Essai Suzuki Baleno 2016 : conclusion, photos

Essai Suzuki Baleno 2016

Essai Suzuki Baleno 2016

Conclusion

 

 

D’ici 2019, Suzuki souhaite largement augmenter son volume de ventes en Europe en passant de 205.000 à 300.00 voitures par an. Cet objectif vise précisemment le centenaire de Suzuki !

Au Mondial de Paris, Suzuki présentera son Ignis, un petit crossover qui complètera lui aussi la gamme.

Pour résumer cet essai de Suzuki Baleno, cette nouvelle citadine polyvalente nous a séduits pour son appétit mesuré, son équipement vaste, son habitabilité et son grand coffre. Elle nous séduit moins par sa présentation intérieure qui manque de soin et son design extérieur trop sage.

En 2017, la nouvelle Suzuki Swift fera son apparition avec à son tour une version hybride SHVS et une baisse de poids et de consommation.

 

 

Produite en Inde

Texte et photos : Sébastien Rabatel

Nous avons aimé :

-Equipement très complet sur la Baleno Pack

-consommation faible

-habitabilité arrière

-volume de coffre important

Nous n’avons pas aimé :

-qualité de finition

-hybridation légère : réduction faible de la consommation, pas de roulage en tout électrique

-seuil de chargement élevé

-garde au toit un peu faible

-petit réservoir : 37 litres

 

Fiche Technique

Suzuki Baleno 1.2 Dualjet + SHVS

Moteur
Nombre de cylindres 4
Cylindrée 1242 cm3
Puissance 90 ch à 6000 tr/min
Couple moteur 120 Nm à 4400 tr/min
Puissance fiscale 4 CV
Performances
Vitesse maxi 180 km/h
0 à 100 km/h 12,3 s
reprise de 80 à 120 km/h en 5 ème NC
Consommation et rejets de CO2
Consommation mixte 4,0 l/100 km
Consommation urbaine 4,7 l/100 km
Consommation extra-urbaine 3,6 l/100 km
Taux de CO2 94 g/km
Bonus / Malus écologique ( France ) 2016 zone neutre
Dimensions, mesures
Longueur 3,995 m
Largeur 1,745 m
Hauteur 1,460 m
Empattement 2,520 m
Capacité du réservoir 37 L
Capacité du coffre 355 L
Poids avec réservoir plein et conducteur 915 kg
Prix
Prix d’entrée de gamme à partir de 14490 €
Prix du modèle essayé 17150 €