Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Peugeot souhaite nous faire rêver, et présente au Mobile World Congress de Barcelone un concept-car inédit baptisé Peugeot Instinct Concept. Ce shooting brake ne manque pas de cachet avec de grandes roues, des lignes tendues, et une puissance suggérée au niveau du train arrière. Ce concept est hybride, avec une chaîne de tractin PHEV annoncée pour 300 ch.

Mais le style et la puissance ne sont finalement pas les fondamentaux de ce concept-car Peugeot. La Peugeot Instinct Concept s’annonce comme une voiture autonome, et met en avant plusieurs solutions technologiques. Une plateforme I.OT pour internet des objets est intégrée, il s’agit d’une plateforme Samsung Artik Cloud. Ce projet de cloud vise à créer un environnement complet pour un utilisateur, qui comprenne à la fois la domotique de la maison, les martphones, monres connectées, mais aussi l’automobile qui nous intéresse ici.

On peut donc choisir son mode de déplacement avec la Peugeot Instinct Concept, qui compte deux modes autonomes “Autonomous Sharp” et “Autonomous Soft”, mais aussi deux modes de conduite classique “Drive Boost” ou “Drive Relax”.

Peugeot mise aussi sur on i-cockpit, revisité ici sous la forme d’un “Peugeot responsive i-Cockpit”, qui propose donc plusieurs interfaces personnalisées.

L’objectif est donc d’intégrer la voiture dans son quotidien, mais plus seulement en axant le véhicule comme un outil de transport. Exemple avec des scénarios présentés par la communiqué de presse Peugeot comme celui-ci :

Lundi : Vous partez pour votre rendez-vous de 8h30 quinze minutes plus tôt que d’habitude. Considérant le trafic routier et la météo, la navigation de la voiture et votre agenda se sont concertés. Ils vous ont proposé d’avancer votre départ de quinze minutes pour assurer votre ponctualité. A votre installation à bord de la voiture, le système Haute-Fidélité FOCAL reprend le titre de musique diffusé dans votre salon. Le démarrage du moteur provoque quant à lui le verrouillage de la porte de la maison.

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

On le voit, l’idée est de casser la rupture entre la maison et la voiture, et aussi de rendre la voiture plus intelligente. Elle saura prendre les devants pour vous conduire toute seule à la maison en fin de journée, conduite autonome oblige. Mais la Peugeot Instinct Concept se veut aussi intrusive :

Jeudi, 8h

Votre activité physique de la veille n’ayant pas été suffisante, la voiture vous propose de privilégier la marche en se garant à dix minutes à pied de votre bureau.

On imagine aussi assez facilement les mauvaises préconisations qui pourront être faites. L’avenir qui se dessine est donc celui de la voiture autonome, qui saura tout sur tout, et on évitera de la prendre pour allez chez sa maîtresse afin de ne pas laisser de trace et éviter des préconisations de trajets indésirables devant son épouse. Mais l’acheteur d’une telle voiture sera bien entendu parfaitement droit dans ses boîtes et tiré à 4 épingles comme dans un catalogue…

 

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept

Genève 2017 : Peugeot Instinct Concept


Mots clés pour ce billet :