Quelles sont les voitures interdites à Paris en 2016 ?

Quelles sont les voitures interdites à Paris en 2016 ?

Quelles sont les voitures interdites à Paris en 2016 ?

Tollé pour les parisiens et même pour toute l’Ile de France : au premier juillet 2016, Anne Hidalgo a banni de la circulation un certain nombre de voitures. Lesquelles, pourquoi, on vous dit tout.

Cette année, Paris veut donc bannir les voitures antérieures à l’année 1997. Ce qui représente d’après l’associations 40 Millions d’Automobiles, un parc d’au moins 870.00 véhicules ! L’objectif affiché, est bien entendu de lutter contre la pollution atmosphérique. En éliminant les voitures anciennes qui sont fatalement les moins dépolluées, on peut en effet espérer voir baisser le niveau de pollution.

Toutes ces vieilles voitures sont interdites de circulation à Paris en semaine, entre 8h et 20h. Ce qui laissera tout de même la possibilité à un possesseur d’ancienne de circuler en soirée…

Ces voitures particulières mises en circulation avant le 31 décembre 1996 répondent aux normes anti-pollution Euro 1. En 2016, nous en sommes aux normes Euro 6.

A noter que le Périphérique n’est pas concerné, alors que lors des bouchons il est fréquent de constater que de vieilles voitures en panne en sont à l’origine. Mais passons…

 

Exception sera faite pour les voitures de collection, mais sous conditions. Ces voitures devront être enregistrées avec une carte grise collection. Les anciennes utilisées dans un cadre professionnel pour les touristes comme certaines 2CV auront également le droit de circuler.

Quel risque en cas d’infraction ?

Ce sont les fonctionnaires de police de la ville de Paris qui seront chargés de contrôler les voitures âgées en circulation dans la capitale. Une tolérance sera de mise jusqu’en octobre : les contrevenants seront alors simplement rappelés à la loi sans être verbalisés. Dès octobre prochain, rouler dans une voiture du début des années 90 ou moins dans Paris, en semaine et en journée pourra donc vous coûter une amende de 35 euros. Un montant raisonnable, mais qui évoluera dès le premier janvier 2017 avec une amende qui passe en catégorie 3, ce qui relèvera le montant du PV à 68 euros !

Les communes de la proche banlieue ne sont pas encore concernées par cette mesure, mais la mairie de Paris entend bien étendre progressivement cette restriction de circulation.

Anne Hidalgo a un second objectif en tête : interdire la circulation des voitures diesel, et ce dès 2020 !

Les exemples de voitures concernées par cette interdiction de circulation

Le parc français ayant tendance à vieillir, de nombreuses voitures sont concernées. Ce sera le cas par exemple de la Renault Clio 1, de la Citroën Saxo, de la Peugeot 106, des premières Twingo 1, des plus anciennes Peugeot 306 et Renault Mégane…