Essai Renault Mégane TCe 130 Zen

Essai Renault Mégane TCe 130 Zen

Après l’essai des Mégane les plus huppées Intens et GT, voici un essai de la nouvelle Renault Mégane en coeur de gamme essence, avec la version TCe 130 Zen.

 

Style :  Une Mégane moderne mais plus discrète en finition Zen

 

Esthétiquement, la nouvelle Renault Mégane joue la carte de la sécurité avec un style assez sage pour son profil. La face avant est plus novatrice et se démarque fortement de la Mégane 3 avec des feux de jour en C comme sur sa grande soeur Talisman.

Cette finition Zen est le deuxième niveau de la gamme, et doit se contenter en série de petites jantes alliage 16 pouces.

 

Renault Mégane TCe 130 Zen

Renault Mégane TCe 130 Zen

A noter que pour 1000 euros, la Mégane Zen peut s’enrichir du pack GT Line extérieur avec jantes alliage 17 pouces, bouclier avant plus dynamique avec écopes latérales, bouclier arrière avec diffuseur, rétroviseurs peints en dark metal. Sachant qu’une surmonte de jantes et pneumatiques coûte en général au moins 500 ou 600 euros, le prix de ce pack est très compétitif et apporte un look bien plus sympathique, dans l’esprit de la Mégane GT.

Voilà qui pourra éviter de rouler dans une Mégane très proche d’un esprit voiture de flotte, ou voiture de location.

 

A conduire : un TCe 130 qui se défend

 

Avec une puissance de 130 ch, la Renault Mégane 4 a largement de quoi se défendre sur la route. Son bloc 1.2 turbocompressé lui permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en 10,6 s.

Quand l’ancienne génération utilisait un moteur 1.4 TCe, pour le même niveau de puissance de 130 ch Renault a revu la cylindrée à la baisse en poussant la puissance de son 1.2 TCe. Ce moteur est notamment disponible sur les Clio et Captur, mais avec 120 ch. En version dégonflée, ce même bloc 1.2 TCe ne dispose que de 100 ch et constitue le prix d’appel de la nouvelle Mégane.

Sur d’autres marchés que la France, la Renault Mégane est proposée en SCe 115 ch avec un 1.6 atmosphérique de 115 ch.

 

Monte pneumatique 16 pouces sur la Renault Mégane Zen TCe 130

Monte pneumatique 16 pouces sur la Renault Mégane Zen TCe 130

Renault croit vraiment à cette version Energy TCe 130, qui est proposée avec deux transmissions : boîte manuelle à 6 rapports ou boîte double embrayage EDC à 7 rapports.

La boîte EDC favorise les performances avec un 0 à 100 km/h réalisé en 10,3 s, soit trois dixièmes de mieux. Même chose sur l’exercice du 1000 m départ arrêté effectué en 32,1 s contre 31,6 s pour la boîte manuelle.

Dans la pratique, nous avons pu tester une Mégane TCe  130 BVM6. Légère, cette Mégane profite d’un train avant moins lesté que sur une version diesel. Cette version ne pèse que 1205 kg, contre 1318 kg pour une Mégane dCi 130. Les accélérations des deux versions sont très proches : la Mégane dCi 130 compense son surpoids par un couple supérieur. Moins sonore, plus légère, la Mégane TCe 130 est tout aussi agréable en ville que sur route. Vitre baissée, le turbo sifflote gentiment, et accompagne des relances en souplesse. Les 130 ch n’en font pas non plus une sportive : la Mégane GT TCe 205 ch joue dans un tout autre registre.

Renault Mégane Zen 2016

Renault Mégane Zen 2016

 

Quand la Mégane GT hérite des roues arrière directionnelles 4Control d’une Talisman, la Mégane Zen en est privée.

Mais fort heureusement, si elle perd fatalement en agilité face à une Mégane GT aux ambitions bien différentes, elle fait preuve d’un très bon comportement routier.

Pour la ville, il faudra passer par la liste d’options pour activer le pack City. Une rallonge de 500 euros donnera droit aux radars avant, à la caméra de recul et aux rétroviseurs rabattables électriquement. Des équipements presque indispensables pour un usage urbain quotidien !

 

Terminons avec la sécurité : la Mégane a obtenu les fameuses 5 étoiles au crash test EuroNCAP.

 

Vie à bord : une ambiance Zen mais sombre

 

Entièrement remaniée, cette quatrième génération de Renault Mégane en impose davantage mais se montre moins tape à l’oeil que dans ses versions hautes.

 

Sur cette Mégane Zen, le système R-Link ne s’affiche pas sur un grand écran de 8,7 pouces vertical façon tablette mais sur un écran horizontal plus réduit de 7 pouces. Il s’agit d’une option facturée 600 euros, avec navigation et cartographie Europe.

Planche de bord de la nouvelle Renault Mégane berline Zen

Planche de bord de la nouvelle Renault Mégane berline Zen

 

Le confort est au rendez-vous, avec un niveau sonore contenu du fait d’un moteur essence forcément plus discret et moins vibrant qu’un diesel.

Banquette arrière de la Renault Mégane 2016

Banquette arrière de la Renault Mégane 2016

 

Aux places arrière, l’espace est dans la bonne moyenne du segment. Bon point pour les aérateurs, qui diffuseront un peu de fraîcheur de la clim en été. Ca parait tout simple, mais même dans la catégorie supérieure ce n’est pas toujours un équipement de série !

Si le volume du coffre est tout à fait satisfaisant, on regrette que le seuil de coffre soit si haut.

Coffre de la nouvelle Renault Mégane berline

Coffre de la nouvelle Renault Mégane berline

 

Budget : des tarifs bien placés

 

En prix de départ, la nouvelle Mégane débute sa gamme à 18200 euros en version Life avec le moteur Energy TCe 100 ch. Cette Mégane Zen TCe 130 est de son côté proposée à 23200 euros, du fait d’un équipement nettement supérieur et d’un moteur plus puissant. Ce moteur TCe 130 n’est pas proposé en finition Life.

De série, l’équipement de la Renault Mégane Zen comprend : jantes alliage 16 pouces, 4 vitres électriques, capteurs de pluie et de luminosité, aide au parking arrière, alerte de franchissement de ligne, accès et démarrage mains libres, système audio 8 haut-parleurs, compteur TFT 7 pouces et climatisation automatique bi-zone.

 

Ecran R Link 2 optionnel de la Mégane Zen

Ecran R Link 2 optionnel de la Mégane Zen

En ajoutant le pack R-Link 2 et le pack GT Line, cela ferait une configuration à 24800 euros pour une compacte très fréquentable.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI DE LA RENAULT MEGANE TCE 130

Essai Renault Mégane TCe 130

Essai Renault Mégane TCe 130


Mots clés pour ce billet :