Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

Une vraie BMW se savoure avec un six en ligne, essence s’il vous plaît. Voilà bien entendu une équation qui écarte les gros rouleurs et les écologistes les plus convaincus. A sa sortie, la Série 4 Gran Coupé disposait d’une version 435i déjà remplacée par une 440i, ici sublimée par la présence d’un kit moteur M Performance. Ce n’est donc plus 326 ch que nous avons sous le capot, mais 360 ch, soit à peine 10 ch de moins que la nouvelle M2

 

Style : un design pour vous faire succomber

 

Conçue à partir de la Série 3 avec qui elle partage ses soubassements et sa planche de bord, la Série 4 Gran Coupé joue la carte du coupé 4 portes. Une formule reprise à sa grande soeur Série 6 Gran Coupé, et qui fonctionne particulièrement avec cette version 440i.

Longue de 4,63 m, la Série 4 Gran Coupé ne mesure pas davantage que la Série 4 Coupé.

Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

De profil, ce coupé quatre portes se devait de prolonger davantage sa ligne de pavillon afin de favoriser les places arrière. Les portières sans encadrement sont désormais quatre, et donnent accès à un habitacle tout à fait digne d’accueillir quatre adultes. La banquette arrière propose même trois places, même si la place centrale reste symbolique. Il s’agit d’après BMW d’une voiture 4+1, même si certains pourront l’utiliser comme une cinq places.

Si la ligne de toit plongeante ne suffisait pas de profil à jouer les similitudes avec le coupé Série 4, les concepteurs ont également partagé les ailes avant garnies d’ouies pour le système de diffuseur Air Curtain.

 

A l’avant, l’habitacle semble logiquement très proche de la Série 3, avec une planche de bord commune. Cela n’est pas une critique : cette planche de bord est bien dessinée, bien finie et ergonomique. Sur cette voiture d’essai, l’équipement pléthorique comprend même le cuir étendu sur la planche de bord.

Planche de bord BMW Série 4 Gran Coupé M Sport

Planche de bord BMW Série 4 Gran Coupé M Sport

Aux places arrière, l’inclinaison du pavillon réduit la garde au toit de façon tout à fait logique. Avec quelques centimètres de moins en hauteur par rapport aux places avant, il sera difficile d’envisager l’achat de ce modèle avec de grands adolescents de 1,80 m à caser aux places arrière.

 

Le dessin de la Série 4 Gran Coupé a incité les concepteurs à intégrer un hayon pour faciliter l’accès au coffre. Le volume de 480 litres est très satisfaisant, et l’accès est également plus simple du fait de la présence en série d’une ouverture motorisée. Sur ce point, une Série 3 berline est largement battue.

Places arrière BMW Série 4 Gran Coupé M Sport

Places arrière BMW Série 4 Gran Coupé M Sport

 

A conduire : sportivité et polyvalence

 

Proposée en propulsion ou en transmission intégrale xDrive, la BMW 440i hérite du 6 cylindres en ligne de 3.0 développant 326 ch des M235i. Ce moteur venu de la gamme M Performance peut grimper encore plus haut moyennant finance.

Pour 3600 euros, on peut s’offrir une 440i avec le kit moteur et échappement BMW M Performance. Le niveau de puissance passe  alors de 326 à 360 ch, et le couple augmente de 50 Nm.

Cette programmation est effectuée exclusivement sur une voiture neuve avant immatriculation, car elle modifie la puissance fiscale.

Point positif : cette option permet de s’offrir un modèle puissant avec un kit M Performance compatible avec une transmission intégrale xDrive.

Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

 

En conduite coulée, en ville par exemple, la BMW 440i Gran Coupé fait preuve de souplesse et d’une relative discrétion moteur. A condition bien entendu de ne pas activer le mode Sport ou Sport + qui active les clapets d’échappement…

Le 6 cylindres est couplé à l’efficace boîte automatique à 8 rapports d’origine ZF qui facilite une conduite en toute décontraction en milieu urbain.

Mais la 440i M performance cache bien son jeu : la première accélération un peu poussée vous fait rapidement comprendre qu’elle possède une sacrée poussée. Avouez que 360 ch permettent d’envisager plus que sereinement la remontée d’une file de voitures sur départementale…La sonorité du 6 cylindres est très plaisante, avec des montées en régime qui font parfaitement ressortir son caractère musclé.

En transmission intégrale xDrive, la Série 4 Gran Coupé pourra rassurer ceux qui auraient peur d’un survirage trop prononcé.  Le différentiel pourra jouer sur le couple envoyé entre l’avant et l’arrière pour compenser des transferts de masses un peu trop rapides. Cela profite à l’efficacité, même si on perd le comportement routier joueur d’une propulsion.

A l’opposé d’un X4, la Série 4 Gran Coupé profite d’un centre de gravité bas ! Le conducteur aura plus facilement des sensations du fait d’une position de conduite basse et sportive. Le train avant est précis, la prise de roulis inexistante : cette Série 4 Gran Coupé enchante et donne vraiment envie de faire chanter le six en ligne dès que l’occasion se présente.

Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

Essai BMW Série 4 Gran Coupé 440i M Performance

 

Très polyvalente, la Série 4 Gran Coupé 440i M Performance saura donc tout faire et se montrer agréable et efficace en toutes circonstances. Difficile de souhaiter un éventail de prestations plus complet !

 

Budget : un tarif en rapport avec les prestations

 

La gamme de la Série 4 Gran Coupé débute à 38200 euros pour une version 418d Lounge. Comme c’est toujours le cas chez BMW, cette motorisation 440i est proposée sur l’ensemble des finitions. Mais quel intérêt de commander un coupé 4 portes fort de 326 ch au minimum, avec une finition Lounge dotée d’un intérieur tissu et d’équipements très standards ? Si une 440i Lounge est affichée à 52550 euros, il faut compter 62300 euros pour cette 440i xDrive M Sport.

La différence de prix au niveau des finitions s’accompagne d’un équipement copieux :  sellerie cuir Dakota, sièges Advanced, rétroviseurs extérieurs électrochromes et rabattables électriquement, système de navigation Professionnal, jantes alliage 18 pouces, radars avant et arrière, seuils de portes chromés…

Il reste évidemment un large panel d’équipements supplémentaires à même de faire grimper la note, comme l’affichage tête haute, les projecteurs Full Led, le système Hifi Harman Kardon, le pack advanced Safety, la suspension pilotée SelectDrive, le système Park Assist, les sièges avant électriques…

 

Jante BMW Série 4 Gran Coupé M Sport

Jante BMW Série 4 Gran Coupé M Sport

Reste bien entendu la question de la consommation. En usage sportif, la 440i M Performance Gran Coupé peut engloutir 15 L/100 km, six cylindres essence oblige…

LIRE LA CONCLUSION DE L’ESSAI BMW SERIE 4 GRAN COUPE 440i

Essai BMW 440i Gran Coupé M Performance

Essai BMW 440i Gran Coupé M Performance


Mots clés pour ce billet :