Essai Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Quelques années après avoir cartonné au cinéma, Batman est de retour sur les écrans. Mais cette fois-ci, pas de film mais un jeu vidéo : Batman Arkham Knight, que nous avons testé sur PS4. Il s’agit du troisième épisode des Batman Arkham en jeu vidéo, et qui fait suite à Batman Arkham City.

 

L’histoire commence dans un Gotham qui devient en quelques heures une ville en proie au chaos. Même la police est la cible d’exactions…Le responsable ? L’épouvantail, qui menace de couvrir la ville d’armes chimiques.

 

Batman Arkham Knight nous propose un déroulement très scénarisé, avec une traque principale qui met en scène un grand nombre de protagonistes. Autour de cette quête, plusieurs missions sont proposées.

Bien évidemment, dès qu’une mission nous rapproche de l’épouvantail ( ou du chevalier d’Arkham ), celui-ci parvient à s’échapper. Sans pour autant se débarrasser de Batman…Un jeu du chat et de la souris, auquel participe le Joker. Tué par Batman dans le précédent opus, le Joker intervient sous forme d’hallucinations, avec des répliques cinglantes qui font assez souvent rigoler. Le tout, en version française s’il vous plait.

 

 

Sans sa Batmobile, Batman se déplace un peu à pied, mais surtout en planant d’un immeuble à l’autre, tiré par son grappin ou en planant telle une chauve-souris…De quoi profiter pendant ce temps des sublimes graphismes avec Gotham City plus travaillée que jamais.

 

La première prise en main de la batmobile est assez complexe. Il faut dire que les commandes sont différentes pour le déplacement de l’engin et pour le mode combat ! Il faudra un petit temps d’initiation. La ville de Gotham est en effet tenue par la milice, qui bénéficie d’un véritable arsenal de guerre. Les tanks appelés drônes auront vite fait d’encercler la Batmobile ! Mais pas de panique, si le départ est un peu calamiteux on maîtrise assez vite ce superbe engin. En mode combat la Batmobile dispose d’un canon de 60 mm et d’une mitrailleuse. Au fur et à mesure du déroulement, des améliorations seront apportées avec par exemple des virus pour conduire les drônes ennemis à se détruire entre eux.

 

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

La Batmobile se commande également depuis une télécommande : les gadgets ne manquent pas pour Batman. Vous l’aurez compris, la prise en main du jeu nécessite un peu de patience…

Cette Batmobile semble littéralement glisser au-dessus du macadam, avec peu de sensations si ce n’est celle de la vitesse.

Malgré une vitesse relativement élevée, poursuivre des blindés en ville réclame de rouler pied au plancher : peu réaliste. On apprécie les décors dont la moindre rambarde peut voler en éclat quand la Batmobile prend un virage un peu trop large…

Carton rouge pour les voitures : on croirait avoir affaire à de vieilles Lada, y compris pour la police.

Mais parlons un peu des missions, et de Batman SANS sa Batmobile. Les déplacements sont donc un véritable plaisir, avec la possibilité d’explorer la ville en passant d’un toit à l’autre sans limites.

Pendant les missions, Batman ne se contente pas de se battre : il doit interagir avec son environnement en utilisant de nombreux gadgets pour parvenir à ses fins. Il peut s’agir d’un gel explosif pour faire sauter une paroi, d’un brouilleur pour prendre le contrôle de mini-drones, d’un Batrang télécommandé pour actionner un interrupteur difficile d’accès…

Entre les scènes de combat, il faut explorer chaque zone, ce qui peut sembler un peu compliqué parfois.

Les combats sont une partie importante de Batman Arkham Knight : lieu de passage obligé, ils nécessitent de se familiariser très rapidement avec les techniques de Batman pour affronter une grande quantité d’ennemis en simultané.

Très bon point : la qualité des graphismes est extrêmement soignée. Gotham City est très détaillée avec des décors qui donnent envie de poursuivre le jeu. L’univers est macabre et glauque à souhait. Certains reprochent le manque de vie : il faut dire que la population a fui la ville sombrée dans le chaos…

Durée de vie de Batman Arkam Knight

En deux jours, on peut sans peine dépasser la moitié de la traque principale, et réaliser un bon quart du jeu. La durée de vie ne semble donc pas aussi étendue que pour Mad Max par exemple.

Les concepteurs du jeu ont déjà proposé de nombreuses DLC depuis sa parution, mais qui sont malheureusement payantes. Autant opter alors pour le Season pass, à condition de projeter de jouer au jeu pendant plusieurs mois, car le coût est élevé : près de 40 euros.

 

Notre avis sur Batman Arkham Knight

 

Ce nouvel épisode de Batman tire profit des capacités de la PS4 avec une très belle ambiance rendue par de magnifiques décors. Missions assez variées, gameplay très complet : voilà un jeu d’action addictif et jubilatoire comme on les aime !

 

 

On a aimé :

-graphismes très travaillés

-Traque prenante

-personnages réussis

-gameplay agréable une fois qu’on maîtrise !

 

On n’a pas aimé :

-DLC payantes

-prise en main complexe de la Batmobile au départ

 

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4

Batman Arkham Knight sur PS4