 308 R Hybrid semble bien partie pour devenir réalité ! Présentée au salon de Shangai en avril 2015, la Peugeot 308 R Hybrid est un véhicule image pour Peugeot, alors que la gamme est en train de se réduire et que les RCZ et 308 CC ne sont pas remplacées.

Pour aller encore plus loin que la 308 GTI by Peugeot Sport, la Peugeot 308 R Hybrid enfonce le clou avec une puissance annoncée à 500 ch ! Et si son architecture est celle d’une hybride, ce n’est pas le fruit de hasard. Stratégiquement, Peugeot souhaite en effet miser sur les hybrides essence, après une réussite très mitigée de ses modèles HYbrid4 qui s’appuyaient sur un moteur HDI. Des diesel qui ne font qu’en Europe, et pour une durée peut-être limitée…

Cette Peugeot 308 R Hybrid reprend le même bloc moteur THP de 270 ch que la 308 GTI. Ce sont ensuite deux moteurs électriques qui apportent le surcroit de puissance. Le premier moteur est placé au niveau de la boîte de vitesses, alors que le second entraine les roues arrière. Ces trois moteurs permettent de propulser la Peugeot 308 R Hybrid de 0 à 100 km/h en seulement 4,0 s, pour un 1000 m départ arrêté effectué en seulement 22,5 s.

Mais pour exploiter un moteur électrique, il faut une batterie : on se doute que celle-ci ne sera pas tout le temps chargée. Ce qui signifie que la Peugeot 308 R Hybrid ne fera pas 500 ch tout le temps !

Peugeot 308 R Hybrid : quelle puissance réelle ?

Peugeot nous en dit plus en nous détaillant les 3 modes de fonctionnement de sa Peugeot 308 R Hybrid :

-Mode ZEV : la Peugeot 308 R Hybrid peut rouler en utilisant les roues arrière entraînées par le moteur électrique de l’essieu arrière. Il ne faudra cependant pas dépasser 100 km/h…C’est moins qu’une Renault ZOE en vitesse maxi ! Dur pour une voiture annoncée à 500 ch.

-Mode HYbrid : la voiture fonctionnement essentiellement en essence. Le moteur électrique avant intervient pour supprimer le temps de réponse du turbo lors de reprises à bas régime. Lors d’un changement de vitesse le moteur électrique compense le manque de couple pour maintenir le couple fourni   aux deux roues avant.

Dans cette configuration, la Peugeot 308 R Hybrid n’est donc pas une 4 roues motrices et ne développe pas 500 ch. Ce mode permet de recharger la batterie rapidement, en 15 km.

-Mode HYbrid Sport : Cette fois-ci dans cette configuration, la Peugeot 308 R Hybrid développe 400 ch. De quoi rivaliser avec une Audi RS3 ! Mais la puissance va diminuer avec la prise de vitesse : logique, pendant ce temps la batterie s’est vidée. Les 400 ch ne sont donc pas disponibles pendant une longue plage de fonctionnement.

Nous avons vu les trois modes, et il n’a pas encore été question de 500 ch. On nous aurait menti ? Rassurez-vous ils arrivent, avec le mode launch control. Un mode conçu pour une utilisation bien spécifique, avec ESP désactivé, moteur essence qui tourne à l’arrêt à 4000 tr/min, et la délivrance de 500 ch et 730 Nm…de quoi réaliser au moins le fameux 1000 m départ arrêté, mais au-delà ?

Il nous tarde d’en prendre le volant pour comparer l’intérêt d’une telle configuration face à une sportive compacte traditionnelle comme les Classe A 45 AMG et Audi RS3.

Peugeot 308 R Hybrid

Peugeot 308 R Hybrid