DS 7 Crossback : première photo volée !

DS 7 Crossback

DS 7 Crossback

La toute jeune marque française DS présentera très prochainement son premier SUV : il s’agira du DS 7 Crossback. Fabriqué dans l’usine PSA de Mulhouse, le nouveau DS 7 Crossback est prêt : il sera dévoilé en première mondiale début mars au salon de Genève 2017.

C’est un véritable événement pour la marque DS, en pleine déconfiture avec trois modèles vieillissants. Actuellement seule la DS 3 parvient à réaliser des chiffres honnêtes, mais dérivée de la précédente Citroën C3 elle commence à accuser le poids des années. Juste au-dessus, la DS 4 n’a jamais cartonné, et son restyling avec une version baroudeuse DS 4 Crossback n’y aura rien changé. Enfin au sommet de la gamme, l’actuelle DS 5 a vieillit avec un style assez particulier ni break, ni SUV et de grandes crosses chromées à l’avant.

Point commun de ces trois modèles : ils sont arrivés sur le marché sous blason Citroën, avant de délaisser les chevrons peu de temps après la création de la marque DS. Ce qui était au départ un label est devenu une marque, mais les concessions ne sont toujours pas présentes en France. Le projet est toutefois sur les rails : les DS ne seront plus vendues en concessions Citroën.

En Europe, le SUV DS 7 Crossback sera donc le premier modèle à débuter sa carrière sous logo DS. La Chine elle bénéficie d’une gamme spécifique, notamment avec la DS 4S inconnue en France. Esthétiquement le DS 7 Crossback marque son identité principalement sur la face avant, inspirée notamment des derniers concept cars DS. Le profil lui est relativement sage, et nous rappelle les SUV Lexus.

Avec plus de 4,50 m de long et une vocation plutôt familiale, le DS 7 Crossback risque de voler à la DS 5 ses derniers clients. Plus moderne, il fera fatalement le plein en matière d’équipements technologiques : régulateur de vitesse adaptatif, suspension à amortissement piloté, et même conduite semi automatisée baptisée DS Pilot.

Sous le capot il y aura du nouveau : il serait question d’un nouveau moteur 1.5 BlueHDI d’une puissance de 130 ch, secondé du 2.0 BlueHDI déjà proposé actuellement sur DS 5 en 150 et 180 ch. En essence, pas de nouveauté attendue : le 3 cylindres 1.2 Puretech 130 sera de la partie, tout comme le veillissant 1.6 THP qui sera proposé en deux niveaux de puissance. D’ici 2019, le DS 7 Crossback devrait aussi être proposé en version hybride plug in essence. Une motorisation inédite, attendue également chez Peugeot.

 

2 réflexions au sujet de « DS 7 Crossback : première photo volée ! »


  1. Enfin de la nouveauté moderne chez DS, un SUV, bravo :) )

Les commentaires sont fermés.