Test Dirt Rally sur PS4

 

Dirt Rallye sur PS4

Dirt Rallye sur PS4

Tout le monde attendait la sortie du fameux Dirt Rally sur consoles, qui enchantait déjà un bon nombre de joueurs sur PC. Voici enfin le test de Dirt Rally sur PS4 !
Très peu de temps après l’arrivée dans les bacs de Sébastien Loeb Rallye Evo, Dirt Rally compte bien remettre les pendules à l’heure. Et il est vrai qu’on s’aperçoit très rapidement que les deux titres ne jouent pas dans la même cour.
Une première spéciale effectuée dans Dirt Rally avec une simple manette de PS4 montre illico le gouffre entre les deux jeux. Dirt Rallye est une vraie simulation, qui met l’accent sur les réactions d’une voiture de course telles qu’elles le sont dans la réalité.
Le jeu est d’ailleurs fourni avec un petit livret qui explique les techniques de pilotage en rallye, et qui met tout de suite le point sur les i : pour gagner dans Dirt Rally, il va falloir jouer avec les transferts de masses, le survirage par décélaration ou encore l’appel contre-appel !

Et il ne s’agit pas simplement de théorie qu’on pourra oublier en jouant comme dans tout jeu de voitures.

Résultat des courses : alors que je gagne de nombreux rallyes dans Sébastien Loeb, je débute Dirt Rally en ramant….Il est difficile de vouloir aller vite sans multiplier les sorties de routes. L’apprentissage sera long….J’ai aussi l’impression qu’un tel jeu nécessite de la précision et mériterait un vrai équipement avec volant et tout le toutim.

D’ailleurs aucun rewind au programme : il faut vraiment savoir lever le pied dans certains passages, car une vitesse excessive à l’arrivée d’un virage peut se payer cher.

Dirt Rallye sur PS4

Dirt Rallye sur PS4

On est immédiatement subjugués par la qualité des graphismes, et l’effet de vitesse parfaitement rendu. Les concepteurs de Codemasters n’ont pas lésiné sur les moyens avec des paysages sublimes qui vous plongent au coeur d’une spéciale.

Il s’agit d’ailleurs de véritables spéciales de rallye, avec un nombre malheureusement limité mais qui donnera déjà de quoi s’occuper. Certains critiquent les indications du copilote, avec des virages classés de 1 à 6. Un système qui n’est pas non plus le seul utilisé en rallye, mais il faut bien en choisir un ! On peut d’ailleurs changer le temps avant l’arrivée du virage pour l’annonce du copilote.

Concrètement, mis à part le fait de se fier exclusivement aux indications du copilote, il est également toujours possible d’apprendre par coeur les enchaînements d’une spéciale…

A la fin d’une épreuve, les concepteurs ont poussé le réalisme en indiquant les avaries rencontrées par les dernières voitures classées : collecteur d’admission craqué, panneau de carrosserie détaché…

Les voitures disponibles dans Dirt Rally

Dans Dirt Rally, les voitures de course disponibles sont proposées en plusieurs catégories :

-Années 1960 : Mini Cooper S, Lancia Fulvia HF, Renault Alpine A110

-Années 1970 : Opel Kadett GT/E 16v, Fiat 131 Abarth, Ford Escort Mk II, Lancia Stratos

-Années 1980 : BMW M3 E30 Evo Rally, Ford Sierra Cosworth RS500, Renault 5 Turbo

-Groupe B ( 4X4) : MG Metro 6R4, Audi Sport Quattro Rallye, Ford RS200, Peugeot 205 T16 Evo 2, Lancia Delta S4

-Groupe B propulsion : Opel Manta 400, Lancia 037 Evo 2

-Groupe A : Ford Escort RS Cosworth, Subaru Impreza 1995, Lancia Delta HF Integrale

-Kit Car F2 : Seat Ibiza Kitcar, Peugeot 306 Maxi

-R4 : Subaru Impreza WRX STI 2011, Mitsubishi Lancer Evolution X

-Années 2000 : Ford Focus RS Rally 2001, Subaru Impreza 2001, Ford Focus RS Rally 2007, Citroën C4 Rally 2010

-Années 2010 : Mini Countryman Rally Edition, Ford Fiesta RS Rally, Volkswagen Polo Rally, Hyundai Rally

Le choix n’est pas exhaustif mais suffisamment large, avec des voitures dont le comportement varie selon son architecture de propulsion, traction ou transmission intégrale, et le niveau de puissance. Des différences qui sont à exploiter, particulièrement dans Dirt Rallye !

Chaque voiture est très bien modellisée avec un rendu de qualité. Le son n’a pas été oublié avec des sons moteurs travaillés, qui s’accompagnent de bruitages réussis comme une pluie de graviers sur la caisse dans un rallye comme celui de la Grèce.

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Les modes de jeux de Dirt Rally

Pour débuter le jeu, les plus novices pourront attaquer par le didacticiel. Cela explique par exemple le principe de transfert de masse, avec les différences entre un transfert de masse longitudinal lors des accélérations et freinages, et un transfert de masse latéral lors d’une prise de virage.

Sous-virage, sur-virage : ces phénomènes très importants à comprendre sont expliqués par des séquences animées et commentées en français. Mais le didacticiel ne s’arrête pas là avec les principes de base, les caractéristiques de la route, les annonces du copilote, le détail sur le freinage et les accélérations…

Dommage qu’une partie pratique permettant de tester directement la différence entre des voitures traction, propulsion et 4X4 ne soit pas proposée. Vu le niveau de pilotage souhaitable pour remporter les épreuves, une école de pilotage n’aurait pas été de trop.

On trouve ensuite un classique mode carrière, ou jouer une épreuve seule en choisissant alors la voiture que l’on veut. Epreuves en ligne, championnat, championnats personnalisés : les possibilités sont suffisantes. Il ne faudra cependant pas miser sur des DLC avec de nouvelles spéciales : Codemasters n’a rien annoncé de tel. Autre petit reproche : des menus un peu fades et aucune séquence animée entre les épreuves, on est totalement à l’opposé d’un Need for Speed avec ses trop nombreuses séquences filmées….

 

Conclusion

Dirt Rally est une vraie simulation de rallye pour les amateurs de cette discipline. La technicité nécessaire pour s’amuser demande un peu plus qu’un peu d’entraînement, ce qui sera rédhibitoire pour certains. Les passionnés y trouveront leur compte, avec un gameplay travaillé, des graphismes superbes, ce qui en fait le meilleur jeu de rallye sur PS4 actuellement.

Nous avons aimé :

-Qualité des graphismes

-Gameplay qui sort de l’arcade pour de la simu de qualité

-sensation de vitesse réussie

-rendu sonore digne de ce nom

Nous n’avons pas aimé :

-didacticiel intéressant mais uniquement théorique ( une école de pilotage aurait été un plus )

-nombre d’épreuves limité

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4

Test Dirt Rallye sur PS4