BMW M235i Cabriolet

BMW M235i Cabriolet

Changement d’appellation pour les sportives compactes M135i et M235i. Alors que la nouvelle BMW M2 ( bientôt à l’essai sur Actu Automobile ) est dans les startings blocks, les Série 1 et Série 2 Coupé et Cabriolet vont elles aussi bénéficier d’un nouveau moteur.

Le 6 cylindres en ligne évolue avec désormais 340 ch au programme, soit à peine 30 ch de moins qu’une M2 ! De série ce bloc est proposé avec une boite mécanique à 6 rapports, mais une boîte Steptronic à 8 rapports est également proposée en option.

C’est donc une puissance revue à la hausse de 14 ch, qui s’accompagne d’une nouvelle dénomination moteur. Il faut dire que la Série 3 restylée a elle aussi troqué son badge 335i pour un nouveau 340i il y a quelques mois en arrière.

Suivant les versions, les émissions de Co2 sont comprises entre 179 et 189 g de rejets de CO2, ce qui engendre de méchants malus écologiques pour les acheteurs français.

Quatre carrosseries sont donc concernées par cette nouvelle motorisation : la M140i est proposée en 3 ou 5 portes, et la M240i en coupé ou en cabriolet. Toujours d’une cylindrée de 3,0 L, ce bloc développe donc 340 ch à 5500 tr/min et un couple de 500 Nm de 1520 à 4500 tr/min. Le couple gagne donc 50 Nm : ce n’est pas rien.

Une M140i 3 portes peut réaliser le 0 à 100 km/h en 4,6 s ( avec la boîte auto ), soit tout juste 3 dixièmes de plus qu’une M2 !

Lire notre essai de la BMW M235i Cabriolet


Mots clés pour ce billet :